Réservoir de Fourqueux : fuites inquiétantes

A peine achevé et mis en eau, l’imposant réservoir construit rue du Val Fleuri, en bordure immédiate de pavillons, génère de grandes inquiétudes sur la qualité de son édification.

En effet, vendredi 9 juillet des écoulements d’eau ont été constatés sur cette verrue monumentale.

Le réservoir et son merlon (8 juillet)
Pelleteuse dans la gadoue (9 juillet)
Lire la suite « Réservoir de Fourqueux : fuites inquiétantes »

2ème tour des élections départementales et régionales

Dimanche 27 juin auront donc lieu les deuxièmes tours des élections départementales et régionales.

Après les résultats du 1er tour qui se sont caractérisés par un taux d’abstention record, nous ne pouvons que vous inciter à vous déplacer pour ce second tour pour exprimer un choix à chacune de ces élections. Il est utile de rappeler que seuls les bulletins valides sont pris en compte pour exprimer les résultats des scrutins en pourcentage. Ce n’est pas le cas des bulletins blancs ou nuls… ni bien évidement des abstentions.

C’est pourquoi, comme nous tenons à le rappeler à chaque élection, votre avenir vous appartient ! Nous considérons qu’il est donc essentiel, tant que ces modalités de comptabilisation sont la règle, de ne pas abandonner et de faire un choix pour le futur… même s’il est par défaut !

VOTEZ et FAITES ENTENDRE VOTRE VOIX !

Pour ce qui concerne les listes en présence, nous vous les précisons ci-après. Vous trouverez également une synthèse effectuée par le groupe Grand-Paris de l’association Anticor vis-à-vis des positions avancées par les candidats aux régionales

Lire la suite « 2ème tour des élections départementales et régionales »

1er tour des Départementales et Régionales (agglo de Fourqueux !)

Nous vous livrons ci-dessous les résultats (pour chacun des bureaux de vote de Fourqueux), du 1er tour des élections Départementales et Régionales qui ont eu lieu ce dimanche 20 juin 2021.
Vous y trouverez également les résultats de la « proche banlieue » de Fourqueux… à Saint-Germain-en-Laye 😉

On constate malheureusement, comme partout en France une baisse très forte de la participation par rapport aux mêmes élections de 2015.

  • Départementales :
    • -5,11% sur Fourqueux soit une taux d’abstention de 57,52%
    • -7,17% sur Saint-Germain soit un taux record d’abstention à 65,01%
  • Régionales :
    • -11,21% sur Fourqueux soit une taux d’abstention de 57,55%
    • -10,64% sur Saint-Germain soit un taux record d’abstention à 65,00%

Certes ces élections en pleine période de déconfinement Covid souffrent d’une campagne tronquée par l’absence de réunions publiques. Dans ces conditions, tout le monde s’accorde sur la prime (ou l’avantage) des sortants qui ont pu user de leur notoriété, de l’appropriation des actions de soutien pendant la crise sanitaire et d’importants moyens militants et financiers.

A la vue de ces chiffres de participation il faut se rendre à l’évidence : trop de citoyens ne sont plus motivés, n’ont plus l’envie de jouer leur rôle de désignation de leurs représentants dans les structures démocratiques.
Des résultats obtenus avec seulement 1 électeur sur 3 (comme à Saint-Germain qui colle à la désaffection nationale) sont inévitablement entachés d’une légitimité réduite alors que celle-ci est indispensable pour exercer le pouvoir attribué. Fourqueux résiste à cette tendance, mais le déclin est, malheureusement, également très net… la faute à l’annexion par Saint-Germain qui rend les électeurs perdus dans des entités de plus en plus éloignées d’eux, voire sourdes à leurs attentes et leurs envies de proximité ?

… Cliquer pour lire la suite

Donnez-nous des élus vraiment à l’écoute !

Depuis plusieurs semaines la campagne électorale bat son plein, que ce soit pour les élections régionales ou les départementales des 20 et 27 juin prochains.

Nous vous avons fait part des modalités de ces scrutins et des listes en présence en Île-de-France et, dans les Yvelines, pour le canton de Saint-Germain-en-Laye.

Ce dernier scrutin voit 3 élus actuels de Saint-Germain-en-Laye se porter candidats pour représenter le canton et notamment les habitants de Saint-Germain-en-Laye…. et de Fourqueux :

  • Christophe Bentz (Renouveau pour les Yvelines), conseiller municipal d’opposition, associé à Brigitte Lesgourgues, ancienne élue de Fourqueux
  • Keyne Richard (La Gauche écologiste et sociale unie pour les Yvelines), conseiller municipal d’opposition, associé à Alicia Castiglielo
  • Arnaud Péricard (Ensemble pour les Yvelines), maire de Saint-Germain-en-Laye, associé à Gwendoline Desforges, maire-adjointe du Pecq

Comme nous l’avons souligné, cette élection est importante et nous ne pouvons que recommander de voter car l’abstention n’est pas une alternative citoyenne. Les abstentions sont un renoncement ou un laisser-faire qui n’est même pas comptabilisé dans les pourcentages de voix recueillis par les élus !

Il faut donc être capable de ne pas s’attacher juste aux slogans et accroches ’publicitaires’ qui sont malheureusement souvent en contradiction avec les faits.

Prenons l’exemple du maire de Saint-Germain-en-Laye qui mentionne fièrement dans sa profession de foi « Elus de terrain, à l’écoute et proches de vous, engagés à vos côtés… » ou encore « Attentifs à chacun et œuvrant pour le bien de tous… faire un territoire où il fait bon vivre. ».

Lire la suite « Donnez-nous des élus vraiment à l’écoute ! »

Condamnation d’une délibération illégale

Le 15 avril dernier au Tribunal administratif de Versailles les juges ont annulé la délibération du 23 avril 2019, qui fixait à 16 le nombre de vice-présidents de la Communauté d’Agglomération Saint-Germain-en-Laye Boucles de Seine (CASGBS).

Nous vous avions relaté le 12 mai 2019 notre étonnement vis-à-vis de l’élection des vice-présidents de la CASGBS et nous avions également relayé l’article du Courrier des Yvelines du 22 mai 2019 qui revenait sur cette élection controversée qui semblait bien illégale !

Nous dénoncions le coup de force des élus de la CASGBS qui, outrepassant leurs droits, avaient décidé de fixer à 16 le nombre de vice-présidents alors même que ce nombre ne pouvait pas, légalement, être supérieur à 15.

Comme le rappelle le Courrier des Yvelines du 2 juin dernier il s’agissait de garder un poste pour Daniel Level qui « ne pouvait plus prétendre à cette place de vice-président sachant que la commune de Fourqueux, dont il était maire, avait fusionné avec celle de Saint-Germain-en-Laye le 1er janvier 2019. De ce fait, seul Arnaud Péricard était légitime à occuper le poste de 5e vice-président au nom la commune nouvelle de Saint-Germain-en-Laye regroupant cette dernière et celle de Fourqueux.« 

16 000 € perçus indûment par Daniel Level

LEY DE LA ATRACCIÓN POR LOS PLEYADIANOS - [Método Pempenides]
Lire la suite « Condamnation d’une délibération illégale »

Conseil Consultatif Citoyen : Silence on verrouille !

Voilà une ‘promesse’ issue de la charte de gouvernance produite par Arnaud Péricard et Daniel Level pour vanter les modalités de l’annexion de Fourqueux par Saint-Germain-en-Laye, celle de la création d’un Conseil Consultatif Citoyen (3C) de Fourqueux :

« Le Conseil consultatif citoyen pourra être présidé par le Maire de la commune déléguée ou son représentant. La composition du Conseil consultatif citoyen pourra être arrêtée par le Conseil Municipal de la commune nouvelle, sur proposition du Conseil communal de la commune déléguée. Il est composé d’élus membres de chaque Conseil communal et de représentants de la société civile (associatifs, institutionnels et citoyens). Le Conseil consultatif citoyen pourra être consulté par la commune nouvelle ou la commune déléguée pour tous sujets relatifs à l’action communale, prioritairement à l’échelle de son territoire (exemples : subventions aux associations, projets d’aménagement, évolutions des services publics, …). Le Conseil consultatif citoyen pourra s’autosaisir d’une question relative à son territoire. »

Pourtant à l’arrivée ce « machin » dont nous craignions le manque de transparence, se révèle de plus en plus comme une manipulation loin de l’esprit d’une démocratie participative et citoyenne comme nous l’espérons.

Le 3C s’avère au fil des mois comme un simple artifice donnant l’illusion d’une concertation avec les Fourqueusiens : Ses membres font tous partie de la liste A.Péricard/D.level ou ont été ‘soigneusement’ choisis par eux, rejetant au passage la candidature de Fourqueux-Citoyen.

On s’étonnera au passage que si les membres du 3C sont officiellement au nombre de 18, le Maire de Saint-Germain-en-Laye, bien qu’élu n’habitant pas à Fourqueux y soit présent :

On constate même, en allant sur le site de la ville de Saint-Germain-en-Laye, qu’il y a 2 intrus supplémentaires parmi les membres : Priscille Peugnet (Maire-adjointe chargée du Tourisme, de la Vie associative et de la Citoyenneté) et Robin Hénot (Chargé de mission participation citoyenne). Il s’agit donc bien d’une anomalie destinée à encadrer cet organe !

Non content de cette sélection, les débats y sont secrets, sans compte-rendu fourni à l’ensemble des élus de la commune… Il est vrai qu’il y aurait bien peu de choses à dire puisque les comptes-rendus internes, lorsqu’ils existent sont aussi expurgés que possible des remarques ou questions concrètes.

Lire la suite « Conseil Consultatif Citoyen : Silence on verrouille ! »

Élections départementales juin 2021 Canton Saint-Germain-en-Laye

Toutes les modalités de ce scrutin sont expliquées dans cet article

Le canton

La population des Yvelines en 2018 était de 1 441 398 habitants. Le département est découpé en 21 cantons.

Le canton de Saint-Germain-en-Laye comptait quand à lui 75 292 habitants, soit 5,22% de la population des Yvelines. Il regroupe 6 communes : Aigremont, Chambourcy, Le Pecq, L’Etang-la-Ville, Mareil-Marly, Saint-Germain-en-Laye/Fourqueux

En 2015, c’est le binôme « Union de la Droite » constitué d’Élisabeth Guyard (maire adjointe de Fourqueux) et de Philippe Pivert (maire adjoint de Saint-Germain-en-Laye) qui avaient été élus (au second tour) avec 73,16 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 38,54 % (14 148 voix pour 20 648 votants et 53 576 inscrits).

Les candidats

Voici les 3 binômes enregistrés pour le scrutin des 20 et 27 juin 2021 pour l’élection des conseillers au conseil départemental des Yvelines pour le canton de Saint -Germain-en-Laye (présentées dans l’ordre officiel) :

Lire la suite « Élections départementales juin 2021 Canton Saint-Germain-en-Laye »

Élections des 20 et 27 juin 2021

Les dimanche 20 et 27 juin se dérouleront simultanément deux scrutins qui devaient avoir lieu en mars mais qui ont été reportés à ces dates en raison du contexte sanitaire provoqué par la Covid-19.
Il s’agit de procéder d’une part à l’élection des conseillers départementaux (élus dans le cadre du canton), d’autre part à l’élection des conseillers régionaux (élus dans le cadre de la région).

La campagne électorale se terminera le samedi 26 juin 2021 à minuit.
Vous trouverez dans les articles dédiés :
> les listes se présentant aux départementales pour le canton de Saint-Germain-en-Laye,
> Les listes se présentant au régionales pour l’Ile de France.

Dispositions pour les scrutins

Pour ces scrutins, des aménagements sont prévus :

  • Chaque électeur pourra disposer de deux procurations contre une seule habituellement (pour celles établies en France) ;
  • Une même machine à voter pourra être utilisée pour les élections régionales et départementales ;
  • Une même personne pourra présider le bureau de vote pour les élections régionales et les élections départementales et une même personne pourra faire fonction de secrétaire des deux bureaux dès lors qu’ils seront situés au même endroit ;
  • Le double dépouillement pourra être fait par les mêmes personnes ;

Procurations

Lire la suite « Élections des 20 et 27 juin 2021 »

Réservoir : Les photos absentes du JSG

Vous trouverez ci-après des photos du réservoir situé au bout de la rue du Val Fleuri (à Fourqueux) que vous ne verrez pas dans le Journal de Saint-Germain (JSG), publié par la mairie.

En effet, cette énorme construction, hideuse cuve en béton, défigure l’environnement. Elle a été imposée aux riverains sans aucune concertation. Mark Vénus (maire-adjoint en charge des Activités économiques) avait indiqué lors du conseil municipal que celui-ci serait en partie enterré pour réduire les nuisances visuelles.

Il est en réalité surélevé d’environ 1m50 par rapport à l’entrée du terrain et fait 8m de haut pour un diamètre de 17m60. Au total (future balustrade au sommet incluse) plus de 10m de surplomb vis-à-vis de la rue et près de 12m vis-à-vis des jardins des riverains. L’ajout d’un merlon engazonné augmentera le volume sans en réduire la taille. Les riverains en sont désormais réduits à espérer une concertation sur un aménagement paysager et floral de qualité pour atténuer autant que possible cette dégradation de leur environnement.

Avant travaux

Les riverains sont en outre excédés par le non respect des engagements affichés par la mairie dans le cadre d’un chantier en zone pavillonnaire :

  • Horaires de chantier : livraisons/reprises en pleine nuit, activité se prolongeant jusqu’à 21h (au lieu de 17h)
  • Stationnement au détriment des riverains,
  • Occupation du domaine public,
  • Engins et camions ne respectant pas les itinéraires de rotation définis,
  • Détérioration de la chaussée et des trottoirs,
  • Dégâts lors de manœuvres des énormes camions-plateforme assurant les livraisons d’engins et de matériaux :
Lire la suite « Réservoir : Les photos absentes du JSG »