Lutte contre le Coronavirus

Afin de lutter contre la deuxième vague de Covid-19 qui se manifeste de manière accentuée ces derniers jours, la France est désormais reconfinée jusqu’au 1er décembre au moins.

Ce confinement est un petit peu plus souple que celui du mois de mars, puisqu’il autorise le travail en présentiel dans bon nombre de secteurs et laisse les écoles ouvertes. L’objectif est de maintenir autant que possible l’activité économique « essentielle »… une notion assez floue qui frustre d’autant plus ceux qui ont l’obligation de fermer (bibliothèques, salons de coiffure, restaurants, bars, libraires, …) Les fleuristes pourront par contre rester ouverts ce week-end de la Toussaint !

Cela sera-t-il suffisant pour enrayer un virus dont la propagation s’accélère dans l’ensemble des régions ? Nous l’espérons tous mais nous ne le saurons que dans quelques semaines.

En attendant, il est indispensable que chacun se conforme le plus strictement aux directives du gouvernement, même si certaines prêtent à discussion et ne font pas plaisir. Le mot d’ordre reste le même :

« Restez chez vous autant que possible ! »

Beaucoup de règles du premier confinement ont été reconduites, à commencer par le recours obligatoire à une attestation de déplacement. Les voyages au sein du territoire national sont interdits mais, contrairement au printemps, certains endroits resteront accessibles comme les jardins, les plages et les forêts. A noter que les enfants des écoles élémentaires (+6 ans) devront désormais porter un masque.

Les déplacements sont, dès aujourd’hui, de nouveau soumis à des justificatifs. Vous pouvez télécharger les nouvelles attestations ci-dessous. A noter que nous pourrons honorer nos morts ce week-end de Toussaint puisque les cimetières restent ouverts : Il faut cocher la 4ème case (« Déplacements pour motif familial« ) sur l’attestation qui permet de se déplacer même loin de chez soi.

Attestation dérogatoire de déplacement : pendant une heure et dans un rayon d’un kilomètre.

  • Format PDF : 1 attestation sur page A4
  • Format PDF : 2 attestations sur page A4 (économie de papier et encre !)
  • Format Word : Pour la pré-remplir selon vos besoins

Justificatif de déplacement scolaire : Pour pouvoir déposer et rechercher des enfants à l’école ou à la crèche.

  • Format PDF : 1 attestation sur page A4
  • Format PDF : 2 attestations sur page A4 (économie de papier et encre !)
  • Format Word : Pour la pré-remplir selon vos besoins

Respectez les gestes barrières afin de vous protéger et de protéger vos proches. Portez un masque et changez-le régulièrement :

Vous pouvez également utiliser la « carte mentale » ci-dessous pour expliquer les démarches à vos enfants‎ :

Gestes barrières en carte mentale

N’oublions pas enfin la possibilité de charger l’application TousAntiCovid qui enregistre votre proximité pendant plus de 15mn à moins d’1 mètre d’un autre utilisateur de l’application. Elle permet alors d’être alerté et/ou d’alerter les autres utilisateurs en cas d’exposition à la COVID-19.

Cliquer pour accéder au site

L’implication de toutes et tous peut nous permettre de passer cette nouvelle période difficile le plus rapidement possible et, peut-être, nous laisser la perspective de fêtes de fin d’année plus apaisées.

Prenez soin de vous !

Pour ceux qui veulent suivre l’évolution du virus en France, vous trouverez ci-dessous quelques sites où vous pourrez trouver des informations, au jour le jour, sur la situation en France, par région, par département et même par commune :

Gouvernement.fr :

Mapgeodata.fr avec 4 indicateurs par département :

  • Activité épidémique (taux d’incidence)
  • Facteur de reproduction du virus (R0)
  • Tension hospitalière réanimation
  • Taux de positivité tests virologiques

Pour ce qui est des données par communes, vous pouvez aller voir sur Sante Publique France.fr et suivre l’évolution en cliquant sur la date qui apparaît en haut de l’affichage :

Cliquer pour accéder au site Geodes.SantéPubliqueFrance.fr

Au Fulcosa : déstockage et dernier déjeuner !

Willy et Emilie nous informent que, compte tenu des mesures gouvernementales annoncées hier soir, ils se voient contraints de fermer à nouveau leur restaurant Au Fulcosa.

Ils vous accueillent encore juste ce jeudi 29 octobre pour le déjeuner (2 rue du Maréchal Foch – Réserver au 01 39 21 17 13).

Ils sont présents dès ce matin 9h30 afin de vous proposer d’acheter des denrées alimentaires qu’ils sont obligés de déstocker :

  • Salami aux truffes et parmesan,
  • Saumon Gravlax,
  • Foie gras
  • Fromages,
  • Magret de canard fumé,
  • Fruits (clémentines, poires, pommes,…)
  • Potimarron,

C’est le moment, ce jeudi, pour tous ceux qui le peuvent, de manifester leur soutien en allant y déjeuner ou en les aidant à écouler leur stock !

N.B. : Pour l’instant ils ne prévoient pas de vente à emporter pendant le confinement.

Une navette électrique… sans passagers !

Depuis le mardi 13 octobre 2020, les Fourqueusiens attentifs peuvent apercevoir, en fin de journée, un mini-bus électrique se diriger vers le parking de la Mairie de Fourqueux. S’agit-il enfin d’une belle initiative de la Commune Nouvelle pour faciliter la desserte de Fourqueux ?

Il faut malheureusement vite déchanter : Si cette navette électrique d’Ile-de-France Mobilités vient à Fourqueux ce n’est pas pour charger ou déposer le moindre passager !
Aucune desserte pour les habitants de notre village.
Elle vient bizarrement passer la nuit sur ce parking pour charger… ses batteries. C’est pour le moins insolite car, depuis la fusion, l’électricité à Fourqueux coûte plus cher : la Taxe sur la Consommation Finale d’Electricité (TCFE) est désormais la même qu’à Saint-Germain, en hausse de pas moins de 56,4% !

Logo de Saint-Germain-en-Laye mais pas de Fourqueux malheureusement !

Cette navette est une initiative de la Communauté d’Agglomération Saint-Germain-Boucle-de-Seine (CASGBS) qui en finance 60%, la Commune Nouvelle de Saint-Germain-en-Laye contribuant pour 40%. La CASGBS « expérimente une navette 100 % électrique pour se déplacer aisément, proprement et durablement en centre-ville« … de Saint-Germain-en-Laye !

La navette circule du mardi au samedi, de 10h à 18h, toutes les 20mn.       D’une capacité d’une vingtaine de places, équipée de rampes PMR, elle propose un circuit en boucle de 6 km depuis la gare Grande-Ceinture en desservant le centre administratif, la gare du RER A en passant par la place de la Victoire.

https://www.saintgermainenlaye.fr/fileadmin/www.saintgermainenlaye.fr/MEDIA-SGL/Actus-agenda/2020/10-Octobre/plan_navette.jpg

L’Agglo offre ainsi aux Sangermanois un transport complémentaire aux lignes régulières de bus pour accéder au centre-ville de Saint-Germain-en-Laye et de ses 650 commerces ! L’expérimentation est prévue jusqu’au 31 juillet 2021

Il est désolant de constater que la création de la Commune Nouvelle opérée par l’absorption de Fourqueux, bénéficie une nouvelle fois à Saint-Germain, alors que Fourqueux sert d’annexe pour héberger navette, syndicats intercommunaux, associations sangermanoises ou réservoir d’eau.

Et pour le maire délégué c’est formidable ! Rien sur la réunion publique du 14 octobre, toujours pas de Conseil Consultatif Citoyen… mais par contre un ‘green washing’ de tout ce qui importune les Fourqueusiens au profit de la ville centre de Saint-Germain-en-Laye ! En voici les derniers exemples :

Daniel Level – 23 septembre 2020
Daniel Level – 12 octobre 2020

P.S. : Pour ceux qui seraient tentés de prendre cette navette, elle n’est pas gratuite. Il faut s’acquitter d’un 1 ticket d’accès à bord (2 €) / Ticket T+ / Pass local / Navigo / Imagine R…
Les horaires peuvent être téléchargés ici

Infos locales du 21 octobre

La bibliothèque reste ouverte !

Tous les amateurs de livres, enfants et parents, seront heureux d’apprendre que la bibliothèque de Fourqueux reste ouverte pendant ces vacances de la Toussaint.

Les bibliothécaires restent à votre disposition et continuent de vous accueillir du 17 octobre au 1er novembre :

mercredi de 16h à 18h30
samedi de 10h à 12h

Soutien à Willy Bois, chef du Fulcosa

Le couvre-feu effectif depuis le week-end dernier s’annonce comme une nouvelle période extrêmement difficile pour les restaurateurs traditionnels. Nous avons une pensée particulière pour le Fulcosa qui ne digère pas vraiment la mesure. Le chef Willy Bois s’est exprimé sur cette situation lors d’une interview accordée à Actu78

« La fermeture d’un restaurant à 21h, c’est juste impossible et ingérable, lance-t-il. Je ne sais pas comment je vais pouvoir réagir face à ces nouvelles contraintes. Nous avons la chance de travailler encore un peu le midi. C’est ce qui va peut-être nous permettre de continuer. Mais concernant le soir, je n’ai pas de solution pour l’instant. C’est très compliqué et je ne sais pas si je vais pouvoir continuer à ouvrir le soir. »

Lisez l’intégralité de l’article sur Actu78.fr et pensez à être solidaire du Fulcosa qui vous accueille dès 19h pour vous permettre de dîner dans les meilleures conditions. Les commandes sont également possibles.

Toutes les informations sur leur page Facebook

Réunion publique très discrète !

Décidément la Commune Déléguée de Fourqueux ne brille ni par sa communication, ni par sa transparence.

Il apparaît en effet qu’une réunion publique ait eu lieu mercredi 14 octobre de 19h à 21h à l’espace Pierre-Delanoë , en présence de Daniel Level, Maire délégué, et Marillys Macé, Maire adjointe de la Commune Nouvelle chargée de l’Urbanisme, de l’Aménagement et des Bâtiments.

De quoi s’agissait-il donc ? Rien de moins que la présentation du projet de RLP (Règlement Local de Publicité) de Fourqueux. Le RLP traite aussi bien de la publicité dans la commune que des règles qui doivent s’appliquer aux devantures des commerces.

Il s’agissait donc d’une réunion importante puisqu’elle concernait directement notre village et ses habitants avec le projet d’un RLP commun pour l’ensemble de la Commune Nouvelle. Autrement dit, caler Fourqueux dans le RLP de Saint-Germain-en-Laye. Il était apparemment prévu, lors de cette réunion publique de pouvoir « participer à des échanges » sur son contenu.

Mais pour échanger il faut être présent… et pour être présent il faut être prévenu ! Et c’est bien là que le bât blesse. Il était impossible en effet de trouver la moindre information à Fourqueux :

  • Rien sur les panneaux d’affichage municipaux du village,
  • Rien sur les affichages de l’Espace,
  • Rien dans la newsletter du jeudi 8 octobre « Fourqueux-Infos » diffusée par la Commune Nouvelle,
  • Rien sur le site internet ville-fourqueux.fr : il a été supprimé depuis le début de l’année,
  • Rien sur le compte Facebook ville-fourqueux !

A force de chercher un peu partout où cette réunion avait été annoncée… on a fini par trouver, mais bien trop tard ! Elle figurait dans l’agenda du site internet de Saint-Germain-en-Laye (noyée parmi d’autres évènements culture et loisirs sangermanois)… et perdue dans une page du Journal de Saint-Germain parlant du grand bassin du château !

JSG N°774 du 2 octobre 2020

Inadmissible : cette réunion qui ne concernait que la commune déléguée de Fourqueux n’a pas été annoncée de manière accessible aux habitants.
S’agit-il d’une volonté délibérée ?

La question se pose avec d’autant plus d’acuité que les possibilités de communiquer sont, comme on l’a vu, nombreuses. Mais non la discrétion a été privilégiée !

En tout cas un rendez-vous manqué de plus qui interroge sur le rôle de la mairie déléguée.

Mais qu’ont-ils fait de nos impôts locaux ?

L’automne est la saison des feuilles mortes, mais aussi celle… des impôts locaux !
Pour les propriétaires, d’abord les taxes foncières le 15 octobre puis, pour tout le monde, la taxe d’habitation le 15 novembre. Mais cette année à Saint-Germain/Fourqueux c’est Noël à la Toussaint : Pas la moindre taxe exigible en vue ! Nous avons d’abord cru à une mesure générale post/pré confinement.
Mais il n’en est rien. C’est spécial, uniquement pour nous !

Lire la suite « Mais qu’ont-ils fait de nos impôts locaux ? »

Conseil consultatif citoyen de Fourqueux : vidéo de la délibération

On se croirait revenus en 2018 lorsque Arnaud Péricard et Daniel Level indiquaient réfléchir à notre place pour finalement imposer leurs vues sur la Commune Nouvelle… envers et contre l’avis majoritaire des Fourqueusiens.

Cette fois l’enjeu est beaucoup plus limité : la création du ‘Conseil Consultatif Citoyen‘ de la commune déléguée de Fourqueux, conseil prévu par les chartes de gouvernance de la Commune Nouvelle.
Ces chartes étaient assez vagues sur la composition de ce Conseil Consultatif… une aubaine (ou une volonté ?) pour les maire et maire délégué qui, une fois réélus, font en sorte de pouvoir désigner chacun des 18 membres… Mais ne leur faites surtout pas de procès d’intention comme l’affirme Arnaud Péricard : « Laissez une chance au produit… , se créer et montrer qu’il est utile !« 
Toujours la même chanson… avec quand même un petit suspense. « On va vous surprendre sur la composition et la pluralité des participants »… alors même que l’appel à candidatures ne fait que démarrer !

Lire la suite « Conseil consultatif citoyen de Fourqueux : vidéo de la délibération »

Réunion Publique : Travaux réseau d’eau et réservoir à Fourqueux

Mercredi 24 juin 2020 avait lieu à l’Espace Pierre-Delanoë une « Réunion Publique » consacrée à la « Présentation des travaux de sécurisation du réseau d’eau potable et construction d’un nouveau réservoir de stockage d’eau potable« . Nous vous livrons ci-après les éléments qui y ont été abordés.

Première surprise, la réunion prévue Salle Fulcosa s’est finalement tenue dans les salles 1 et 2 de l’Espace ! Cela semble être dû au faible nombre de personnes qui s’étaient inscrites : une douzaine !
Il est vrai que cette réunion n’a fait l’objet d’aucune publicité :

Lire la suite « Réunion Publique : Travaux réseau d’eau et réservoir à Fourqueux »

Conseil Consultatif « Citoyen » de Fourqueux : Exigeons la transparence !

Les « Conseils de quartiers » de Saint-Germain-en-Laye vont prochainement être installés. Il y en a 7 mais Fourqueux n’en fait pas partie puisque c’est une commune déléguée avec son propre Conseil Communal et son « Conseil Consultatif Citoyen ». L’invitation ci-dessus parue dans le Journal de Saint-Germain du 26 juin ne s’adresse donc pas aux Fourqueusiens !

Le règlement intérieur du Conseil Consultatif Citoyen de Fourqueux sera adopté lors du conseil municipal du 8 juillet. Nous nous sommes procuré le texte (voir ci-dessous) qui sera soumis à délibération lors de cette séance.
Le maire délégué qui figurait sur une liste n’ayant recueilli que 49,9% des suffrages à Fourqueux aura donc toute liberté pour décider à 100% de la composition de ce Conseil !
Acceptera-t-il des voix discordantes comme paraît le souhaiter Arnaud Péricard ?

Lire la suite « Conseil Consultatif « Citoyen » de Fourqueux : Exigeons la transparence ! »

Fourqueusien demi-citoyen ?

Ci-dessous l’extrait de la rubrique Libres opinions du Journal de Saint-Germain du vendredi 26 juin 2020 qui nous concerne directement. Elle reprend des éléments de l’intervention de Christophe Bentz lors du conseil municipal du 11 juin.
Le dimanche 15 mars, malgré des circonstances peu favorables à l’exercice de notre devoir citoyen, la fusion a bien été une nouvelle fois rejetée à Fourqueux (49,9% de votes pour la liste Péricard-Level, 627 voix sur 1256 votes) ce qui n’a pas empêché les nouveaux élus de mitonner aussitôt une recette afin d’installer un conseil communal constitué à 100% d’élus fidèles au couple majoritaire.
La démocratie de proximité à laquelle les habitants et citoyens sont attachés c’est celle qui permet aux différentes sensibilités de s’exprimer !

Audace pour Saint-Germain

Déni de démocratie !

« Les plaies de la fusion-absorption de Fourqueux par Saint-Germain-en-Laye
ne sont pas encore refermées… La meilleure preuve est le résultat des élections municipales de mars dernier où la liste Péricard-Level n’avait rassemblé que 49,9% des votants fourqueusiens. Ce qui signifie que, contrairement à 2014, une majorité des habitants de Fourqueux qui se sont déplacés aux urnes n’ont pas souhaité voter pour cette liste, la fusion étant intervenue au 1er janvier 2019.

Malgré ce désaveu, la majorité municipale a désigné un Conseil municipal délégué de Fourqueux avec 100% d’élus issus de ses propres rangs, et se débarrasse de l’opposition avec un procédé antidémocratique que nous continuerons de dénoncer. Nous ne lâcherons pas. Nous refusons que la démocratie locale soit confisquée et demandons une fois encore à la majorité municipale que l’opposition soit représentée !

Les Fourqueusiens seraient-ils, aux yeux de la majorité, des demi-citoyens qui n’auraient pas le droit à une représentation de l’opposition ?

Enfin, il faut que les instances créées se réunissent réellement, que ce soit le Conseil délégué de Fourqueux ou encore les conseils de quartiers. Ils sont des outils de démocratie de proximité auxquels les Saint-Germanois sont attachés. »

49,9% des votants, 100% des élus !

Retour sur le conseil municipal du 11 juin et les délibérations concernant Fourqueux : création du conseil communal, désignation des élus, élection d’une adjointe au maire délégué de Fourqueux.

Nous avons extrait le petit quart d’heure de vidéo qui nous concerne le plus directement et l’avons soigneusement archivé car ce sont des délibérations historiques. Alexandre Grevet et Christophe Bentz, les deux têtes de liste des groupes d’opposition de droite ont exprimé l’énormité, le scandale de la fusion forcée et maintenant l’hallucination de la création d’un conseil communal constitué à 100% d’élus de l’ancienne majorité (VFE) de Fourqueux comme de la nouvelle majorité de Saint-Germain alors que Arnaud Péricard n’a obtenu le 15 mars que 49,9% des suffrages des votants à Fourqueux (à peine un peu plus de 51% des suffrages exprimés).

Lire la suite « 49,9% des votants, 100% des élus ! »

Un conseil communal 100% VFE à Fourqueux ? Non merci !

Vous vous en souvenez certainement. Lors de la fusion Fourqueux/Saint-Germain-en-Laye il était prévu dans les chartes de gouvernance de la commune nouvelle de créer dès 2019 un conseil communal de la commune déléguée de Fourqueux. Un nouvel organe aux prérogatives très limitées, genre conseil de quartier ++. Jusqu’aux élections de mars 2020 il devait rassembler les 27 conseillers municipaux élus en 2014, dont les 6 élus d’opposition (NEF).

Comme nous l’avons maintes fois signalé, le conseil communal 1ère mouture n’a jamais été installé et n’a donc jamais siégé contrairement aux promesses, affirmations ou suppositions du maire de Saint-Germain.

Avec le nouveau mandat municipal, le sujet revient à l’ordre du jour dès le 1er conseil ordinaire. Que disaient les chartes de gouvernance pour cette 2ème phase ?

Lire la suite « Un conseil communal 100% VFE à Fourqueux ? Non merci ! »

Amis voisins de Mareil-Marly exigez la transparence sur la fusion !

Le dimanche 28 juin aura lieu le second tour des élections municipales. A Saint-Germain-en-Laye commune nouvelle nous ne sommes pas concernés puisque la liste d’Arnaud Péricard l’a emporté dès le 1er tour marqué par une très faible participation (36%). En revanche chez nos voisins de Mareil-Marly il faudra retourner voter le 28 juin.

Rappel des résultats du 1er tour du 15 mars 2020 :

Le maire sortant Dominique Lafon ne rassemble pour sa liste que 46,25% des suffrages exprimés alors que la participation est nettement plus élevée qu’à Saint-Germain-en-Laye (49%).

Tout se jouera donc le 28 juin. Un élément nouveau est intervenu cette semaine avec la clôture des candidatures le 2 juin à 18h et la publication de ces candidatures par la préfecture des Yvelines le 3 juin (sous réserve de validation). Or il apparaît que si les 3 listes pouvaient se présenter il n’y aura que 2 bulletins de vote, les listes Bettini et Malmquist ayant fusionné.

Dans moins de 3 semaines il faudra choisir entre un vote Lafon plutôt hostile à la fusion avec Saint-Germain (il avait en tous cas été élu en septembre 2018 sur cette base) et un vote Bettini plutôt bienveillant semble-t-il en ce qui concerne une éventuelle fusion.

Il s’agit de savoir ce que feront ces candidats une fois élus lorsque M. le maire de Saint-Germain reviendra à la charge pour étendre son territoire.

Lire la suite « Amis voisins de Mareil-Marly exigez la transparence sur la fusion ! »

Au Fulcosa : dernière minute

Nous recevons à l’instant l’information du lancement de la vente à emporter Au Fulcosa, avec prise de commande dès ce mardi 28 avril et vente à emporter dès ce mercredi 29 avril !

Voici le mail reçu de Willy :

« Puisque de toute évidence la situation ne va pas changer de si tôt, alors
c’est nous qui allons changer et nous adapter !
Nous allons ressortir casseroles, robots et tabliers pour vous régaler.
Voilà comment cela va se passer (du mardi au samedi, jours fériés inclus) :
-> le menu sera publié sur le site internet, Facebook et Instagram (sous réserve de changement, sous réserve des ventes et réactualisé en fonction des ventes et approvisionnements)
-> vous pourrez passer commande au plus tard la veille avant 18h par téléphone au 01.39.21.17.13 (transfert d’appel) ou par mail  aufulcosa@orange.fr avec l’heure souhaitée de votre retrait
-> vous venez retirer votre commande entre 12h et 14h au restaurant
-> règlement chèque, espèce ou CB
Pour consulter nos 2 listings , c’est ICI 
IL S’AGIT D’UNE PHASE EXPERIMENTALE
En attendant, n’hésitez pas à en parler autour de vous , à partager et à liker !
On a hâte de vous revoir.
PS: date des premières commandes mardi 28 avril…
                  A bientôt
                          Willy »

Pour ce démarrage, voici donc l’offre proposée, à emporter dès ce mercredi 29 avril !