La démocratie bafouée là où elle fonctionne le mieux

L’annexion de Fourqueux par Saint-Germain-en-Laye a été votée par les Conseils municipaux lundi 19 novembre. Et le préfet des Yvelines a déjà signé l’arrêté de création de la commune nouvelle Saint-Germain-en-Laye au 1er janvier 2019. L’avis des électeurs de Fourqueux n’a jamais été sollicité par référendum et c’est une énorme erreur de jugement et même une faute politique. Car, nous, habitants de cette petite commune, nous le savons parce que nous le vivons. A chaque scrutin, quel que soit l’enjeu, nous nous déplaçons vers les urnes et nous faisons, nombreux, notre devoir électoral. Nous n’en tirons aucune gloire. C’est juste un fait qu’il faut rappeler.

Un exemple avec les deux référendums européens. Fourqueux vote à ces occasions massivement (plus de 80% de participation) et vote Oui, beaucoup, beaucoup plus, que l’ensemble des Français  :

Référendum du 20/09/1992 (Maastricht) Référendum du 29/05/2015 (traité européen)
Votants Fourqueux 80,60% 80,28%
Votants France entière 69,70% 69,37%
Vote « Oui » Fourqueux 68,07% 80,39%
Vote « Oui » France entière 51,04% 45,33%

Il en va de même, au niveau de la participation, pour tous les autres rendez-vous électoraux.

 Présidentielle 2012 (2ème tour) : 80,35% de votants France entière, 85,79% à Fourqueux.

Législatives 2012 (1er tour) : 57,22% de votants France entière, 63,42% à Fourqueux.

Européennes 2014 : 42,43% de votants France entière, 57,62% à Fourqueux.

Présidentielle 2017 (2ème tour) : 74,56% de votants France entière, 76,13% à Fourqueux.


Je complète avec une remarque personnelle puisque Fourqueux-Citoyen est apolitique : sur 262 communes des Yvelines quelle est celle où la candidate d’extrême droite aura obtenu son plus faible score ? Fourqueux avec seulement 11,39% des suffrages exprimés.


Législatives 2017 (1er tour) : 48,70% de votants France entière, 63,01% à Fourqueux.

Dans ces conditions de participation exceptionnelle et de responsabilité citoyenne à tous les scrutins proposés, comment la majorité municipale de Fourqueux a-t-elle pu un seul instant penser pouvoir éviter le référendum local concernant la fusion, même si la Loi ne l’imposait pas ?

Nous avons eu l’occasion au cours de cette année de souligner de vive voix à Arnaud Péricard, à Daniel Level et à certains conseillers de Fourqueux l’évidence du référendum. Pour une seule et simple raison : le respect de l’électeur de Fourqueux dans sa citoyenneté. Jamais ce respect n’a été considéré comme une priorité. Jamais le référendum n’a été ne fut-ce qu’une option pour les deux maires cités. Et on en est arrivé à ce désastre du 19 novembre. Les maires tout-puissants ont, avec une grande application, obstrué l’expression de la démocratie locale là même où elle est la plus vivante. Honteux.


Pour recevoir les notifications de parution des prochains articles laissez votre adresse de courriel ci-dessous.

2 commentaires sur “La démocratie bafouée là où elle fonctionne le mieux

  1. Bonjour,

    Merci pour ces infos, la communication et le suivit des événements. Cependant je ne comprends pas bien la chronologie !?

    Le 19/11 a lieu le vote pour la commune nouvelle à Fourqueux, et le 21/11 l’arrêté de création de la commune nouvelle Saint-Germain-en-Laye au 1er janvier 2019 est déjà signé par le préfet ??

    Trop de questionS reste sans réponse :

    1- Ce document n’a t il pas été Anti-Daté ? Toujours cette précipitation, dans quel but ?
    2- Quelles promesses a été fait AUX élus de Fourqueux ayant dit ‘Oui » ?
    3 – Quels sont les recours pour stopper le processus ?
    4 – Y a t il une connivence dans cette chaîne de signature (Maire de Fourqueux, de St Germain en Laye et le préfet des Yvelines ?
    5 – Ou se trouve la documentation complète et la communication de ce qu’adviendra Fourqueux ?
    6 – Comment va être géré tout l’administratif des citoyens de Fourqueux ? (Personnels de Mairie, Noms de rue, papier d’identité, infrastructure…)

    Ayant discuter avec certaines personnes de Fourqueux, je peux affirmer ne pas être le seul à ce poser ces questions (Et bien d’autre…) !!

    Quoi qu’il en soit, si l’opposition n’arrive pas à avoir deux coups d’avance face à ces « Maquinions » le combat politique risque d’être compliqué !!

    Je n’ai aucune expérience politique, par contre je sais reconnaître quand une /des personnes essaient de nous la faire à l’envers !!

    Encore merci pour vos informations et votre implication à lutter contre ce projet mal ficelé.

  2. A mettre en parallèle avec l’élection municipale de 2014 où le Maire D.Level a été élu avec 1027 voix, là où la pétition contre la fusion a obtenu plus de 1400 signatures, soit 38% de plus et l’équipe municipale ose avec aplomb dire que nous ne sommes pas représentatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.