Antennes mobiles Orange – rue George Sand !

On nous informe que depuis quelques jours un panneau de déclaration de travaux a été mis en place au 2 rue George Sand.


Les travaux annoncés sont au bénéfice de l’opérateur de téléphonie mobile Orange et mentionnent simplement une « Installation d’une station relais de téléphonie mobile »

Renseignement pris, il s’agirait en fait de pas moins de 6 antennes (probablement 5G) de 4m40 de haut ainsi que d’un local technique qui seront installés sur le toit du bâtiment, culminant ainsi à 16m30.

La mairie de Saint-Germain-en-Laye n’a pas fait d’opposition à cette demande de travaux : en d’autres termes elle a approuvé ceux-ci le 16 octobre dernier :

Les riverains déplorent bien sûr le fait de découvrir ce projet sans la moindre information de la Mairie ou de l’opérateur, ni concertation préalable.
Il est vrai que l’installation d’antennes relais est très souvent contestée en raison de leur impact visuel sur l’environnement (préjudice de valeur des biens), mais aussi vis-à-vis de potentiels impacts sanitaires.
La tendance est donc d’être discret sur ces installations ! C’était déjà la méthode utilisée en mai pour l’installation d’une antenne Free sur le toit du 6 rue de Saint-Nom.

Le sujet mérite pourtant la plus grande transparence d’autant que la Convention Citoyenne pour le Climat avait demandé (dans les 149 propositions remises en juin au Président Emmanuel Macron) un moratoire sur la 5G… comme l’ont fait plusieurs cantons en Suisse.
… et le Maire de la Commune Nouvelle, Arnaud Péricard, s’était quant à lui, engagé à ce que toute opération d’urbanisme soit soumise aux riverains ! Les promesses se seraient-elles envolées ?

On ne peut manquer, de s’interroger sur le choix de l’emplacement pour cette installation puisqu’une micro-crèche (« Libellule ») est installée juste en face (3 rue George Sand) et que l’école Charles Bouvard (maternelle et primaire du haut) est à environ 250m !
Les inquiétudes sanitaires portent notamment sur les radiofréquences (d’où des projet annulés à proximité immédiates d’écoles) et, plus spécifiquement pour la 5G, sur la puissance des émissions.
Pourquoi ne pas installer, par exemple, ces antennes sur le terrain des services techniques de la commune chemin des bois noirs (derrière Truffaut) ? Cela pourrait permettre de couvrir la zone blanche de la traversée de la forêt et d’être suffisamment éloigné des zones d’habitation ou des structures accueillant de jeunes et très jeunes enfants !

On s’interroge en outre sur une autorisation accordée pour une hauteur de 16m30 alors que le bâtiment en question est en zone UE du PLU de Fourqueux. Dans cette zone, la « hauteur des constructions est limitée à 12 mètres au point le plus haut !« 
Le PLU est-il réellement respecté ?

  • Une station relais de téléphonie mobile n’est pas dérogatoire au droit de l’urbanisme. Elle est contrainte, au même titre que toute construction, de s’y soumettre.
  • Il ne s’agît pas d’un ouvrage technique ou d’une superstructure nécessaire au fonctionnement du bâtiment, mais bien d’une construction additionnelle.
Beaucoup d’interrogations pour lesquelles nous aimerions avoir des réponses !

En attendant, ce projet ne fait qu’accentuer l’impression que le territoire de Fourqueux semble bien méconnu par les services de l’urbanisme de Saint-Germain-en-Laye… et que la commune déléguée de Fourqueux est une entité fantôme, désinvestie de la vie de notre village

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Soutenez-nous, donnez-nous les moyens de
vous défendre et de vous informer :

>> adhérez ou faites un don <<

1 commentaire sur “Antennes mobiles Orange – rue George Sand !

  1. Une nouvelle fois le manque de concertation, d écoute est patent.
    La concertation citoyenne a encore du chemin à effectuer à st Germain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.