Meilleurs Vœux pour 2021

En ce début d’année nous souhaitons à tous nos lecteurs et à leurs proches, une belle et heureuse année 2021. Que cette année préserve le santé de chacun d’entre vous et vous apporte la joie des bons moments auprès de tous ceux qui vous sont proches.

Nous espérons que vous avez pu passer, malgré les difficultés actuelles, de bonnes fêtes avec vos familles et vos amis.

Nous souhaitons que cette nouvelle année nous rende une vie plus sereine avec le retour des choses qui nous ont le plus manqué : le simple fait d’être à nouveau ensemble, l’accès aux spectacles, à la culture, les sorties au restaurant, …  et sans doute reviendront-elles avec plus de saveur !

Toute l’équipe de Fourqueux-Citoyen tient également à remercier sincèrement et chaleureusement nos adhérents qui nous accordent, d’année en année, confiance et soutien. Grâce à eux et à leur engagement à nos côtés, nous avons les moyens d’engager les actions nécessaires à la défense des valeurs qui nous sont chères : celles d’une vraie démocratie participative, d’un pluralisme d’expression et, bien sûr, de la préservation de l’environnement et du bien-vivre à Fourqueux.

La fin de l’année 2020 nous a montré qu’il nous fallait être toujours, et encore, plus vigilant pour préserver Fourqueux et obtenir des concertations citoyennes… et crédibles. Car pour l’instant nous n’avons eu que vaines promesses… et regrets tardifs sur « l’oubli » d’engager des concertations préalables, notamment pour les projets ou les autorisations d’urbanismes accordées par la mairie de Saint-Germain-en-Laye.

Nous formulons donc également le vœu que les difficultés rencontrées par les citoyens de Fourqueux trouvent, enfin, une solution heureuse. Sachez que nous avons à cœur d’être toujours présents à vos côtés pour vous soutenir et vous défendre.

Continuez à nous faire part de vos envies, à partager vos enthousiasmes, vos remarques,… cela nous motive, et nous fait progresser !
Soutenez-nous également en adhérant car plus nous serons nombreux, plus nous aurons les moyens humains et financiers pour mener à bien nos missions d’information, pour apporter nos réflexions et remarques sur la démocratie participative et pour œuvrer à la préservation de l’esprit et de l’âme de notre village.

Très bonne année à toutes et à tous.
Prenez soin de vous et de vos proches.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Soutenez Fourqueux-Citoyen, donnez-nous les moyens
de vous informer et de vous défendre :

>> adhérez ou faites un don <<

Décorations de Noël 2020

Comme tous les ans, Fourqueux se distingue par de nombreuses illuminations et décorations mises en place par les habitants pour égayer cette période assombrie par le contexte sanitaire… et par les projets récemment engagés, sans concertation préalable, par la Commune Nouvelle.
C’est ainsi que cette fin d’année s’illustre aussi par des banderoles ou affichages répartis sur la commune, dénonçant des projets d’urbanisme décidés sans concertation par la maire de la Commune Nouvelle.

Félicitations à tous ces Fourqueusiens pour leur engagement à faire vivre Fourqueux à chaque instant !

… et envoyer vos plus belles photos pour publication !

Actualités 21 décembre 2020

Couvre-feu depuis le 15 décembre

Depuis le 15 décembre le confinement est suspendu, mais il est remplacé par un couvre-feu interdisant les déplacements entre 20h et 6h sauf nécessités limitées en nombre et sous réserve de présenter une attestation de déplacement dérogatoire (voir ici)

Bibliothèque de Fourqueux

Vos bibliothécaires seront présentes uniquement les mercredis 23 et 30 décembre de 16h à 18h30

Marché à Fourqueux

Afin de vous permettre de faire vos derniers achats localement et en toute sécurité, les commerçants forains seront exceptionnellement présents place Victor Hugo aux dates suivantes :

  • Mercredi 23/12 : marché le matin
  • Jeudi 24/12 : La Perle d’O de 10h à 17h30
  • Mercredi 30 : marché le matin
  • Jeudi 31/12 : La Perle d’O de 10h à 17h30

Collecte des déchets :

  • Rappel : dernière collecte des végétaux le mardi 29 décembre. Reprise le 9 mars.
  • Une Collecte supplémentaire du verre aura lieu le jeudi 7 janvier 2021 pour le secteur B de Fourqueux (Haut des Terres Fleuries).
  • Calendrier de collecte des déchets par la CASGBS téléchargeable ici

La Communauté d’agglomération a mis en place une application smartphone.

Appli boucle tri main natif RVB

Sur cette application vous trouverez des informations très intéressantes :
-> vos jours de collecte personnalisés
-> un mini-guide du tri interactif
-> les rappels pour vos sorties de bacs
L’application est disponible gratuitement :
-> pour les utilisateurs d’iPhone sur l’App Store
-> pour les utilisateurs d’Android sur Google Play
-> pour tous les autres terminaux en web-app sur le lien suivant : http://boucle-tri.cc-boucledelaseine.fr

Revue de presse :

Zoom sur le couloir de correspondance entre le futur Tram 13 et le RER A (Ile de France-Mobilites 14/12) .

Travaux couloir de correspondance_ crédits Cyril Badet

Le centre hospitalier de Poissy-Saint-Germain-en-Laye (CHIPS) entre dans une nouvelle ère (Le Parisien 6/12).

 Poissy mercredi 2 décembre. Le nouveau bâtiment du centre hospitalier qui abritera plusieurs services dont les urgences et la maternité est mis en service.
Les urgences, la maternité, la cardiologie, la réanimation ou encore la neurologie vont s’y installer durant ce mois de décembre avant de fonctionner pleinement début 2021.

Il n’y a pas qu’à Fourqueux ! A Guyancourt aussi les riverains estiment avoir été mis devant le fait accompli et s’opposent à la réalisation de 43 logements au bord du lac (78Actu 13/12)

Une vingtaine d'habitants de Villaroy s'opposent à la construction de 43 logements sur un terrain situé au bord du lac.
« Ils ont tout fait vite. On n’a rien vu venir », se désole ce père de famille, propriétaire d’un pavillon situé juste en face du futur programme.

Antennes 5G

2 projets d’installations d’antennes mobiles 5G ont été approuvés et acceptés par la mairie de la Commune Nouvelle :

  • Free sur la résidence Monteynard, rue de Saint-Nom : Ce projet ne respecte pourtant pas la hauteur maximum de 7m imposée par le PLU puisque l’antenne doit culminer à 14m25.
    Tous les documents relatifs à ce projet ici
    Il n’a malheureusement pas pu être contesté en raison de sa découverte trop tardive, au moment de la pose d’un échafaudage alors que le délai de recours (2 mois) était dépassé.
    Il est vrai que l’autorisation accordée par la mairie était pour le moins discrète : panneau blanc et gris pour se fondre sur la façade, elle-même (trop) éloignée du passage des riverains comme en atteste la photo ci-dessous.
  • Orange sur l’immeuble Green-Ouest, rue Georges Sand : Ce projet fait désormais d’un recours contentieux, déposé au Tribunal Administratif, lundi 14 décembre, en vue de l’annulation de l’autorisation accordée. Les motifs mis en avant sont le non respect de diverses dispositions du PLU et la violation du principe de précaution.

Il est vraiment regrettable que de tels projets soient menés sans concertation, ni information préalable de la population. Les arguments opposés par la mairie ne sont guère recevables comme nous vous en faisions part ici, d’autant qu’ils semblent ne pas respecter le PLU.
Les inquiétudes des riverains, reconnues comme « légitimes » par Mme Macé, méritent plus de considération. Des publications récentes en attestent :

Adhésions Fourqueux Citoyen 2021

Nous remercions toutes les personnes qui nous ont fait confiance et nous ont rejoint en 2020.
Nous vous communiquerons début janvier les perspectives pour la tenue de notre assemblée générale en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.
Nous vous souhaitons un joyeux Noël malgré les circonstances.
P.S. : Les adhésions pour l’année 2021 sont ouvertes depuis début décembre.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Soutenez Fourqueux-Citoyen, donnez-nous les moyens
de vous informer et de vous défendre :

>> adhérez ou faites un don <<



Absorption de Fourqueux par St-Germain : c’est fini !

Le Tribunal Administratif de Versailles a rendu son verdict jeudi 10 décembre vis-à-vis des requêtes en annulation déposées il y a 2 ans par Fourqueux-Citoyen d’une part et par NEF d’autre part.
Les 2 recours sont rejetés… avec condamnation de notre association à 1 500€ au bénéfice de la commune de Saint-Germain-en-Laye. NEF a également été condamnée pour une somme identique.
Pour une association comme la nôtre dont les ressources sont constituées des adhésions d’un montant minime et de quelques dons, c’est clairement vouloir nous bâillonner. C’est d’autant plus révoltant que la majorité des Fourqueusiens dénonçaient le déni de démocratie que représente cette fusion décidée contre l’avis des habitants et à l’issue d’un processus particulièrement opaque et biaisé.

Cette pratique de condamnation au titre de l’article L. 761-1 du code de justice administrative est malheureusement de plus en plus fréquente, clairement destinée à décourager les citoyens de porter des recours en justice.
Le commentaire de notre avocat vis-à-vis de ce jugement est, à ce titre, évocateur : « Je pense que c’est une décision essentiellement « politique » et le droit et la politique font de mauvais enfants quand ils se marient…« 

Peine perdue, nous sommes déterminés à continuer à porter la voix des habitants et citoyens de Fourqueux. Nous continuons notre travail d’information et nous pointerons du doigt, lorsque ce sera nécessaire, les dysfonctionnements de la démocratie locale ou les errements de la Commune Nouvelle. Vous pouvez nous y aider en adhérant à Fourqueux-Citoyen et/ou en faisant un don, mais aussi en nous faisant part de vos préoccupations et/ou souhaits via mail

Gardons tous en mémoire les moments forts et conviviaux de notre mobilisation contre la trahison de Daniel Level, désormais maire adjoint de la Commune Nouvelle et maire délégué de Fourqueux. Il a préféré privilégier ses intérêts politiques et personnels au détriment du respect des habitants et de sa profession de foi de 2014 où il promettait, noir sur blanc, que Fourqueux resterait un village de moins de 5 000 habitants !

Souvenir : Moment fort de notre mobilisation de 2018

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Soutenez Fourqueux-Citoyen, donnez-nous les moyens
de vous informer et de vous défendre :

>> adhérez ou faites un don <<

Aménagements positifs :

Une fois n’est pas coutume, nous avons pu constater 2 interventions positives sur notre territoire de Fourqueux :

  • Renouvellement de l’équipement et du sol de la zone aménagée pour les jeunes enfants au square des Terres Fleuries. C’est un point positif, bien que mené une fois de plus sans aucune concertation. On notera que les bancs installés à proximité sont probablement ceux qui ont été retirés de l’aire en surplomb des tennis : On déshabille un endroit au profit d’un autre ! Ce n’est pas sans nous rappeler l’épisode de la disparition inquiétante d’un luminaire
Les bancs ont été enlevés !
  • Renouvellement d’une partie des luminaires de la rue du Val Fleuri et du passage entre l’avenue de la Guillemote et l’avenue Eric Tabarly.
    Il était temps car ce renouvellement fait suite aux très nombreux dysfonctionnements signalés depuis plus de 2 ans !
    A quand le rétablissement de l’éclairage dans le haut de la rue du Val Fleuri, dans la zone où le mur du Golf s’est écroulé ? Cela fait déjà près de 10 mois que celui-ci est hors service et que les promenades de fin de journée sont dangereuses faute d’éclairage pour éviter crottes de chien, branchages ou racines !
L’obscurité règne dans le haut de la rue du Val Fleuri !

Dommage que ces réalisations aient été menées sans prise en compte globale des aménagements / réparations nécessaires. Nous retiendrons cependant le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide et attendons avec impatience que les travaux complémentaires soient décidés et réalisés… une tâche utile dont pourrait s’auto-saisir le Conseil Consultatif Citoyen !

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Soutenez Fourqueux-Citoyen, donnez-nous les moyens
de vous informer et de vous défendre :

>> adhérez ou faites un don <<

12 Arpents : la colère gronde !

Voilà maintenant plus d’un mois que les Fourqueusiens ont découvert l’existence d’un projet de construction de 28 logements sociaux rue des 12 Arpents. C’est en effet le 9 novembre dernier qu’un panneau était mis en place par Domnis pour l’affichage du permis de construire sur le terrain.

Après une phase de stupeur devant cet évènement qui n’avait fait l’objet d’aucune information, ni concertation préalable, c’est la consternation qui a envahi les riverains à la prise de connaissance des documents constitutifs du Permis de Construire que nous avons demandés au service de l’urbanisme de la Commune Nouvelle.

Le projet rassemble les critiques contre lui :

►La perspective est celle d’un immeuble tel qu’au Bel-Air.
►Le concepteur l’a tellement bien compris qu’il a bien pris soin de travailler la mise en scène en ajoutant divers éléments : végétation de la parcelle riveraine pour atténuer l’effet béton, couple en tenue estivale pour donner l’illusion d’un coin sympa à visiter.
►Jeu d’ombres en bas à droite totalement improbable laissant penser que les maisons au Nord-Est du site feront de l’ombre sur la rue des 12 Arpents !

La réalité est toute autre ! Ce sont les futurs bâtiments qui projetteront de l’ombre, une bonne partie de la journée, vers la rue et les pavillons voisins. Pour s’en convaincre il suffit de regarder le plan de masse ci-dessous sur lequel a été portée une rose des vents.

La « faille » entre les 2 bâtiments est visiblement orientée Est-Ouest, plus pour apporter de l’éclairage naturel aux appartements que pour « une continuité paysagère avec son environnement » comme il est écrit dans le document de présentation du projet :

On constate les mêmes artifices utilisés pour la perspective présentée sur l’axe Nord-Ouest avec des personnages en promenade, des ombres portées improbables et 2 (?) arbre(s) devant l’immeuble qui n’existent pas sur les plans fournis car l’espace requis n’existe pas !

Ce sont en fait 8 appartements bénéficiant d’un PLAI (attribués aux locataires en situation de grande précarité), 19 logements dont on ne connaît pas le type exact (PLUS, LES, PSLA, PLS ou LLS ?) et curieusement un logement ‘non aidé’ de plus de 78m2 en RdC.

Mobilisation des riverains :

La colère gronde chez tous les riverains. Ils dénoncent un projet sans la moindre concertation, inesthétique, défigurant le quartier, trop haut, dangereux en terme de circulation car générant un important flux de véhicules et de stationnement sur des chaussées étroites, inadaptées et sans trottoir !

Ils s’organisent pour obtenir le retrait de ce projet tel qu’il est conçu :

  • Des contacts ont été pris avec un avocat pour envisager un recours contre ce permis accordé en dépit du bon sens.
  • Le maire délégué de Fourqueux, Daniel Level, contacté pour un exercice de démocratie participative sur ce projet afin de le faire évoluer s’est contenté de répondre qu’une présentation publique du projet sera faite par le bailleur et les services de la ville sans aucune précision quant à une date !
  • Une entrevue a donc été demandée au maire de la Commune Nouvelle, Arnaud Péricard. Le cabinet du maire a finalement répondu positivement pour un rendez-vous le 21 décembre au centre administratif.. bien tardif, pour un permis accordé le 26 octobre !
    Espérons que le maire se sera rendu compte de l’incohérence de ce projet qui ne ressemble que trop à celui de l’allée des Jardins auquel il a accepté de renoncer fin septembre 2019, quelques mois avant les élections municipales.

L’abandon du projet Jardins n’a été confirmé qu’en octobre 2020. Un courrier du cabinet du maire a été adressé à l’Association de Protection du Quartier du Muleron (APQM) qui s’était constituée en 2019 suite à la présentation par Domnis (encore !) de sa proposition de bétonnage de la zone. Ce courrier affirme que le terrain préempté sera bien racheté en 2021 par la ville à l’EPFIF (Établissement Public Foncier Ile-de-France qui intervient également sur les 12 Arpents) pour être revendu à des particuliers en vue de constructions individuelles… (à suivre)

En attendant, aux 12 Arpents, les banderoles des riverains fleurissent un peu partout pour partager leur colère avec les passants et promeneurs de ce quartier tranquille :

Tous souhaitent que la raison l’emporte et que nos élus, ceux-là même qui se revendiquent volontiers défenseurs d’une démocratie locale en action, acceptent de jouer véritablement le jeu pour sortir par le haut de cette situation : Renoncer au passage en force, annuler ce permis et entamer une véritable concertation pour un projet viable !

NON, monsieur Level ! Tout est très loin d’aller bien à Fourqueux, contrairement à ce que vous avez affirmé en réponse à la question de Christophe Bentz relative à l’absence de concertation à Fourqueux !

“Le devoir d’un Général n’est pas seulement de songer à la victoire, mais de savoir quand il faut y renoncer.” (Polybe – Histoires)

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Soutenez Fourqueux-Citoyen, donnez-nous les moyens
de vous informer et de vous défendre :

>> adhérez ou faites un don <<

Antennes 5G : Recours contentieux initié !

C’est parti !

Les riverains du bâtiment Green Ouest, rue Georges Sand ont choisi l’avocat en charge du recours contentieux contre la mairie de Saint-Germain-en-Laye qui a accordé à Orange l’autorisation d’installer des antennes mobiles sur le bâtiment. La procédure contentieuse va être engagée !

Le collectif StopAntennes.Fourqueux s’est mobilisé pour informer riverains, parents d’élèves et population sur cet agrément donné par le Maire de Saint-Germain-en-Laye, avec l’aval du Maire délégué de Fourqueux. Ce sont plus de 900 tracts qui ont été distribués dans les boîtes aux lettres, sur le marché, à l’entrée de l’école ou du centre de loisirs.

La plupart des personnes déplorent qu’une telle autorisation ait été accordée sans la moindre information préalable, en dehors de toute concertation et de tout principe de précaution. La proximité d’une crèche et de l’école maternelle et élémentaire de Fourqueux aurait pourtant dû faire réfléchir les élus et les conduire à refuser leur accord !

Position de la mairie de Saint-Germain-en-Laye :

Ce sont les élus de l’opposition (Alexandre Grevet – « Unis pour Agir Saint-Germain-en-Laye/Fourqueux » – et – Keyne Richard « Saint-Germain Ecologique et Solidaire« ) qui ont dû interpeller le Maire pour obtenir une réponse, gênée et administrative, … donnée par Marillys Macé (maire-adjointe chargée de l’urbanisme, de l’aménagement et des bâtiments). Arnaud Péricard s’est abstenu de répondre :

Il faut savoir que les questions destinées au Maire doivent être déposées plusieurs jours avant le Conseil Municipal afin que celui-ci, ou ses services, puissent préparer une réponse… qui n’admet pas de contre-argumentation ou de réplique des questionneurs. C’est donc éminemment décevant car la contradiction et l’échange sont impossibles!

Voici donc les principaux éléments de réponse de la Mairie… accompagnés de nos commentaires :

« La commune, elle, intervient pour instruire la demande d’autorisation d’urbanisme relative aux installations. Le dossier est instruit uniquement, uniquement, au regard des considérations d’urbanisme telles que la hauteur des installations, leur emprise au sol ou encore leur insertion dans le site. Dans ce cadre la commune ne peut pas invoquer des motifs de santé publique pour s’opposer à une demande d’autorisation préalable ou refuser un permis de construire.« 

Nous notons donc que la mairie reconnaît implicitement qu’il pourrait y avoir un argument de santé publique !

L’argumentation de la mairie s’appuie sur le fait que des décisions du Conseil d’État datant du « 26 décembre 2012.. et tout à fait récemment le 23 octobre 2020 » annulent « des refus des maires fondés sur des motifs étrangers à l’urbanisme. »

Une référence à une décision du Conseil d’État datant de 8 ans (avant la 5G) et une autre, postérieure à l’accord donné par la mairie et tellement récente que nous n’en trouvons aucune trace !

Pourtant des maires prennent encore des arrêtés d’opposition à l’encontre de dépôt de déclaration de travaux effectués par les opérateurs. Dans ces cas, les opérateurs attaquent devant le tribunal administratif s’ils considèrent que le motif invoqué n’est pas valable !… mais dans l’intervalle il s’écoule de nombreux mois => autant de gagné pour attendre des études fiables sur l’impact 5G sur la santé !

« On peut regretter mais c’est ainsi que la règlementation est faite. Pour les antennes de Fourqueux l’autorisation a dû être accordée, le projet est conforme au PLU de Fourqueux ! »

L’autre voie de recours possible pour les maires est effectivement le Plan Local d’Urbanisme de la commune car le projet d’antenne-relais se doit de le respecter, notamment en ce qui concerne la hauteur des installations. Or le PLU de Fourqueux (c’est bien celui-ci qui s’applique) spécifie clairement pour la parcelle concernée (classée en UE) : « La hauteur des constructions ne peut excéder 12 mètres au point le plus haut« . Or les antennes vont culminer à 16m30 ! Il semble que nous ayons donc bien une autorisation illégale.

« Pour répondre aux inquiétudes légitimes des riverains nous envisageons de demander à Orange d’effectuer un relevé des ondes avant et après l’installation pour assurer que les valeurs maximales d’exposition du public sont bien respectées. »

Les inquiétudes sont légitimes (merci !), mais la mairie ne fait « qu’envisager une demande de relevé des ondes à Orange » : il eut été préférable de dire que la mairie demandera un relevé indépendant (et non à Orange) comme c’est la règle. Toute demande de mesure doit effectivement être relayée par la mairie auprès de l’ANFR qui dépêche un laboratoire accrédité et indépendant pour réaliser la mesure !
Mais ne nous leurrons pas, un relevé prochain ne donnera pas grand chose dans la mesure où la 5G n’est qu’en phase de démarrage avec très peu de terminaux compatibles et que la 5G utilisent une technologie de « Beaming » qui consiste à n’émettre un faisceau d’ondes que lorsqu’un ‘client’ fonctionne. Les mesures ne seront pas représentatives à la mise en service prévue en juillet 2021.

« Si la protection de l’environnement et de la santé publique fait plus que jamais partie de nos préoccupations il est important de trouver un équilibre avec l’intégration des progrès technologiques dans le développement de notre ville !« 

On aura bien compris que le parti pris par la mairie est la course à la couverture 5G de la commune… déléguée au détriment de ce fameux équilibre invoqué !

Il faut que nous attendions tous sereinement les conclusions de ce rapport (de l’ANSES) avant de nous prononcer ou de prendre des décisions

Comment peut-on recommander d’attendre « sereinement » le rapport de l’ANSES alors que rien ne pourra être remis en cause pour l’autorisation d’installation ! Il eut été préférable effectivement d’attendre pour se prononcer au lieu de prendre cette décision précipitée, d’autant que la personnalité (supposée) d’Arnaud Péricard aurait certainement dû permettre de négocier avec Orange un emplacement moins sensible…

La mobilisation continue !

Fort de ce constat d’une mairie et d’un collège d’élus ‘foulqueusiens’ détachés des préoccupations des habitants de Fourqueux, la mobilisation du collectif se poursuit pour assurer le financement des actions en justice afin d’obtenir l’annulation de l’autorisation accordée. Un nouveau tract est en cours de distribution pour solliciter les bonnes volontés disposées à soutenir ce recours citoyen. Un tel recours est toujours compliqué car les citoyens se défendent en payant avec leurs deniers, là où la mairie se défend avec nos impôts !


La cagnotte ouverte par le collectif est toujours en ligne. Il n’y a a pas de contribution minimale, quelques € permettent d’aider et de marquer son soutien. Les petits ruisseaux font les grandes rivières !

Vous pouvez contacter le collectif en adressant un mail à stopantennes.fourqueux@gmail.com

Fourqueux-Citoyen soutient bien évidemment cette initiative.
« Il y a dans la vie de chacun un moment où il faut choisir de fuir ou de résister.  » (Contes de la folie ordinaire – Charles Bukowski)

P.S. : Voir également l’excellent post sur Facebook de Fourqueux Cab : https://www.facebook.com/groups/721087968271351/permalink/1331669693879839/

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Soutenez Fourqueux-Citoyen, donnez-nous les moyens
de vous informer et de vous défendre :

>> adhérez ou faites un don <<

Conseil municipal du 26 novembre : morceaux choisis

Le Conseil municipal de Saint-Germain-en-Laye commune nouvelle s’est réuni au théâtre Alexandre Dumas jeudi 26 novembre. Nous avons sélectionné 3 séquences qui concernent Fourqueux.

Tout d’abord l’énoncé par le maire de la liste des membres du Conseil Consultatif Citoyen de Fourqueux alors que ce point ne figurait pas à l’ordre du jour et que donc il n’a donné lieu ni à débat ni à vote.

Composition du Conseil Consultatif Citoyen de Fourqueux

6 élus de Fourqueux
Daniel Level
Nathalie Lesueur
Elisabeth Guyard
Anne de Jacquelot
Mark Venus
Sébastien Allaire

6 membres représentant la société civile
Laurence Sabatier
Claire Pillet
Isabelle Gaynord
Philippe Goes
Laurent Sibille
Matthieu Cadot

6 représentants d’associations présentes sur le territoire fourqueusien
Fourqueux Dialogue : Philippe Lecat
ASF : Gabrielle Grieb
Fourqueux Accueil : Frédérique Dogliani
BiodiverCités 78 : Isabelle Lefevre
Arts Fourqueux : Catherine Depaulis
CAF : Dominique Roux


Dans les questions diverses à la fin du conseil, Alexandre Grevet, conseiller municipal d’opposition (liste Unis pour agir Saint-Germain-en-Laye/Fourqueux), pose la question des antennes 4G/5G Orange aux Basses Auges à Fourqueux.
Marillys Macé, maire-adjointe chargée de l’urbanisme, de l’aménagement et des bâtiments, lui répond ensuite et promet des mesures des niveaux d’émissions avant et après la nouvelle installation.


Enfin, Christophe Bentz, conseiller municipal d’opposition (liste Audace pour Saint-Germain), soulève la question plus globale du manque de concertation à Fourqueux ce qui lui vaut une réponse assez stupéfiante de Daniel Level, maire de la commune déléguée.

Tout va très bien Madame la Marquise ! Mais qu’en pense le Marquis ?

N.B. : Aucune mention du Conseil communal de Fourqueux qui, bientôt deux ans après la fusion, ne s’est toujours pas réuni !

Permis de construire 12 Arpents

Comme suite à notre demande adressée aux services de l’urbanisme de la Commune Nouvelle, nous avons finalement reçu les différents documents constitutifs du permis de construire accordé à Domnis pour la construction de 28 logements sociaux rue des 12 Arpents.

Démarche :

Cette communication nous a été facturée, alors même que ces documents avaient déjà été numérisés. Pourtant la délibération 16B14 de janvier 2016 (illustration ci-dessous) sur laquelle les services de la mairie s’appuient pour établir cette facturation mentionne explicitement que celle-ci n’intervient que « lorsque le document n’existe pas encore en version numérique » :

Un abus et un frein supplémentaire aux demandes de documents ! Qu’à cela ne tienne, nous vous livrons ci-après, gratuitement, tous les éléments d’information…

Permis de construire :

L’ensemble des documents constitutifs du permis représente 136 pages (A4, A3 ou A0). Vous pouvez les consulter en détail, les imprimer ou les télécharger selon vos souhaits en allant sur cette page, qui figure également dans le menu d’accueil de notre site.

Nous reprenons ci-après l’essentiel des images nécessaires à la compréhension du projet ainsi qu’un document descriptif succinct reconstitué à partir de la notice architecturale de Domnis.

Lire la suite « Permis de construire 12 Arpents »

Un recours contre l’autorisation des antennes 4G/5G !

Les habitants de Fourqueux concernés par l’implantation de 6 antennes de téléphonie mobile (4G/5G) Orange au 2 rue Georges Sand s’organisent et se mobilisent.

Passé le moment de stupeur lors de la découverte du panneau mis en place par Orange début novembre, un collectif s’est constitué pour dénoncer et contester l’autorisation accordée par la mairie.
Des tracts sont actuellement distribués, tant sur Fourqueux que sur Mareil, pour mobiliser les personnes concernées, que ce soit par leur proximité avec le lieu d’installation ou par l’accueil de leurs enfants dans la crèche ou l’école Charles Bouvard.

L’objectif du collectif est d’obtenir l’abandon de cette implantation, décidée en catimini.


Nous savons désormais (via une source bien informée) que ce projet a été initié au printemps 2019.
Une réunion de présentation a été organisée par Orange avec les propriétaires du bâtiment qui doit accueillir les antennes, réunion à laquelle aurait également participé… le maire délégué de Fourqueux ! L’objet de cette réunion était bien sûr de valider le projet contre un loyer annuel conséquent.
Quant à l’avis des riverains et usagers des bureaux ou structures scolaires, il a clairement été considéré comme sans intérêt puisqu’ils ont tous été mis devant le fait accompli !

Il semble qu’il y ait un certain nombre d’éléments qui permettent de contester cette autorisation. Une cagnotte est en ligne (depuis ce vendredi 20 novembre) pour permettre à toutes les personnes opposées à cette installation de contribuer financièrement au recours en annulation qui est en préparation. L’intégralité des sommes recueillies doit être consacrée aux frais engagés contre ce projet.

Vous pouvez contacter le collectif en adressant un mail à stopantennes.fourqueux@gmail.com

Fourqueux-Citoyen soutient bien évidemment cette initiative :
« Il y a dans la vie de chacun un moment où il faut choisir de fuir ou de résister.  » (Contes de la folie ordinaire – Charles Bukowski)

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Soutenez Fourqueux-Citoyen, donnez-nous les moyens
de vous informer et de vous défendre :

>> adhérez ou faites un don <<

Brèves du 18 novembre

Collecte des encombrants

Demain matin à partir de 6h00, collecte des encombrants, comme tous les 3ème jeudi du mois !

File:Sperrmüll in Düsseldorf.jpg - Wikimedia Commons

3ème jeudi du mois

Et oui, demain, jeudi 19 novembre, 3ème jeudi de novembre, est aussi une date repère pour tous les amateurs de Beaujolais Nouveau. Les Fourqueusiens pourront savourer (avec modération) la cuvée 2020 en achetant leur bouteille dans les commerces de notre Village :

  • Le Britanny (2 rue de Saint-Germain – 01 34 51 88 36) qui vend, outre le Beaujolais Nouveau, un assortiment de petits crus à découvrir. En vous y rendant, vous aurez le plaisir de lire quelques affiches humoristiques en vitrine, histoire de garder le sourire !
  • Au Fulcosa (2 rue du Maréchal Foch – 01 39 21 17 13 – www.aufulcosa.fr) qui propose de nouveau, sur commande, de la vente à emporter le matin (du jeudi au dimanche de 10h30 à 12h00) , avec un menu spécial « Beaujolais Nouveau » :

Coup d’envoi de la 5G

Aujourd’hui marque le coup d’envoi du déploiement de la 5G en France. Cette nouvelle technologie ne devrait pas provoquer immédiatement la « révolution » technologique promise, en raison d’un accès encore limité (un peu moins de 500 antennes adaptées ont été déployées) et d’un climat de défiance persistant. Le PDG d’Orange indiquait récemment « C’est un sujet de 2021, du premier semestre et surtout du second semestre » quand le réseau montera en puissance au fur et à mesure que les installations 4G actuelles pourront offrir aussi la 5G« 

5G Wireless Service Declared National Security Priority By ...

Mais la 5G continue d’inquiéter de nombreux Français qui sont méfiants vis-à-vis des effets sanitaires et environnementaux des ondes électromagnétiques. La Convention Citoyenne pour le Climat a préconisé un moratoire sur le sujet pour donner le temps de mener des études sur le sujet. Cela n’a pas été le choix du Président Emmanuel Macron.

Cependant, plusieurs maires ont déjà déclaré être en faveur d’un moratoire jusqu’à la publication prévue au printemps 2021 d’un rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses). Certains préconisent même, de renforcer plutôt le déploiement de la fibre.

Il est clair qu’il faut un débat démocratique et citoyen sur ce sujet avant de se lancer à corps perdu sans savoir. Des procédures vont certainement mettre en pause certains déploiements, d’autres choisiront peut-être un passage en force !

Le président de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse), Sébastien Soriano a d’ailleurs plaidé récemment pour le dialogue : « On invite les opérateurs à être dans le dialogue avec les élus locaux, et s’il y a des concertations organisées par les municipalités, à s’y inscrire« 

Malheureusement le maire de Saint-Germain-en-Laye en approuvant l’installation d’antennes 4G et 5G à proximité de lieux d’accueil de jeunes enfants n’a même pas essayé d’initier cette démarche ! … Il n’est jamais trop tard pour bien faire et appelons de nos vœux un retour à la raison.

Coupes d’arbres en forêt de Saint-Germain-en-Laye 

Le maire de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines) est mécontent de l’ONF et d’Île-de-France Mobilités qui ont commencé les coupes d’arbres avant une réunion organisée sur le sujet (78Actu du 16 novembre)

Yvelines. Un projet massif d'abattage d'arbres se prépare ...

On dirait bien qu’il s’agit de l’arroseur arrosé ! Mêmes méthodes de concertation des 2 côtés : un partout… et les citoyens encore négligés !

La commune de Fourqueux existe

Oui, la commune de Fourqueux existe toujours, malgré l’annexion par Saint-Germaine-en-Laye ! Vous en doutez ? En voici la preuve par l’intermédiaire des photos prises le 11 novembre sur le monument aux morts du cimetière de Fourqueux :

Le Conseil Municipal absent depuis près de 2 ans !

On a donc retrouvé le conseil municipal de Fourqueux qui s’était perdu dans l’absorption par Saint-Germain-en-Laye ? Cela pourrait bien être le cas puisque sur la photo du dépôt de gerbe on voit Arnaud Péricard maire de Saint-Germain-en-Laye et Daniel Level… arborant, lui aussi, une écharpe de maire (reconnaissable à ses gland dorés !)

Regarder bien à droite du cliché !

Mais c’est là où le bât blesse, car il s’agit d’une double usurpation de pouvoir ! les maires délégués des communes historiques, en cas de commune nouvelle, sont rétrogradés en termes symboliques, puisqu’ils n’ont qu’une écharpe à glands d’argent (réservés aux adjoints au maire) et non une à glands en or (privilège des maires).

Dans une commune déléguée, le maire délégué remplit les fonctions d’officier d’état civil et d’officier de police judiciaire en application de l’article L. 2113-13 du CGCT. L’article précité dispose que le maire délégué exerce également les fonctions d’adjoint au maire de la commune nouvelle. Toutefois, seule la commune nouvelle dispose du statut de collectivité territoriale, ce qui signifie que le maire délégué n’est pas un maire de plein exercice. En conséquence, il n’est pas prévu de modifier l’article D. 2122-4 du CGCT : les maires délégués peuvent porter l’écharpe tricolore avec glands à franges d’argent exclusivement en leur qualité d’adjoint au maire de la commune nouvelle. Le port de cette dernière, en vertu des dispositions de l’article précité, ne saurait dès lors trouver sa justification que dans l’exercice par le maire délégué de fonctions d’officier d’état civil ou d’officier de police judiciaire et lorsqu’il remplace ou représente le maire au sens des articles L. 2122-17 et L. 2122-18 du CGCT.

Réponse du Ministère de l’intérieur à la question écrite n° 08017 de M. Jean-Pierre Grand (Hérault – Les Républicains), publiée dans le JO Sénat du 14/02/2019 – page 854

Le maire délégué de Fourqueux ne devait donc, ni porter des glands dorés, ni l’écharpe tricolore puisque la Commune Nouvelle est représentée par son maire ! … quand les règles de droit sont ignorées par ceux qui devraient les porter (les règles) !

Conclusion : Pour porter une écharpe tricolore avec glands dorés il faut attendre que le recours au Tribunal Administratif contre cette fusion imposée aux habitants soit concluant : audience prévue le 26 novembre… on y est presque !

Attention au gel hydroalcoolique

Selon des tests en laboratoire menés par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF), 1 gel hydroalcoolique sur 7 serait non conforme et donc dangereux.

Hand antiseptic, Hand sanitizer PNG

En effet ces gels non conformes ont une teneur en alcool insuffisante ont non-conformes et dangereux parce qu’ils n’ont pas une teneur en alcool suffisante pour protéger du Coronavirus.
=> Vérifiez bien que celui que vous détenez comporte au moins 60% d’alcool, si ce n’est pas le cas il vaut mieux le jeter et le remplacer.

… Si vous le pouvez, privilégiez le lavage des mains à l’eau et au savon pendant 20 à 30s, votre peau en sera reconnaissante !
Plus d’information sur le site de l’Unicef qui explique également comment faciliter cette démarche pour les enfants.

Un sparadrap avec votre masque

Un chirurgien américain a eu l’idée d’utiliser un Sparadrap pour éviter de voir apparaître de la buée sur ses lunettes. Une idée qui a tout de suite séduit à travers le monde car cette solution a l’avantage de maintenir le masque sur le nez. Cela permet donc de renforcer la protection contre le Coronavirus en évitant un glissement du masque sous le nez !

… il fallait y penser !

Prenez soin de vous !

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Soutenez Fourqueux-Citoyen, donnez-nous les moyens
de vous informer et de vous défendre :

>> adhérez ou faites un don <<

De qui se moque-t-on ?

… des citoyens de Fourqueux apparemment !

Il suffit de s’intéresser aux évènements récents pour convaincre celles et ceux qui ne le seraient pas encore.

Au-delà des promesses de concertations clamées haut et fort au moment des élections, il semble bien que Fourqueux devienne un quartier périphérique à l’abandon et sans intérêt… si ce n’est pour les projets de ‘ville-Soleil’ de l’équipe municipale de Saint-Germain-en-Laye.

Antennes mobiles 5G au voisinage des structures d’accueil des jeunes enfants

Aucune concertation/information pour l’approbation accordée par la mairie à l’installation d’antennes mobiles 4G et 5G, alors même que ce projet est à proximité immédiate d’une crèche (50m) et d’un groupe scolaire regroupant maternelle et élémentaire (à 250m). Le principe de précaution aurait clairement dû prévaloir compte tenu des interrogations relatives aux ondes électromagnétiques.

Pourtant, rien… alors même que l’alinéa 1er de l’article 5 du Code des postes et des télécommunications dispose que « le dossier d’information fourni par les opérateurs à la Mairie préalablement au dépôt de la déclaration préalable doit préciser les actions engagées pour assurer qu’au sein des établissements scolaires, crèches ou établissements de soins qui sont situés dans un rayon de cent mètres de l’antenne-relais, l’exposition du public au champ électromagnétique émis par l’équipement ou l’installation soit aussi faible que possible tout en préservant la qualité du service rendu.« 

28 logements sociaux rue des 12 Arpents

Aucune concertation/information pour le permis de construire accordé à Domnis pour des logements sociaux rue des 12 Arpents.
Notre demande de communication de l’intégralité des pièces du permis de construire n’a, 7 jours plus tard, toujours pas eu la moindre réponse !
Il semble par ailleurs qu’aucun appel d’offres n’ait été effectué pour cette réalisation. nous en sommes réduits à des conjectures : Serait-ce parce qu’un élu de Saint-Germain-en-Laye siège au conseil d’administration de Domnis ?

Château d’eau rue du Val fleuri

La construction d’un réservoir en haut de la rue du Val fleuri (contesté par des riverains et l’association de Protection des Terres Fleuries) n’aura d’utilité que pour le centre de Saint-Germain-en-Laye puisqu’elle vient pallier la désaffection programmée des 2 châteaux d’eau de la rue Léon Désoyer… Pour pouvoir transformer ces derniers en restaurant et bar-belvédère, avec logements en co-living (projet du Clos Saint-Louis – quartier de l’hôpital) !

Le projet prévoit un restaurant en haut de l’un des deux châteaux d’eau à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines).

On se demande au passage ce qu’il va advenir des nombreuses antennes 3G/4G/5G qui hérissent actuellement ces 2 châteaux d’eau !

Lire la suite « De qui se moque-t-on ? »