conseils communaux

Conseils communaux : MM. les Maires et nos élus étonnez-nous !

C’était dans la charte de gouvernance de la Commune nouvelle mais cela va se concrétiser maintenant, dès ce lundi. En plus du Conseil municipal de la Commune nouvelle de Saint-Germain-en-Laye, il y aura création d’un Conseil communal pour chacune des deux communes déléguées.

Ces Conseils communaux au rôle consultatif, sans budget, auront pour membres non pas quelques conseillers municipaux comme on aurait pu s’y attendre mais tous les anciens conseillers municipaux des deux communes : donc 43 pour le Conseil communal de Saint-Germain et 27 pour celui de Fourqueux. Les adjoints seront également reconduits (+1 pour Saint-Germain).

On comprend bien le rôle que pourrait jouer le Conseil communal de Fourqueux vis-à-vis des habitants d’une collectivité locale devenue (provisoirement) un simple quartier de Saint-Germain. En revanche pour ce qui est de celui de Saint-Germain-en-Laye c’est beaucoup moins évident. Mais ce n’est pas ce qui nous préoccupe.

Lundi 7 janvier, lors du premier Conseil municipal de Saint-Germain-en-Laye (Commune nouvelle), rien ne sera réglé sinon l’élection des membres aux différents conseils. Mais le maire de la Commune nouvelle et nos élus peuvent profiter de cette opportunité pour mettre en place dès lundi ou un peu plus tard cet instrument de démocratie participative qui nous a tant manqué à Fourqueux au cours de ces derniers mois.

Rien n’interdit en effet à nos élus de créer des assemblées ouvertes, propices à un vrai dialogue citoyen, sur toutes les questions qui concernent directement les habitants au quotidien : urbanisme, environnement, circulation, écoles, associations… Le public devra y être convié pour écouter mais aussi pour intervenir, apporter son témoignage, son expérience.

► Il pourra poser ses questions sans formalisme, sur chaque délibération dont il aura eu connaissance avant la tenue de l’assemblée.

► Le débat sera diffusé librement à la population concernée par tous les moyens à disposition.

► Un compte-rendu écrit sera disponible dès le lendemain sur le site internet de la mairie (très provisoirement) annexe.

Il faut construire les conditions d’un dialogue constructif et intéressant sans les règles étouffantes qui régulent les Conseils municipaux. On entend déjà l’objection : est prévue la création d’un comité consultatif citoyen, dont la composition sera à la discrétion des maires délégués, après les élections de 2020. Désolé mais nous réclamons un surplus de dialogue dès maintenant !

Pour cela, la mairie (très très provisoirement) annexe de Fourqueux doit impérativement réaménager sa salle du conseil et des mariages : que les conseillers prennent place face au public, que la salle soit sonorisée et que les visuels projetés soient visibles par tous les participants, élus et non-élus. C’est la moindre des choses ! Les derniers Conseils municipaux de Fourqueux nous ont montré encore les manifestes insuffisances de cet équipement pourtant récent qui devrait être au service de la démocratie locale. Si cela s’avère impossible en mairie, alors il faut que l’assemblée du Conseil communal siège à l’Espace Pierre Delanoë.

Mesdames, Messieurs, nos élus, nous contenons notre colère. Notre opposition à la fusion précipitée n’a pas été entendue. Nous respectons les règles (même si elles nous paraissent iniques) de la démocratie représentative locale qui font que la seule décision de deux maires résolus et de leurs affidés suffit pour gommer du jour au lendemain une commune de la carte des collectivités locales. Ce qui ne nous empêche pas de demander justice. Mais, de grâce, profitez de cette opportunité pour nous proposer, pour rendre possible, le meilleur du dialogue citoyen. En fin 2018 c’était «Écoutez-nous !». En ce début 2019 c’est «Étonnez-nous !».


La suite demain. On fait le point sur un sujet très demandé : les indemnités des élus.

 

1 commentaire sur “Conseils communaux : MM. les Maires et nos élus étonnez-nous !

  1. Merci Michel de te projeter d’ores et déjà en 2020 car c’est bien ceci qu’il faut dès maintenant préparer afin d’assurer la parole de Fourqueux quand sa représentation au conseil municipal de St Germain aura fortement décru.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.