Combien de conseillers pour notre CA SGBS en 2020 ?… Finalement on ne change rien !

Au risque de se répéter… notre intercommunalité, la Communauté d’Agglomération Saint-Germain Boucles de Seine, nous désole chaque jour un peu plus.

Le bureau exécutif des maires n’est pas parvenu en mai dernier à se mettre d’accord sur le nombre de conseillers communautaires qui représenteront les communes à l’issue des élections municipales de mars 2020. Il faut rappeler en effet que ces conseillers communautaires ne sont pas réellement élus par nous, citoyens. Les candidats sont certes identifiés sur chaque liste proposée aux municipales, mais ils sont issus du résultat de ces listes, selon l’ordre d’apparition sur celles-ci et avec la surprime majoritaire qui assure en général de 70% à plus de 80% des élus à la liste ayant obtenu le meilleur score… Autrement dit les maires élus en 2020 auront les pleins pouvoirs sur la CA SGBS.

Petit couac en mai dernier :

Lire la suite « Combien de conseillers pour notre CA SGBS en 2020 ?… Finalement on ne change rien ! »

Restrictions Sécheresse

La mairie-déléguée, comme à son habitude, brille par sa discrétion. Nous en voulons pour exemple l’absence de communication sur la sécheresse, tout comme l’absence du drapeau français au fronton de la mairie place de la Grille, le 14 juillet !

Nous sommes toutefois heureux d’avoir inspiré à cette même mairie-déléguée sa communication Facebook du 19 juillet dernier à propos de l’Opération Tranquillité Absences (OTA). Notre publication avait eu lieu 12 jours plus tôt (à lire ici ) avec une accroche visuelle dont s’est également inspirée la mairie-déléguée !

Pour ce qui concerne la sécheresse actuelle, aucune mention, ni sur Facebook, ni sur le site Web ville-fourqueux.fr du communiqué de la préfecture des Yvelines en date du 24 juillet que nous vous livrons donc ici :

Lire la suite « Restrictions Sécheresse »

Projet Jardins : à abandonner et vite !

Le bailleur social Domnis a présenté ce mardi 9 juillet 18h30, à l’Espace Pierre Delanoë, une nouvelle version de son projet de logements sociaux pour le 14 allée des Jardins.

Premier constat : aucun élu représentant de la mairie ou de la mairie déléguée n’était présent. Aucun de ceux qui ont décidé du projet et du choix de Domnis. Une lâcheté de plus !

Lire la suite « Projet Jardins : à abandonner et vite ! »

Horloge de Notre Dame et Fourqueux

Il y a quelques semaines, a eu lieu une découverte inespérée : la sœur quasi-jumelle de l’horloge disparue dans l’incendie de Notre Dame de Paris a été retrouvée à l’église parisienne de la Sainte Trinité (9° arrondissement). Cette découverte relance l’espoir de reconstruire ce chef-d’œuvre, conçu par un célèbre Fourqueusien et détruit dans le violent incendie d’avril.

Nous ne résistons pas à l’envie de vous relater cette belle histoire…

Lire la suite « Horloge de Notre Dame et Fourqueux »

Travaux d’été et… Film à Fourqueux

Voici quelques informations et actualités récentes à Fourqueux.

TRAVAUX :

Dans notre article du 4 juillet dernier nous vous communiquions des informations sur les travaux d’été à Fourqueux, compte tenu du peu d’informations figurant sur le site Ville-Fourqueux.fr.

Il faut croire que notre article a été lu en mairie-déléguée puisqu’apparaît dorénavant sur la page d’accueil une rubrique ACTUALITES « Travaux en cours rue Saint Léger »

Lire la suite « Travaux d’été et… Film à Fourqueux »

Disparition inquiétante… nouvel éclairage !

Dans notre article du 26 mai dernier « Disparition inquiétante… mais pas pour tout le monde !«  nous déplorions la dégradation progressive de la partie haute  de la « rue » du Val Fleuri : non entretien de la végétation, partie de mur menaçant de s’écrouler… et borne lumineuse disparue… mais retrouvée impasse des jardinets, juste avant la maison du 1er adjoint de la commune déléguée. Nous demandions alors que celui-ci puisse nous « éclairer » sur les raisons qui ont pu motiver le changement de destination (en catimini) de cette borne qui fait défaut rue du Val Fleuri.

Nous avons eu, comme nous le demandions, un éclairage sur cette disparition au profit de l’emplacement où elle avait été retrouvée… mais surprenant tant sur la forme que sur le fond !

Lire la suite « Disparition inquiétante… nouvel éclairage ! »

OTA Commune Nouvelle

OTA est l’abréviation utilisée pour « Opération Tranquillité Absences » connue également sous le nom de « Opération Tranquillité Vacances », dispositif national (voir ici) qui permet, pendant toute absence prolongée de votre domicile, de demander à la police ou à la gendarmerie de surveiller votre domicile. Des patrouilles sont alors organisées par les forces de l’ordre. Vous serez prévenu en cas d’anomalie (tentatives d’effractions, effractions, cambriolages).

Avant la fusion, s’inscrire pour obtenir la surveillance de votre domicile pendant vos vacances était très simple ! Il suffisait de se rendre à la mairie (place de la Grille) pour déposer le formulaire approprié. On pouvait le faire, sans soucis, la veille même du départ et surtout pour la durée souhaitée. La démarche était donc commode et rapide. Lire la suite « OTA Commune Nouvelle »

Disparition inquiétante (suite) : La Croix-Rouge s’est envolée !

Une nouvelle disparition inquiétante à Fourqueux nous a été signalée mercredi matin. La Croix-Rouge qui s’élève à la confluence de la rue du Clos Baron et de la rue de Saint-Germain, toute proche du rond-point où convergent aussi avenue Pasteur, rue du 4 septembre, rue des Néfliers et rue de Neauphle, cette petite croix rouge n’était plus visible aujourd’hui. Aucune information préalable à ce sujet à notre connaissance. Aucune information non plus sur place. Juste le vide au-dessus de la ferrure d’attache…

Lire la suite « Disparition inquiétante (suite) : La Croix-Rouge s’est envolée ! »

En débat au conseil municipal du 27 juin : 92, 91 ou 74 conseillers communautaires ?

Lors du conseil municipal de la Commune nouvelle de Saint-Germain-en-Laye de ce jeudi 27 juin, l’ordre du jour prévoit une délibération pour fixer le nombre de conseillers communautaires à la Communauté d’Agglomération Saint-Germain Boucles de Seine (CA SGBS) qui seront élus dans le cadre des prochaines élections municipales en mars 2020.

Actuellement ils sont 92 conseillers communautaires à la CA SGBS, dont 12 pour Saint-Germain-en-Laye/Fourqueux.

Le 28 mai, lors d’un bureau communautaire (le bureau des maires comme on l’appelle), il a été décidé (à la majorité) d’un accord local à soumettre à tous les conseils municipaux dans les prochains jours portant sur une assemblée de 91 conseillers… Peu de changements donc mais le diable se cache dans les détails !
Lire la suite « En débat au conseil municipal du 27 juin : 92, 91 ou 74 conseillers communautaires ? »

Charte de gouvernance oubliée ? Conseil communal toujours pas installé !

Et encore une promesse non tenue !

L’assemblée délibérative de la commune déléguée de Fourqueux, appelée conseil communal et réunissant tout ou partie des 27 conseillers municipaux élus en 2014, n’est toujours pas installée. Le dispositif était pourtant bien prévu dans la charte de gouvernance de la commune nouvelle. Le maire de la commune nouvelle et le maire de la commune déléguée nous assuraient encore le 13 février lors d’un Facebook Live que ce serait chose faite au printemps, en mai ou en juin au plus tard. Ils envisageaient même une réunion publique à l’Espace pour établir un premier bilan de la commune nouvelle avec les habitants.

Finalement rien de tout cela ne se met en place. Les élus de Fourqueux sont simplement convoqués le 3 juillet pour une « commission générale ». Autrement dit un conseil communal interdit au public et sans publicité des débats ! Lire la suite « Charte de gouvernance oubliée ? Conseil communal toujours pas installé ! »

A défaut de référendum local, participez au 1er Référendum d’Initiative Partagée !

Depuis le 13 juin tous les électeurs inscrits sur les listes électorales peuvent participer au premier Référendum d’Initiative Partagée. Créé par la réforme constitutionnelle du 23/07/2008, le RIP reste une nouveauté. C’est en effet la première fois que la participation citoyenne est sollicitée dans ce cadre très contraint. Car il faut réussir une succession d’épreuves : Soutien d’une proposition de loi par au moins 20% des parlementaires, validation par le Conseil constitutionnel, puis soutien de 10% du corps électoral. Ces 3 étapes étant franchies, si la proposition de loi n’est pas examinée par l’Assemblée nationale et le Sénat dans les 6 mois, le président de la République la soumet au référendum populaire.

Le sujet d’actualité soumis à la procédure du RIP est le suivant : affirmer le caractère de service public national (donc non privatisable) de Aéroports de Paris. Il a franchi les deux premières étapes : soutien de 248 parlementaires (185 suffisaient) et validation par le Conseil constitutionnel. Place maintenant à la pétition citoyenne ! Lire la suite « A défaut de référendum local, participez au 1er Référendum d’Initiative Partagée ! »

Retour sur l’imposture du 23 avril

Nous vous avons déjà rapporté (cliquer ici) cet incroyable passage en force de la  Communauté d’Agglomération Saint-Germain Boucles de Seine (CASGBS) : rappel de la Loi (15 VP), rédaction d’une délibération illégale (16 VP), vote de la délibération, puis refus de reconnaître l’illégalité de la délibération (car votée à une large majorité !). De la part d’élus supposés être responsables il s’agit d’un comportement proprement honteux !

Nous vous relatons ci-après les dernières informations relatives à ce déni de légalité
Lire la suite « Retour sur l’imposture du 23 avril »