Tram 13 : du bon et du moins bon

par | 28 Oct 2022 | 2 commentaires

Depuis le 6 juillet 2022, le tram T13 est ouvert au service des voyageurs entre Saint-Cyr et Saint-Germain. Comme prévu, à compter du début octobre la fréquence est passée d’un tram toutes les 15 minutes à un tram toutes les 10 minutes aux heures de pointe (7h-9h et 17h-20h) au lieu d’un tram toutes les 20 minutes en heures creuses. Après un fonctionnement irrégulier durant les mois d’été, les horaires paraissent à présent respectés. Et la fréquentation est relativement importante y compris en période non scolaire. L’objectif ambitieux fixé à 21000 voyageurs/jour (3000/h en heures de pointe) semble atteignable à moyen terme. Par rapport aux trains fantômes de feue la Grande Ceinture Ouest exploitée entre Noisy-le-Roi et Saint-Germain Grande Ceinture de 2004 à 2019 on est certainement déjà entre x4 et x10. En 2019 la ligne GCO transportait environ 1500 voyageurs/jour en semaine.

Voilà pour les bonnes nouvelles. Car il y a aussi des anomalies à corriger. Notamment concernant les zones tarifaires. Exemple. Si le possesseur d’un Passe Navigo valide en zone 4 sera parfaitement en règle pour un trajet entre la gare de Fourqueux – Bel Air (anciennement « Saint-Germain-en-Laye-Bel-Air – Fourqueux ») et le terminus de Saint-Germain-en-Laye Château pour accéder au RER A, il n’en sera pas de même pour le voyageur occasionnel, acheteur d’un ticket « carton » (« Origine-Destination » en jargon SNCF).

Ticket Origine-Destination (NB : les tickets T+ acceptés dans les bus ne sont pas valides pour le T13).

En effet lorsque l’on emprunte le tram -ou plus exactement le tram-train- nous sommes dans le monde du « ferré », celui de la SNCF et de sa filiale exploitante Transkeo T13. Mais lorsque l’on veut, depuis le terminus T13 à Saint-Germain, rejoindre la gare RER en profitant du couloir de correspondance et de son tapis roulant de 200m de long, il faut franchir la ligne d’appareils de contrôle RATP. Le voyageur muni de son ticket « carton » SNCF est alors invité à acheter un autre ticket pour accéder à la zone RATP même s’il souhaite simplement profiter du tapis roulant pour se rapprocher du centre ville. On peut le constater de par soi-même, beaucoup d’usagers sont surpris par cet obstacle incongru à la mobilité. On comprend maintenant pourquoi le terminus T13 s’appelle finalement « Saint-Germain-en-Laye Château » plutôt que « Saint-Germain-en-Laye RER » comme initialement prévu. En fait le château est encore plus loin de la gare terminus mais on pourra l’apercevoir de loin depuis le quai une fois les travaux de la nouvelle grande pièce d’eau terminés.

En jaune/brun le couloir de correspondance souterrain.

Plus ennuyeux encore, dans l’autre sens, lorsque vous accédez au RER depuis l’église et le château, aucune signalisation ne vous guidera vers le T13. D’ailleurs, les automates RATP ne vous délivreront pas de billets. Ils ignorent l’existence de la gare de Fourqueux – Bel Air. Mais pas de problème pour le voyageur bien informé muni d’un Passe Navigo. Il traversera les contrôles RATP en entrée (accès RER) et sortie (côté terminus T13) via la salle d’échange et le couloir de correspondance. Attention toutefois à revalider le Navigo sur le quai du T13 avant de monter dans le tram pour retourner à Fourqueux – Bel Air.

Cette bizarrerie vient d’une décision ancienne à l’origine du projet : la désignation par le STIF (Syndicat des Transports d’Ile-de-France, autrement dit la région IdF) de deux maîtres d’ouvrage.

Extrait de l’avant-projet et de la convention de financement, délibération du conseil du STIF du 08/07/2015.

Est-ce que l’enquête publique aurait pu corriger cette anomalie ? Pas sûr que ce soit le bon outil. Mais avec une plus large concertation préalable et une réelle implication de la commune de Saint-Germain-en-Laye dans le projet, il aurait cependant été possible de ne pas dissocier les maîtrises d’ouvrage et de faire du couloir de correspondance une extension du terminus T13 avec, au bout de ce couloir côté RER non seulement la ligne de contrôle RATP mais une sortie vers la ville et la gare routière toute proche ainsi qu’un accès au parking vélos. Un tel aménagement aurait certainement mieux répondu aux objectifs poursuivis tels qu’ils sont rappelés ci-dessous. On aurait pu y ajouter l’obligation de permettre l’accès des personnes à mobilité réduite à toutes les infrastructures. Une fois de plus on est loin d’avoir répondu aux attentes.

Conclusion de la Déclaration d’Utilité Publique du 03/02/2014

A noter que, même si une gare du T13 porte le nom de Fourqueux, les habitants de la commune de Fourqueux n’ont pas été invités en 2013 à participer à l’enquête publique en mairie (contrairement aux habitants de toutes les autres communes desservies). Pas étonnant donc qu’aucune recommandation dans la déclaration de projet ne porte sur le territoire de Fourqueux (qui se situe en limite de l’emprise de la voie à la hauteur de la rue Roger Hamon et de la rue de la Station).

Avec une meilleure information au niveau de la mairie de Fourqueux d’alors, il aurait été intéressant d’étudier et de se concerter au sujet des accès à la gare de Fourqueux – Bel Air. Aujourd’hui rien n’a changé ou presque depuis la GCO sinon que les quais ont été rabotés et que les ascenseurs marchent ! Actuellement on ne dispose d’aucune information visuelle au niveau de la rue sur les mouvements des trains à l’arrivée. Pour s’informer, il faut monter sur les quais ne serait-ce que pour consulter les horaires. Un seul accès Nord est toujours offert, au bout de la partie commerçante de la rue de l’Aurore, donc à l’opposé du cheminement naturel depuis Fourqueux. S’agissant d’un tram, donc d’un moyen de transport en commun intégré dans le paysage urbain avec la possibilité pour les piétons de traverser les voies (comme c’est le cas dans plusieurs gares, même dans la partie « train » par exemple à L’Étang-Les Sablons ou à Bailly), la gare de Fourqueux – Bel Air pourrait disposer d’un accès Sud proche du pont de Bouvet et de l’avenue Taillevent. Une sente piétons/vélos qui longe le centre de secours (pompiers) passe à proximité et au niveau des quais. Cela aurait pu être entrepris. Il est encore temps de créer cet aménagement.

Il y a un enseignement à tirer de ces imperfections. Le T13 représente un investissement de plus 300 millions d’euros sans compter le matériel roulant. C’est considérable. Les financeurs sont la région IdF (53%), le département des Yvelines (30%), l’État via le préfet de région (17%). Les communes sont donc hors jeu, sans guère de moyens pour corriger et améliorer un tel projet.

Mais il n’est pas trop tard pour mieux faire profiter les saint-germanois et fourqueusiens du nouveau tram. Par exemple en rendant valide la carte Pass’Local sur la portion du T13 qui traverse Saint-Germain soit 4 stations. Actuellement cette carte gratuite pour les 65 ans et plus ne permet de se déplacer que sur les lignes de bus Résalys de Transdev (R1, R2, R3, R4, R5, R6) puisque la navette électrique ne circule plus à Saint-Germain.

Itinéraire église/château de Saint-Germain vers quai du tram

Pas la moindre trace du Tram 13 à l’entrée du RER à Saint-Germain.
Tout au bout du bout de la salle au-dessus des voies du RER, le premier panneau T13 !
Le couloir de correspondance du RER vers le tram.
La ligne de contrôle RATP côté tram.
Les automates RATP situés juste après la la ligne de contrôle ne délivrent pas de tickets pour le tram.
Les automates pour les tickets de tram sont sur le quai du T13.
S’abonner
Notifier de
guest

2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Pecquet
Pecquet
1 année il y a

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué… je vais continuer à prendre ma voiture pour aller à SG !

Sylviane CARDUNER
Sylviane CARDUNER
1 année il y a

Merci pour cette réflexion. Je crois que le Maire de SGL vient de se rendre compte des difficultés de relier SNCF et RATP ??? Espérons qu’avec les réclamations des utilisateurs, cela va s’améliorer.
En ce qui me concerne ainsi que la plupart des Fourqueusiens, les BUS sont encore le meilleur moyen de se rendre au RER, la gare Fourqueux Bel Air étant éloignée de notre « village ».
Personnellement, depuis le bas de Fourqueux (clos baron) j’utilise les R2N et R2S, ce qui fait 6 passages par heure (si l’on rate l’un on traverse la rue pour l’autre (à ce sujet, les arrêts sont juste un peu éloignés l’un de l’autre).
Il serait UTILE de voir ce qui est prévu par la Mairie car j’ai cru comprendre par le discours du Maire sur Facebook que sétaient engagées des réflexions sur d’éventuelles modifications (je crains que ce ne soit pas à l’avantage des usagers en période creuse).
On nous conseille de prendre les transports en commun – ce à quoi j’adhère – mais encore faut-il nous les faciliter.
Merci de m ‘avoir lue.

A lire aussi…

Tous les candidats aux Législatives 2024

Contexte Au soir des résultats des élections européennes du 9 juin le Président de la République prononçait, à la surprise générale, la dissolution de l'Assemblée Nationale, convoquant des élections législatives anticipées les 30 juin et 7 juillet, soit à peine 3...

Lire l'article

Européennes 2024 : Tous les résultats à Fourqueux

Le corps électoral Le corps électoral pour les élections européennes diffère légèrement de celui d'une élection législative nationale puisque les personnes ayant la nationalité d'un pays membre de l'Union européenne vivant en France peuvent voter pour élire les...

Lire l'article

Mur du golf : mise en danger de la vie d’autrui !

Ce mardi 4 juin en fin d'après-midi, une nouvelle partie du mur du golf de Fourqueux s'est effondrée... juste devant une jeune femme enceinte de 8 mois qui promenait son chien rue du Val Fleuri.Cette voie piétonne, au calme et longeant des espaces arborés, est un...

Lire l'article

Tennis de Fourqueux : Entourloupes et amateurisme

Le 6 décembre dernier, lors d’une réunion à l’Espace, les adhérents du Tennis Club de Fourqueux (TCF) ont été informés officiellement de la décision de la mairie de déménager et installer le Tennis Club Bel Air (TCBA) sur les infrastructures du stade Claude-Bocard (1 rue de la Ferme des Hézards) en octobre 2024.

Lire l'article

L’ESAT des Néfliers quitte Fourqueux pour Le Pecq

L'ESAT (Établissement et Service d'Accompagnement par le Travail) de Fourqueux, implantée rue des Néfliers avec son annexe rue Maurice Berteaux, est depuis longtemps installé dans notre village. Eh bien c'est fini. Une page se tourne. Les 130 adultes handicapés qui...

Lire l'article

Saint-Germain-en-Laye accusée de gazer les pigeons

Nous avons découvert samedi dernier un article sur le site Actu.fr à propos des accusations de l'association Paris Animaux Zoopolis vis-à-vis de la Ville de Saint-Germain-en-Laye. Celle-ci aurait recours à une société qui gazerait les pigeons au CO2 pour s’en...

Lire l'article

Oyez, oyez, qu’on se le dise !

C'est très discrètement et suffisamment rare pour que nous attirions votre attention sur la réunion qui est organisée ce jeudi 23 mars 19h à l'Espace Pierre Delanoë. C'est en effet dans le le JSG N°823 du 10 mars dernier qu'un petit encart mentionnait, la tenue...

Lire l'article

Agenda local & citoyen

Juin
20
jeu
20h00 Assemblée générale Fourqueux Cit... @ Espace Pierre Delanoë - Salle Agora
Assemblée générale Fourqueux Cit... @ Espace Pierre Delanoë - Salle Agora
Juin 20 @ 20h00 – 21h30
Assemblée Générale annuelle de l’association Fourqueux Citoyen le jeudi 20 juin 2024 à 20h00 à l’Espace Pierre Delanoë de Fourqueux (place Victor Hugo). Entrée réservée aux adhérents à jour de[...]
Juin
26
mer
20h00 Conseil municipal @ Hôtel de ville, salle multimédia
Conseil municipal @ Hôtel de ville, salle multimédia
Juin 26 @ 20h00 – 22h30
 
Juin
28
ven
14h00 Don du sang Espace Pierre-Delanoë @ Espace Pierre Delanoë
Don du sang Espace Pierre-Delanoë @ Espace Pierre Delanoë
Juin 28 @ 14h00 – 19h00
Vous pouvez prendre rendez-vous en cliquant sur ce lien.
Sep
25
mer
20h00 Conseil municipal @ Hôtel de ville, salle multimédia
Conseil municipal @ Hôtel de ville, salle multimédia
Sep 25 @ 20h00 – 22h30
 

Commentaires Récents

Recevoir nos informations