Conseil municipal du 26 novembre : morceaux choisis

Le Conseil municipal de Saint-Germain-en-Laye commune nouvelle s’est réuni au théâtre Alexandre Dumas jeudi 26 novembre. Nous avons sélectionné 3 séquences qui concernent Fourqueux.

Tout d’abord l’énoncé par le maire de la liste des membres du Conseil Consultatif Citoyen de Fourqueux alors que ce point ne figurait pas à l’ordre du jour et que donc il n’a donné lieu ni à débat ni à vote.

Composition du Conseil Consultatif Citoyen de Fourqueux

6 élus de Fourqueux
Daniel Level
Nathalie Lesueur
Elisabeth Guyard
Anne de Jacquelot
Mark Venus
Sébastien Allaire

6 membres représentant la société civile
Laurence Sabatier
Claire Pillet
Isabelle Gaynord
Philippe Goes
Laurent Sibille
Matthieu Cadot

6 représentants d’associations présentes sur le territoire fourqueusien
Fourqueux Dialogue : Philippe Lecat
ASF : Gabrielle Grieb
Fourqueux Accueil : Frédérique Dogliani
BiodiverCités 78 : Isabelle Lefevre
Arts Fourqueux : Catherine Depaulis
CAF : Dominique Roux


Dans les questions diverses à la fin du conseil, Alexandre Grevet, conseiller municipal d’opposition (liste Unis pour agir Saint-Germain-en-Laye/Fourqueux), pose la question des antennes 4G/5G Orange aux Basses Auges à Fourqueux.
Marillys Macé, maire-adjointe chargée de l’urbanisme, de l’aménagement et des bâtiments, lui répond ensuite et promet des mesures des niveaux d’émissions avant et après la nouvelle installation.


Enfin, Christophe Bentz, conseiller municipal d’opposition (liste Audace pour Saint-Germain), soulève la question plus globale du manque de concertation à Fourqueux ce qui lui vaut une réponse assez stupéfiante de Daniel Level, maire de la commune déléguée.

Tout va très bien Madame la Marquise ! Mais qu’en pense le Marquis ?

N.B. : Aucune mention du Conseil communal de Fourqueux qui, bientôt deux ans après la fusion, ne s’est toujours pas réuni !

Permis de construire 12 Arpents

Comme suite à notre demande adressée aux services de l’urbanisme de la Commune Nouvelle, nous avons finalement reçu les différents documents constitutifs du permis de construire accordé à Domnis pour la construction de 28 logements sociaux rue des 12 Arpents.

Démarche :

Cette communication nous a été facturée, alors même que ces documents avaient déjà été numérisés. Pourtant la délibération 16B14 de janvier 2016 (illustration ci-dessous) sur laquelle les services de la mairie s’appuient pour établir cette facturation mentionne explicitement que celle-ci n’intervient que « lorsque le document n’existe pas encore en version numérique » :

Un abus et un frein supplémentaire aux demandes de documents ! Qu’à cela ne tienne, nous vous livrons ci-après, gratuitement, tous les éléments d’information…

Permis de construire :

L’ensemble des documents constitutifs du permis représente 136 pages (A4, A3 ou A0). Vous pouvez les consulter en détail, les imprimer ou les télécharger selon vos souhaits en allant sur cette page, qui figure également dans le menu d’accueil de notre site.

Nous reprenons ci-après l’essentiel des images nécessaires à la compréhension du projet ainsi qu’un document descriptif succinct reconstitué à partir de la notice architecturale de Domnis.

Lire la suite « Permis de construire 12 Arpents »

Un recours contre l’autorisation des antennes 4G/5G !

Les habitants de Fourqueux concernés par l’implantation de 6 antennes de téléphonie mobile (4G/5G) Orange au 2 rue Georges Sand s’organisent et se mobilisent.

Passé le moment de stupeur lors de la découverte du panneau mis en place par Orange début novembre, un collectif s’est constitué pour dénoncer et contester l’autorisation accordée par la mairie.
Des tracts sont actuellement distribués, tant sur Fourqueux que sur Mareil, pour mobiliser les personnes concernées, que ce soit par leur proximité avec le lieu d’installation ou par l’accueil de leurs enfants dans la crèche ou l’école Charles Bouvard.

L’objectif du collectif est d’obtenir l’abandon de cette implantation, décidée en catimini.
Nous savons désormais (via une source bien informée) que ce projet a été initié au printemps 2019. Une réunion de présentation a été organisée par Orange avec les propriétaires du bâtiment qui doit accueillir les antennes, réunion à laquelle aurait également participé… le maire délégué de Fourqueux ! L’objet de cette réunion était bien sûr de valider le projet contre un loyer annuel conséquent.
Quant à l’avis des riverains et usagers des bureaux ou structures scolaires, il a clairement été considéré comme sans intérêt puisqu’ils ont tous été mis devant le fait accompli !

Il semble qu’il y ait un certain nombre d’éléments qui permettent de contester cette autorisation. Une cagnotte est en ligne depuis ce vendredi pour permettre à toutes les personnes opposées à cette installation de contribuer financièrement au recours en annulation qui est en préparation. L’intégralité des sommes recueillies doit être consacrée aux frais engagés contre ce projet.

Vous pouvez contacter le collectif en adressant un mail à stopantennes.fourqueux@gmail.com

Fourqueux-Citoyen soutient bien évidemment cette initiative :
« Il y a dans la vie de chacun un moment où il faut choisir de fuir ou de résister.  » (Contes de la folie ordinaire – Charles Bukowski)

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Soutenez-nous, donnez-nous les moyens de
vous défendre et de vous informer :

>> adhérez ou faites un don <<

Brèves du 18 novembre

Collecte des encombrants

Demain matin à partir de 6h00, collecte des encombrants, comme tous les 3ème jeudi du mois !

File:Sperrmüll in Düsseldorf.jpg - Wikimedia Commons

3ème jeudi du mois

Et oui, demain, jeudi 19 novembre, 3ème jeudi de novembre, est aussi une date repère pour tous les amateurs de Beaujolais Nouveau. Les Fourqueusiens pourront savourer (avec modération) la cuvée 2020 en achetant leur bouteille dans les commerces de notre Village :

  • Le Britanny (2 rue de Saint-Germain – 01 34 51 88 36) qui vend, outre le Beaujolais Nouveau, un assortiment de petits crus à découvrir. En vous y rendant, vous aurez le plaisir de lire quelques affiches humoristiques en vitrine, histoire de garder le sourire !
  • Au Fulcosa (2 rue du Maréchal Foch – 01 39 21 17 13 – www.aufulcosa.fr) qui propose de nouveau, sur commande, de la vente à emporter le matin (du jeudi au dimanche de 10h30 à 12h00) , avec un menu spécial « Beaujolais Nouveau » :

Coup d’envoi de la 5G

Aujourd’hui marque le coup d’envoi du déploiement de la 5G en France. Cette nouvelle technologie ne devrait pas provoquer immédiatement la « révolution » technologique promise, en raison d’un accès encore limité (un peu moins de 500 antennes adaptées ont été déployées) et d’un climat de défiance persistant. Le PDG d’Orange indiquait récemment « C’est un sujet de 2021, du premier semestre et surtout du second semestre » quand le réseau montera en puissance au fur et à mesure que les installations 4G actuelles pourront offrir aussi la 5G« 

5G Wireless Service Declared National Security Priority By ...

Mais la 5G continue d’inquiéter de nombreux Français qui sont méfiants vis-à-vis des effets sanitaires et environnementaux des ondes électromagnétiques. La Convention Citoyenne pour le Climat a préconisé un moratoire sur le sujet pour donner le temps de mener des études sur le sujet. Cela n’a pas été le choix du Président Emmanuel Macron.

Cependant, plusieurs maires ont déjà déclaré être en faveur d’un moratoire jusqu’à la publication prévue au printemps 2021 d’un rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses). Certains préconisent même, de renforcer plutôt le déploiement de la fibre.

Il est clair qu’il faut un débat démocratique et citoyen sur ce sujet avant de se lancer à corps perdu sans savoir. Des procédures vont certainement mettre en pause certains déploiements, d’autres choisiront peut-être un passage en force !

Le président de l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse), Sébastien Soriano a d’ailleurs plaidé récemment pour le dialogue : « On invite les opérateurs à être dans le dialogue avec les élus locaux, et s’il y a des concertations organisées par les municipalités, à s’y inscrire« 

Malheureusement le maire de Saint-Germain-en-Laye en approuvant l’installation d’antennes 4G et 5G à proximité de lieux d’accueil de jeunes enfants n’a même pas essayé d’initier cette démarche ! … Il n’est jamais trop tard pour bien faire et appelons de nos vœux un retour à la raison.

Coupes d’arbres en forêt de Saint-Germain-en-Laye 

Le maire de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines) est mécontent de l’ONF et d’Île-de-France Mobilités qui ont commencé les coupes d’arbres avant une réunion organisée sur le sujet (78Actu du 16 novembre)

Yvelines. Un projet massif d'abattage d'arbres se prépare ...

On dirait bien qu’il s’agit de l’arroseur arrosé ! Mêmes méthodes de concertation des 2 côtés : un partout… et les citoyens encore négligés !

La commune de Fourqueux existe

Oui, la commune de Fourqueux existe toujours, malgré l’annexion par Saint-Germaine-en-Laye ! Vous en doutez ? En voici la preuve par l’intermédiaire des photos prises le 11 novembre sur le monument aux morts du cimetière de Fourqueux :

Le Conseil Municipal absent depuis près de 2 ans !

On a donc retrouvé le conseil municipal de Fourqueux qui s’était perdu dans l’absorption par Saint-Germain-en-Laye ? Cela pourrait bien être le cas puisque sur la photo du dépôt de gerbe on voit Arnaud Péricard maire de Saint-Germain-en-Laye et Daniel Level… arborant, lui aussi, une écharpe de maire (reconnaissable à ses gland dorés !)

Regarder bien à droite du cliché !

Mais c’est là où le bât blesse, car il s’agit d’une double usurpation de pouvoir ! les maires délégués des communes historiques, en cas de commune nouvelle, sont rétrogradés en termes symboliques, puisqu’ils n’ont qu’une écharpe à glands d’argent (réservés aux adjoints au maire) et non une à glands en or (privilège des maires).

Dans une commune déléguée, le maire délégué remplit les fonctions d’officier d’état civil et d’officier de police judiciaire en application de l’article L. 2113-13 du CGCT. L’article précité dispose que le maire délégué exerce également les fonctions d’adjoint au maire de la commune nouvelle. Toutefois, seule la commune nouvelle dispose du statut de collectivité territoriale, ce qui signifie que le maire délégué n’est pas un maire de plein exercice. En conséquence, il n’est pas prévu de modifier l’article D. 2122-4 du CGCT : les maires délégués peuvent porter l’écharpe tricolore avec glands à franges d’argent exclusivement en leur qualité d’adjoint au maire de la commune nouvelle. Le port de cette dernière, en vertu des dispositions de l’article précité, ne saurait dès lors trouver sa justification que dans l’exercice par le maire délégué de fonctions d’officier d’état civil ou d’officier de police judiciaire et lorsqu’il remplace ou représente le maire au sens des articles L. 2122-17 et L. 2122-18 du CGCT.

Réponse du Ministère de l’intérieur à la question écrite n° 08017 de M. Jean-Pierre Grand (Hérault – Les Républicains), publiée dans le JO Sénat du 14/02/2019 – page 854

Le maire délégué de Fourqueux ne devait donc, ni porter des glands dorés, ni l’écharpe tricolore puisque la Commune Nouvelle est représentée par son maire ! … quand les règles de droit sont ignorées par ceux qui devraient les porter (les règles) !

Conclusion : Pour porter une écharpe tricolore avec glands dorés il faut attendre que le recours au Tribunal Administratif contre cette fusion imposée aux habitants soit concluant : audience prévue le 26 novembre… on y est presque !

Attention au gel hydroalcoolique

Selon des tests en laboratoire menés par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF), 1 gel hydroalcoolique sur 7 serait non conforme et donc dangereux.

Hand antiseptic, Hand sanitizer PNG

En effet ces gels non conformes ont une teneur en alcool insuffisante ont non-conformes et dangereux parce qu’ils n’ont pas une teneur en alcool suffisante pour protéger du Coronavirus.
=> Vérifiez bien que celui que vous détenez comporte au moins 60% d’alcool, si ce n’est pas le cas il vaut mieux le jeter et le remplacer.

… Si vous le pouvez, privilégiez le lavage des mains à l’eau et au savon pendant 20 à 30s, votre peau en sera reconnaissante !
Plus d’information sur le site de l’Unicef qui explique également comment faciliter cette démarche pour les enfants.

Un sparadrap avec votre masque

Un chirurgien américain a eu l’idée d’utiliser un Sparadrap pour éviter de voir apparaître de la buée sur ses lunettes. Une idée qui a tout de suite séduit à travers le monde car cette solution a l’avantage de maintenir le masque sur le nez. Cela permet donc de renforcer la protection contre le Coronavirus en évitant un glissement du masque sous le nez !

… il fallait y penser !

Prenez soin de vous !

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Soutenez-nous, donnez-nous les moyens de
vous défendre et de vous informer :

>> adhérez ou faites un don <<

De qui se moque-t-on ?

… des citoyens de Fourqueux apparemment !

Il suffit de s’intéresser aux évènements récents pour convaincre celles et ceux qui ne le seraient pas encore.

Au-delà des promesses de concertations clamées haut et fort au moment des élections, il semble bien que Fourqueux devienne un quartier périphérique à l’abandon et sans intérêt… si ce n’est pour les projets de ‘ville-Soleil’ de l’équipe municipale de Saint-Germain-en-Laye.

Antennes mobiles 5G au voisinage des structures d’accueil des jeunes enfants

Aucune concertation/information pour l’approbation accordée par la mairie à l’installation d’antennes mobiles 4G et 5G, alors même que ce projet est à proximité immédiate d’une crèche (50m) et d’un groupe scolaire regroupant maternelle et élémentaire (à 250m). Le principe de précaution aurait clairement dû prévaloir compte tenu des interrogations relatives aux ondes électromagnétiques.

Pourtant, rien… alors même que l’alinéa 1er de l’article 5 du Code des postes et des télécommunications dispose que « le dossier d’information fourni par les opérateurs à la Mairie préalablement au dépôt de la déclaration préalable doit préciser les actions engagées pour assurer qu’au sein des établissements scolaires, crèches ou établissements de soins qui sont situés dans un rayon de cent mètres de l’antenne-relais, l’exposition du public au champ électromagnétique émis par l’équipement ou l’installation soit aussi faible que possible tout en préservant la qualité du service rendu.« 

28 logements sociaux rue des 12 Arpents

Aucune concertation/information pour le permis de construire accordé à Domnis pour des logements sociaux rue des 12 Arpents.
Notre demande de communication de l’intégralité des pièces du permis de construire n’a, 7 jours plus tard, toujours pas eu la moindre réponse !
Il semble par ailleurs qu’aucun appel d’offres n’ait été effectué pour cette réalisation. nous en sommes réduits à des conjectures : Serait-ce parce qu’un élu de Saint-Germain-en-Laye siège au conseil d’administration de Domnis ?

Château d’eau rue du Val fleuri

La construction d’un réservoir en haut de la rue du Val fleuri (contesté par des riverains et l’association de Protection des Terres Fleuries) n’aura d’utilité que pour le centre de Saint-Germain-en-Laye puisqu’elle vient pallier la désaffection programmée des 2 châteaux d’eau de la rue Léon Désoyer… Pour pouvoir transformer ces derniers en restaurant et bar-belvédère, avec logements en co-living (projet du Clos Saint-Louis – quartier de l’hôpital) !

Le projet prévoit un restaurant en haut de l’un des deux châteaux d’eau à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines).

On se demande au passage ce qu’il va advenir des nombreuses antennes 3G/4G/5G qui hérissent actuellement ces 2 châteaux d’eau !

Lire la suite « De qui se moque-t-on ? »

Actualités du 13 novembre

Vous trouverez ci-après des informations sur différents sujets d’actualité :

Bonne lecture…

Réservoir rue du Val Fleuri

Ce projet mentionné dès le 29 juin (ici) a fait l’objet d’un accord de permis de construire en plein cœur de l’été, le 10 août. L’affichage sur le terrain n’a quant à lui été effectué que le 31 août.

Les travaux ont commencé presque immédiatement, alors même qu’une procédure de référé préventif avait été obtenu auprès de la Mairie.

Après plusieurs mails et coups de téléphone, le stockage et nivellement de terres a été stoppé. La version officielle de la Mairie étant que ce n’était absolument pas ce qui avait été prévu !… Lorsqu’il a été demandé de quoi il s’agissait alors, la réponse fut « un stockage de terres en provenance du forage de l’Albien » et ce qui était prévu ? : « on ne peut pas vous dire« , devrait-on comprendre qu’on ne veut pas dire !

Inutile de préciser que la confiance en la Mairie, déjà fort ténue, s’en trouvait réduite à néant ! Les référés préventifs (constat de l’état des constructions des riverains) ont eu lieu finalement mi-septembre par un expert mandaté par le Tribunal Administratif. Quelques jours plus tard, les travaux de terrassement reprenaient, utilisant bien sûr, les apports de terre stockés sur le site !

Ce permis a fait l’objet d’un recours gracieux auprès de la Mairie de la Commune Nouvelle en date du 13 octobre, recours porté par des riverains ainsi que l’association de « Préservation des Terres Fleuries » avec le concours d’un avocat.
La mairie quant à elle a répondu à cette procédure en date du 30 octobre… par la négative et les travaux continuent comme si de rien n’était, y compris ce 11 novembre, jour férié, en contradiction flagrante une fois de plus avec les engagements de la mairie ! Il a fallu une fois de plus l’opposition des riverains pour faire cesser immédiatement cette « infraction » aux engagements fournis !

Les riverains et l’association de Préservation des Terres Fleuries se concertent pour engager un recours contentieux au Tribunal Administratif.

(…à suivre)

Antennes téléphonie mobile Orange

L’émoi est grand contre cette installation acceptée par la mairie de Saint-Germain, sans qu’aucune concertation n’ait eu lieu que ce soit avec la population et les usagers du quartier des Basses Auges, ou les parents d’élèves scolarisés à l’école Charles Bouvard.

Les documents relatifs au projet (obtenus auprès du service de l’Urbanisme) permettent de comprendre la nature du projet. Il s’agit d’installer en toiture « antennes et une zone technique, implantées pour des raisons structurelles sur des éléments métalliques disposés en appui sur les façades porteuses, à chaque angle du bâtiment, et masquées par des kits feuillus (garde-corps et arbustes en matériaux synthétiques)« 

2 antennes (1 pour la 3/4G + 1 pour la 5G) sont prévues sur 3 des angles du bâtiment, la zone technique (ZT) étant implantée sur le dernier angle (côté Saint-Germain). Au total 3 antennes 5G et 3 antennes 3/4G, ces dernières pouvant être dans le futur transformées en antenne 5G en fonction des besoins !

Le projet est le résultat d’un accord de principe entre Orange et Ouest Immo (syndic du bâtiment) qui doit être contractualisé par un bail entre les deux parties.

Encore une fois nous pensons que ce projet n’a rien à faire dans ce secteur avec une crèche à moins de 50m et une école maternelle et élémentaire à 250m. Pour se faire une opinion, il est intéressant de regarder l’émission « Complément d’enquête – 5G : l’onde d’un doute » diffusée sur France 2 ce jeudi 12 novembre, disponible en replay.
Il faut se mobiliser pour obtenir que projet soit abandonné : des implantations alternatives sont possibles ! Contactez-nous

Logements sociaux rue des 12 Arpents

Ce projet que nous vous annoncions ici provoque aussi l’émoi. En effet le permis de construire (PC) qui a pu être vu au Centre Administratif ne peut que provoquer une profonde inquiétude.

Ce sont 28 logements qui seraient construits, répartis dans 2 bâtiments reliés par une passerelle, sur 3 niveaux (RDC, R+1, R+2) et d’une hauteur totale de 12m avec des toits plats.
L’implantation est en bordure immédiate de la rue des 12 Arpents, mais à 8m de distance des limites séparatives des autres propriétés.
28 places de parking sont prévues en sous-sol ainsi que 3 places visiteurs (seulement !) en surface.
Il y a de nombreux balcons et terrasses.

Il faut là également se mobiliser pour obtenir que projet soit amendé. Il est en totale contradiction avec les propos que le Maire de Saint-Germain-en-Laye avait tenu lors de sa campagne électorale. La teneur de ceux-ci sont rappelés par plusieurs de nos lecteurs :

« Pour les 12 Arpents ce sera beaucoup plus facile à faire [que pour l’allée des Jardins] le périmètre étant plus ouvert. Il y aura une maison rasée… Quand le projet sera abouti on demandera aux habitants de venir [à une réunion]. Il s’agit de privilégier les petits habitats collectifs de 10-12 logements » (MB)

« Je suis totalement scandalisée par le manque d’informations et en plus par un projet plus important que ce dont ils avaient parlé que j’espérai vraiment qu’il serait abandonné vu que M.Pericard m’avait assuré qu’ils avaient assez de logements sociaux et que ce projet n’était pas du tout prioritaire » (VG)

En l’état nous ne pouvons que considérer que :

  • Ce projet est surdimensionné,
  • Il parait inadapté et difficile à intégrer en l’état dans l’environnement des 12 Arpents,
  • Il engendrera des pertes de vue et d’ensoleillement pour des riverains,
  • Il permettra des vues directes sur jardins et maisons à proximité,
  • Il génèrera une augmentation très substantielle de la circulation et des difficultés pour se garer.

Une demande de communication de l’intégralité du dossier constitutif du PC a été adressée dès mardi aux services de l’Urbanisme…. nous espérons les avoir rapidement malgré l’avertissement qui nous a été communiqué : la réponse à la demande peut prendre un mois !

Don de sang

Bravo aux Fourqueusiennes et Fourqueusiens qui se sont inscrits pour le don de sang de ce vendredi 13 après-midi. Le planning est complet et ce sont donc 90 personnes qui ont répondu à l’appel des donneurs de sang de Fourqueux / Mareil Marly en partenariat avec l’EFS.

Nettoie ton km

Avec le confinement décrété le 29 octobre, nous vous proposons un défi écologique lancé sur les réseaux sociaux, en accord avec les règles sanitaires.

Il s’agit de ramasser des déchets rencontrés sur son parcours pendant les déplacements brefs (1h maximum) autour de votre domicile : activités physiques individuelles ou promenades autorisées avec attestation dérogatoire de déplacement.

En prenant avec vous un sac poubelle et un gant vous pourrez ainsi ramasser les déjections de votre chien, mais aussi les déchets rencontrés sur votre parcours et qui polluent votre environnement proche : mégots de cigarette, papiers, canettes, masques usagés. Veillez à bien remplir votre attestation et à porter votre masque !

Nous attendons vos photos afin de pouvoir les publier sur les réseaux sociaux avec le hashtag #nettoietonkm.

… Un petit pas et une initiative pour la sauvegarde de notre environnement.

Collecte des déchets végétaux

La collecte des déchets végétaux s’effectue à Fourqueux tous les mardi matin. La dernière collecte aura lieu mardi 29 décembre pour reprendre ensuite le 9 mars.

Pendant toute cette période hivernale, le dépôt à la déchetterie mobile, boulevard de la Paix, parking du Viaduc (avec un justificatif de domicile) reste possible.
Mais n’oubliez pas également que vous pouvez les composter !

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Soutenez-nous, donnez-nous les moyens de
vous défendre et de vous informer :

>> adhérez ou faites un don <<

28 logements sociaux – rue des 12 Arpents

Le confinement n’arrête pas les projets de la Commune Nouvelle de Saint-Germain-en-Laye sur le territoire de Fourqueux !

Après le projet de réservoir, les antennes mobiles d’Orange, voici désormais la construction de logements sociaux, rue des 12 Arpents :

Le permis de construire PC 078 551 20 Z0053 a été accordé le 23 octobre à Domnis pour la construction de 28 logements sociaux. L’affichage a été réalisé sur le terrain ce lundi 9 novembre à 11h :

Domnis n’est pas inconnu des Fourqueusiens puisque ce bailleur social a déjà réalisé les 10 logements sociaux du Bogey (rue de Neauphle) et s’était vu accorder un permis pour 17 logements sociaux 14 allée des Jardins.

Fort heureusement la mobilisation de l’Association de Préservation du Quartier des Mulerons et de Fourqueux-Citoyen ont conduit à l’abandon (temporaire ?) de ce projet.

A ce stade, nous ne savons rien de ce nouveau projet :

  • Aucune information communiquée aux riverains,
  • Aucune information publiée dans les Fourqueux-Infos de la Commune Nouvelle de Saint-Germain-en-Laye,
  • Aucune information de la commune déléguée que ce soit par le biais du Maire délégué ou des élus du conseil communal délégué !

Cela ne change malheureusement pas de la ‘discrétion’ habituelle !

Nous vous tiendrons informés dès que nous en saurons un peu plus…

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Soutenez-nous, donnez-nous les moyens de
vous défendre et de vous informer :

>> adhérez ou faites un don <<

Concertation… illusion !

« Concertation » ! Voilà bien un mot qui est revendiqué très régulièrement par nos élus pour se draper du dialogue citoyen et de la démocratie participative.
Très régulièrement ?… Pour dire vrai, trop régulièrement pour juste masquer les nombreuses défaillances de cette démocratie participative que nous appelons tous de nos vœux.

La concertation est l’action, pour plusieurs personnes, de s’accorder en vue d’un projet commun. La concertation est un outil pour préparer une décision. Pour une collectivité territoriale, le cadre légal de la concertation ne cesse de se renforcer et c’est devenu une obligation pour un certain nombre de démarches. Il en est ainsi d’une modification du Règlement Local de Publicité (RLP).

La concertation publique est mise en avant par les élus comme un objet de légitimation sacré de leur action, par le biais de la presse municipale. Le “projet citoyen”, “l’action commune citoyenne” sont autant de concepts utilisés dans le retour ‘communicationnel’ des élus afin de susciter l’adhésion de la population, mais ne correspondent pas toujours à la réalité.

C’est ainsi que la Mairie de la Commune Nouvelle de Saint-Germain-en-Laye proclame dans le dernier JSG (n°776 du 6/11 page 6) :

Nous avons eu l’occasion de dénoncer la discrétion de cette réunion publique du 14 octobre. Invoquer la crise sanitaire et l’annonce du couvre-feu pour justifier l’absence de public lors de cette réunion est d’une mauvaise fois visiblement assumée car la réunion était programmée à 19h et l’annonce du couvre-feu a été faite… à 20h. C’est bien l’absence de ‘publicité’ pour les Fourqueusiens qui a conduit à cet échec comme nous le dénoncions (ici) le 17 octobre:

Lire la suite « Concertation… illusion ! »

Antennes mobiles Orange – rue George Sand !

On nous informe que depuis quelques jours un panneau de déclaration de travaux a été mis en place au 2 rue George Sand.


Les travaux annoncés sont au bénéfice de l’opérateur de téléphonie mobile Orange et mentionnent simplement une « Installation d’une station relais de téléphonie mobile »

Renseignement pris, il s’agirait en fait de pas moins de 6 antennes (probablement 5G) de 4m40 de haut ainsi que d’un local technique qui seront installés sur le toit du bâtiment, culminant ainsi à 16m30.

Lire la suite « Antennes mobiles Orange – rue George Sand ! »

Des larmes sur la joue de Marianne

Demain matin, 2 novembre, retour en classe pour tous les enfants à 8h30.
A l’occasion de cette rentrée scolaire il est prévu une minute de silence en hommage à Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, odieusement assassiné à la sortie de son collège de Conflans-Sainte-Honorine pour avoir montré des caricatures de Mahomet lors d’un cours d’enseignement moral et civique sur la liberté d’expression.

Au-delà du recueillement auquel nous nous associons, nous vous proposons, cette chanson des Enfantastiques enregistrée en 2015 avec le soutien notamment de La Clef et du Lycée International de Saint-Germain-en-Laye.
Nous espérons qu’elle invitera à la réflexion, à la tolérance et à l’apaisement.

^ Cliquez ci-dessus ^ pour voir et écouter la chorale Les Enfantastiques !
Lire la suite « Des larmes sur la joue de Marianne »

Lutte contre le Coronavirus

Afin de lutter contre la deuxième vague de Covid-19 qui se manifeste de manière accentuée ces derniers jours, la France est désormais reconfinée jusqu’au 1er décembre au moins.

Ce confinement est un petit peu plus souple que celui du mois de mars, puisqu’il autorise le travail en présentiel dans bon nombre de secteurs et laisse les écoles ouvertes. L’objectif est de maintenir autant que possible l’activité économique « essentielle »… une notion assez floue qui frustre d’autant plus ceux qui ont l’obligation de fermer (bibliothèques, salons de coiffure, restaurants, bars, libraires, …) Les fleuristes pourront par contre rester ouverts ce week-end de la Toussaint !

Cela sera-t-il suffisant pour enrayer un virus dont la propagation s’accélère dans l’ensemble des régions ? Nous l’espérons tous mais nous ne le saurons que dans quelques semaines.

En attendant, il est indispensable que chacun se conforme le plus strictement aux directives du gouvernement, même si certaines prêtent à discussion et ne font pas plaisir. Le mot d’ordre reste le même :

« Restez chez vous autant que possible ! »

Lire la suite « Lutte contre le Coronavirus »

Au Fulcosa : déstockage et dernier déjeuner !

Willy et Emilie nous informent que, compte tenu des mesures gouvernementales annoncées hier soir, ils se voient contraints de fermer à nouveau leur restaurant Au Fulcosa.

Ils vous accueillent encore juste ce jeudi 29 octobre pour le déjeuner (2 rue du Maréchal Foch – Réserver au 01 39 21 17 13).

Ils sont présents dès ce matin 9h30 afin de vous proposer d’acheter des denrées alimentaires qu’ils sont obligés de déstocker :

  • Salami aux truffes et parmesan,
  • Saumon Gravlax,
  • Foie gras
  • Fromages,
  • Magret de canard fumé,
  • Fruits (clémentines, poires, pommes,…)
  • Potimarron,

C’est le moment, ce jeudi, pour tous ceux qui le peuvent, de manifester leur soutien en allant y déjeuner ou en les aidant à écouler leur stock !

N.B. : Pour l’instant ils ne prévoient pas de vente à emporter pendant le confinement.