Actualités du 13 novembre

Vous trouverez ci-après des informations sur différents sujets d’actualité :

Bonne lecture…

Réservoir rue du Val Fleuri

Ce projet mentionné dès le 29 juin (ici) a fait l’objet d’un accord de permis de construire en plein cœur de l’été, le 10 août. L’affichage sur le terrain n’a quant à lui été effectué que le 31 août.

Les travaux ont commencé presque immédiatement, alors même qu’une procédure de référé préventif avait été obtenu auprès de la Mairie.

Après plusieurs mails et coups de téléphone, le stockage et nivellement de terres a été stoppé. La version officielle de la Mairie étant que ce n’était absolument pas ce qui avait été prévu !… Lorsqu’il a été demandé de quoi il s’agissait alors, la réponse fut « un stockage de terres en provenance du forage de l’Albien » et ce qui était prévu ? : « on ne peut pas vous dire« , devrait-on comprendre qu’on ne veut pas dire !

Inutile de préciser que la confiance en la Mairie, déjà fort ténue, s’en trouvait réduite à néant ! Les référés préventifs (constat de l’état des constructions des riverains) ont eu lieu finalement mi-septembre par un expert mandaté par le Tribunal Administratif. Quelques jours plus tard, les travaux de terrassement reprenaient, utilisant bien sûr, les apports de terre stockés sur le site !

Ce permis a fait l’objet d’un recours gracieux auprès de la Mairie de la Commune Nouvelle en date du 13 octobre, recours porté par des riverains ainsi que l’association de « Préservation des Terres Fleuries » avec le concours d’un avocat.
La mairie quant à elle a répondu à cette procédure en date du 30 octobre… par la négative et les travaux continuent comme si de rien n’était, y compris ce 11 novembre, jour férié, en contradiction flagrante une fois de plus avec les engagements de la mairie ! Il a fallu une fois de plus l’opposition des riverains pour faire cesser immédiatement cette « infraction » aux engagements fournis !

Les riverains et l’association de Préservation des Terres Fleuries se concertent pour engager un recours contentieux au Tribunal Administratif.

(…à suivre)

Antennes téléphonie mobile Orange

L’émoi est grand contre cette installation acceptée par la mairie de Saint-Germain, sans qu’aucune concertation n’ait eu lieu que ce soit avec la population et les usagers du quartier des Basses Auges, ou les parents d’élèves scolarisés à l’école Charles Bouvard.

Les documents relatifs au projet (obtenus auprès du service de l’Urbanisme) permettent de comprendre la nature du projet. Il s’agit d’installer en toiture « antennes et une zone technique, implantées pour des raisons structurelles sur des éléments métalliques disposés en appui sur les façades porteuses, à chaque angle du bâtiment, et masquées par des kits feuillus (garde-corps et arbustes en matériaux synthétiques)« 

2 antennes (1 pour la 3/4G + 1 pour la 5G) sont prévues sur 3 des angles du bâtiment, la zone technique (ZT) étant implantée sur le dernier angle (côté Saint-Germain). Au total 3 antennes 5G et 3 antennes 3/4G, ces dernières pouvant être dans le futur transformées en antenne 5G en fonction des besoins !

Le projet est le résultat d’un accord de principe entre Orange et Ouest Immo (syndic du bâtiment) qui doit être contractualisé par un bail entre les deux parties.

Encore une fois nous pensons que ce projet n’a rien à faire dans ce secteur avec une crèche à moins de 50m et une école maternelle et élémentaire à 250m. Pour se faire une opinion, il est intéressant de regarder l’émission « Complément d’enquête – 5G : l’onde d’un doute » diffusée sur France 2 ce jeudi 12 novembre, disponible en replay.
Il faut se mobiliser pour obtenir que projet soit abandonné : des implantations alternatives sont possibles ! Contactez-nous

Logements sociaux rue des 12 Arpents

Ce projet que nous vous annoncions ici provoque aussi l’émoi. En effet le permis de construire (PC) qui a pu être vu au Centre Administratif ne peut que provoquer une profonde inquiétude.

Ce sont 28 logements qui seraient construits, répartis dans 2 bâtiments reliés par une passerelle, sur 3 niveaux (RDC, R+1, R+2) et d’une hauteur totale de 12m avec des toits plats.
L’implantation est en bordure immédiate de la rue des 12 Arpents, mais à 8m de distance des limites séparatives des autres propriétés.
28 places de parking sont prévues en sous-sol ainsi que 3 places visiteurs (seulement !) en surface.
Il y a de nombreux balcons et terrasses.

Il faut là également se mobiliser pour obtenir que projet soit amendé. Il est en totale contradiction avec les propos que le Maire de Saint-Germain-en-Laye avait tenu lors de sa campagne électorale. La teneur de ceux-ci sont rappelés par plusieurs de nos lecteurs :

« Pour les 12 Arpents ce sera beaucoup plus facile à faire [que pour l’allée des Jardins] le périmètre étant plus ouvert. Il y aura une maison rasée… Quand le projet sera abouti on demandera aux habitants de venir [à une réunion]. Il s’agit de privilégier les petits habitats collectifs de 10-12 logements » (MB)

« Je suis totalement scandalisée par le manque d’informations et en plus par un projet plus important que ce dont ils avaient parlé que j’espérai vraiment qu’il serait abandonné vu que M.Pericard m’avait assuré qu’ils avaient assez de logements sociaux et que ce projet n’était pas du tout prioritaire » (VG)

En l’état nous ne pouvons que considérer que :

  • Ce projet est surdimensionné,
  • Il parait inadapté et difficile à intégrer en l’état dans l’environnement des 12 Arpents,
  • Il engendrera des pertes de vue et d’ensoleillement pour des riverains,
  • Il permettra des vues directes sur jardins et maisons à proximité,
  • Il génèrera une augmentation très substantielle de la circulation et des difficultés pour se garer.

Une demande de communication de l’intégralité du dossier constitutif du PC a été adressée dès mardi aux services de l’Urbanisme…. nous espérons les avoir rapidement malgré l’avertissement qui nous a été communiqué : la réponse à la demande peut prendre un mois !

Don de sang

Bravo aux Fourqueusiennes et Fourqueusiens qui se sont inscrits pour le don de sang de ce vendredi 13 après-midi. Le planning est complet et ce sont donc 90 personnes qui ont répondu à l’appel des donneurs de sang de Fourqueux / Mareil Marly en partenariat avec l’EFS.

Nettoie ton km

Avec le confinement décrété le 29 octobre, nous vous proposons un défi écologique lancé sur les réseaux sociaux, en accord avec les règles sanitaires.

Il s’agit de ramasser des déchets rencontrés sur son parcours pendant les déplacements brefs (1h maximum) autour de votre domicile : activités physiques individuelles ou promenades autorisées avec attestation dérogatoire de déplacement.

En prenant avec vous un sac poubelle et un gant vous pourrez ainsi ramasser les déjections de votre chien, mais aussi les déchets rencontrés sur votre parcours et qui polluent votre environnement proche : mégots de cigarette, papiers, canettes, masques usagés. Veillez à bien remplir votre attestation et à porter votre masque !

Nous attendons vos photos afin de pouvoir les publier sur les réseaux sociaux avec le hashtag #nettoietonkm.

… Un petit pas et une initiative pour la sauvegarde de notre environnement.

Collecte des déchets végétaux

La collecte des déchets végétaux s’effectue à Fourqueux tous les mardi matin. La dernière collecte aura lieu mardi 29 décembre pour reprendre ensuite le 9 mars.

Pendant toute cette période hivernale, le dépôt à la déchetterie mobile, boulevard de la Paix, parking du Viaduc (avec un justificatif de domicile) reste possible.
Mais n’oubliez pas également que vous pouvez les composter !

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Soutenez-nous, donnez-nous les moyens de
vous défendre et de vous informer :

>> adhérez ou faites un don <<

1 commentaire sur “Actualités du 13 novembre

  1. En clair, Fourqueux est la poubelle de Saint-Germain, on y glisse la poussière sous le tapis. N’y voyez cependant de ma part aucun mépris pour le caractère social des nouveaux logements prévus. Nous avons tous choisi d’habiter Fourqueux justement pour échapper à tout cela, aux obligations des grandes villes d’une certaine façon. Incontestablement, les maisons se situant dans un périmètre visuel rapproché de ces nouvelles structures vont perdre de leur valeur et subir des arguments défavorables à leur éventuelle vente. Que dire de l’engorgement du stationnement au Val Fleuri et aux Terres Fleuries quant on sait qu’en moyenne à chaque logement correspondent deux voitures ?
    Les parents des élèves de l’école sont-ils au courant de l’implantation de cette antenne 5G ? Tous ne sont pas de Fourqueux avec les sections internationales. Il me semblerait judicieux de contacter les représentants des fédérations de parents d’élèves pour les en informer.
    Merci à vous, vous êtes le seul relais d’information de notre village et vous le faites avec dévouement et précision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.