Réservoir de Fourqueux : fuites inquiétantes

A peine achevé et mis en eau, l’imposant réservoir construit rue du Val Fleuri, en bordure immédiate de pavillons, génère de grandes inquiétudes sur la qualité de son édification.

En effet, vendredi 9 juillet des écoulements d’eau ont été constatés sur cette verrue monumentale.

Le réservoir et son merlon (8 juillet)
Pelleteuse dans la gadoue (9 juillet)
Lire la suite « Réservoir de Fourqueux : fuites inquiétantes »

Conseil Consultatif Citoyen : Silence on verrouille !

Voilà une ‘promesse’ issue de la charte de gouvernance produite par Arnaud Péricard et Daniel Level pour vanter les modalités de l’annexion de Fourqueux par Saint-Germain-en-Laye, celle de la création d’un Conseil Consultatif Citoyen (3C) de Fourqueux :

« Le Conseil consultatif citoyen pourra être présidé par le Maire de la commune déléguée ou son représentant. La composition du Conseil consultatif citoyen pourra être arrêtée par le Conseil Municipal de la commune nouvelle, sur proposition du Conseil communal de la commune déléguée. Il est composé d’élus membres de chaque Conseil communal et de représentants de la société civile (associatifs, institutionnels et citoyens). Le Conseil consultatif citoyen pourra être consulté par la commune nouvelle ou la commune déléguée pour tous sujets relatifs à l’action communale, prioritairement à l’échelle de son territoire (exemples : subventions aux associations, projets d’aménagement, évolutions des services publics, …). Le Conseil consultatif citoyen pourra s’autosaisir d’une question relative à son territoire. »

Pourtant à l’arrivée ce « machin » dont nous craignions le manque de transparence, se révèle de plus en plus comme une manipulation loin de l’esprit d’une démocratie participative et citoyenne comme nous l’espérons.

Le 3C s’avère au fil des mois comme un simple artifice donnant l’illusion d’une concertation avec les Fourqueusiens : Ses membres font tous partie de la liste A.Péricard/D.level ou ont été ‘soigneusement’ choisis par eux, rejetant au passage la candidature de Fourqueux-Citoyen.

On s’étonnera au passage que si les membres du 3C sont officiellement au nombre de 18, le Maire de Saint-Germain-en-Laye, bien qu’élu n’habitant pas à Fourqueux y soit présent :

On constate même, en allant sur le site de la ville de Saint-Germain-en-Laye, qu’il y a 2 intrus supplémentaires parmi les membres : Priscille Peugnet (Maire-adjointe chargée du Tourisme, de la Vie associative et de la Citoyenneté) et Robin Hénot (Chargé de mission participation citoyenne). Il s’agit donc bien d’une anomalie destinée à encadrer cet organe !

Non content de cette sélection, les débats y sont secrets, sans compte-rendu fourni à l’ensemble des élus de la commune… Il est vrai qu’il y aurait bien peu de choses à dire puisque les comptes-rendus internes, lorsqu’ils existent sont aussi expurgés que possible des remarques ou questions concrètes.

Lire la suite « Conseil Consultatif Citoyen : Silence on verrouille ! »

Réservoir : Les photos absentes du JSG

Vous trouverez ci-après des photos du réservoir situé au bout de la rue du Val Fleuri (à Fourqueux) que vous ne verrez pas dans le Journal de Saint-Germain (JSG), publié par la mairie.

En effet, cette énorme construction, hideuse cuve en béton, défigure l’environnement. Elle a été imposée aux riverains sans aucune concertation. Mark Vénus (maire-adjoint en charge des Activités économiques) avait indiqué lors du conseil municipal que celui-ci serait en partie enterré pour réduire les nuisances visuelles.

Il est en réalité surélevé d’environ 1m50 par rapport à l’entrée du terrain et fait 8m de haut pour un diamètre de 17m60. Au total (future balustrade au sommet incluse) plus de 10m de surplomb vis-à-vis de la rue et près de 12m vis-à-vis des jardins des riverains. L’ajout d’un merlon engazonné augmentera le volume sans en réduire la taille. Les riverains en sont désormais réduits à espérer une concertation sur un aménagement paysager et floral de qualité pour atténuer autant que possible cette dégradation de leur environnement.

Avant travaux

Les riverains sont en outre excédés par le non respect des engagements affichés par la mairie dans le cadre d’un chantier en zone pavillonnaire :

  • Horaires de chantier : livraisons/reprises en pleine nuit, activité se prolongeant jusqu’à 21h (au lieu de 17h)
  • Stationnement au détriment des riverains,
  • Occupation du domaine public,
  • Engins et camions ne respectant pas les itinéraires de rotation définis,
  • Détérioration de la chaussée et des trottoirs,
  • Dégâts lors de manœuvres des énormes camions-plateforme assurant les livraisons d’engins et de matériaux :
Lire la suite « Réservoir : Les photos absentes du JSG »

Gravière des Hézards : Curieuse démarche !

Le 19 février dernier nous vous révélions (ici) l’article relatif au projet découvert dans le n°65 (janvier 2021) de la discrète revue d’information de l’association Avenir Apei.

Nous déplorions, à cette occasion, qu’un tel projet puisse, une fois de plus, être construit sans la moindre concertation et en toute discrétion. Nous soulignions que les Fourqueusiens, notamment ceux des Terres Fleuries, étaient en droit d’avoir une présentation du projet avec esquisses afin que l’on recueille leurs préconisations. Tout cela avec l’objectif que tout soit fait pour optimiser ce très gros projet, dans l’écoute et la concertation.

Notre article a donné lieu à bon nombre de commentaires et de retours, tant sur notre site que sur les réseaux sociaux, révélateurs des inquiétudes légitimes des habitants.

Lire la suite « Gravière des Hézards : Curieuse démarche ! »

12 Arpents : la colère gronde !

Voilà maintenant plus d’un mois que les Fourqueusiens ont découvert l’existence d’un projet de construction de 28 logements sociaux rue des 12 Arpents. C’est en effet le 9 novembre dernier qu’un panneau était mis en place par Domnis pour l’affichage du permis de construire sur le terrain.

Après une phase de stupeur devant cet évènement qui n’avait fait l’objet d’aucune information, ni concertation préalable, c’est la consternation qui a envahi les riverains à la prise de connaissance des documents constitutifs du Permis de Construire que nous avons demandés au service de l’urbanisme de la Commune Nouvelle.

Le projet rassemble les critiques contre lui :

►La perspective est celle d’un immeuble tel qu’au Bel-Air.
►Le concepteur l’a tellement bien compris qu’il a bien pris soin de travailler la mise en scène en ajoutant divers éléments : végétation de la parcelle riveraine pour atténuer l’effet béton, couple en tenue estivale pour donner l’illusion d’un coin sympa à visiter.
►Jeu d’ombres en bas à droite totalement improbable laissant penser que les maisons au Nord-Est du site feront de l’ombre sur la rue des 12 Arpents !

Lire la suite « 12 Arpents : la colère gronde ! »

Antennes 5G : Recours contentieux initié !

C’est parti !

Les riverains du bâtiment Green Ouest, rue Georges Sand ont choisi l’avocat en charge du recours contentieux contre la mairie de Saint-Germain-en-Laye qui a accordé à Orange l’autorisation d’installer des antennes mobiles sur le bâtiment. La procédure contentieuse va être engagée !

Le collectif StopAntennes.Fourqueux s’est mobilisé pour informer riverains, parents d’élèves et population sur cet agrément donné par le Maire de Saint-Germain-en-Laye, avec l’aval du Maire délégué de Fourqueux. Ce sont plus de 900 tracts qui ont été distribués dans les boîtes aux lettres, sur le marché, à l’entrée de l’école ou du centre de loisirs.

La plupart des personnes déplorent qu’une telle autorisation ait été accordée sans la moindre information préalable, en dehors de toute concertation et de tout principe de précaution. La proximité d’une crèche et de l’école maternelle et élémentaire de Fourqueux aurait pourtant dû faire réfléchir les élus et les conduire à refuser leur accord !

Position de la mairie de Saint-Germain-en-Laye :

Lire la suite « Antennes 5G : Recours contentieux initié ! »

Permis de construire 12 Arpents

Comme suite à notre demande adressée aux services de l’urbanisme de la Commune Nouvelle, nous avons finalement reçu les différents documents constitutifs du permis de construire accordé à Domnis pour la construction de 28 logements sociaux rue des 12 Arpents.

Démarche :

Cette communication nous a été facturée, alors même que ces documents avaient déjà été numérisés. Pourtant la délibération 16B14 de janvier 2016 (illustration ci-dessous) sur laquelle les services de la mairie s’appuient pour établir cette facturation mentionne explicitement que celle-ci n’intervient que « lorsque le document n’existe pas encore en version numérique » :

Un abus et un frein supplémentaire aux demandes de documents ! Qu’à cela ne tienne, nous vous livrons ci-après, gratuitement, tous les éléments d’information…

Permis de construire :

L’ensemble des documents constitutifs du permis représente 136 pages (A4, A3 ou A0). Vous pouvez les consulter en détail, les imprimer ou les télécharger selon vos souhaits en allant sur cette page, qui figure également dans le menu d’accueil de notre site.

Nous reprenons ci-après l’essentiel des images nécessaires à la compréhension du projet ainsi qu’un document descriptif succinct reconstitué à partir de la notice architecturale de Domnis.

Lire la suite « Permis de construire 12 Arpents »

Un recours contre l’autorisation des antennes 4G/5G !

Les habitants de Fourqueux concernés par l’implantation de 6 antennes de téléphonie mobile (4G/5G) Orange au 2 rue Georges Sand s’organisent et se mobilisent.

Passé le moment de stupeur lors de la découverte du panneau mis en place par Orange début novembre, un collectif s’est constitué pour dénoncer et contester l’autorisation accordée par la mairie.
Des tracts sont actuellement distribués, tant sur Fourqueux que sur Mareil, pour mobiliser les personnes concernées, que ce soit par leur proximité avec le lieu d’installation ou par l’accueil de leurs enfants dans la crèche ou l’école Charles Bouvard.

L’objectif du collectif est d’obtenir l’abandon de cette implantation, décidée en catimini.


Nous savons désormais (via une source bien informée) que ce projet a été initié au printemps 2019.
Une réunion de présentation a été organisée par Orange avec les propriétaires du bâtiment qui doit accueillir les antennes, réunion à laquelle aurait également participé… le maire délégué de Fourqueux ! L’objet de cette réunion était bien sûr de valider le projet contre un loyer annuel conséquent.
Quant à l’avis des riverains et usagers des bureaux ou structures scolaires, il a clairement été considéré comme sans intérêt puisqu’ils ont tous été mis devant le fait accompli !

Il semble qu’il y ait un certain nombre d’éléments qui permettent de contester cette autorisation. Une cagnotte est en ligne (depuis ce vendredi 20 novembre) pour permettre à toutes les personnes opposées à cette installation de contribuer financièrement au recours en annulation qui est en préparation. L’intégralité des sommes recueillies doit être consacrée aux frais engagés contre ce projet.

Vous pouvez contacter le collectif en adressant un mail à stopantennes.fourqueux@gmail.com

Fourqueux-Citoyen soutient bien évidemment cette initiative :
« Il y a dans la vie de chacun un moment où il faut choisir de fuir ou de résister.  » (Contes de la folie ordinaire – Charles Bukowski)

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Soutenez Fourqueux-Citoyen, donnez-nous les moyens
de vous informer et de vous défendre :

>> adhérez ou faites un don <<

N’oubliez pas de commenter (ci-dessous) ou de ‘Liker’ (sous le titre de l’article)

De qui se moque-t-on ?

… des citoyens de Fourqueux apparemment !

Il suffit de s’intéresser aux évènements récents pour convaincre celles et ceux qui ne le seraient pas encore.

Au-delà des promesses de concertations clamées haut et fort au moment des élections, il semble bien que Fourqueux devienne un quartier périphérique à l’abandon et sans intérêt… si ce n’est pour les projets de ‘ville-Soleil’ de l’équipe municipale de Saint-Germain-en-Laye.

Lire la suite « De qui se moque-t-on ? »