Triste cérémonie des Voeux !

Triste cérémonie en effet que celle des voeux du désormais ancien maire de Fourqueux,  devenu maire délégué de la commune de Fourqueux !

Ce fut un moment pénible et douloureux, pour les membres et sympathisants de Fourqueux-Citoyen qui étaient présents pour ce rassemblement, en mémoire de notre commune (temporairement) défunte.

Moment d’autant plus pénible que cette cérémonie réunissait sur l’estrade, aux côtés du maire délégué, bon nombre des élus complices (ou impuissants) du discours hypocrite de la fusion soi-disant ‘nécessaire’, ‘indispensable’, ‘désirée’, ‘validée’ par les habitants, alors même que la majorité d’entre eux s’était exprimée à deux reprises contre ce projet mené dans l’urgence et en catimini !

On a tenté, en effet, de nous démontrer que finalement après l’annexion tout continuait comme avant et que c’était un moment glorieux ! Serait-ce pour cela que le décor s’inspirait des Jeux olympiques ? … que nenni, il s’agissait de mettre en avant les équipements sportifs du Lycée International !

Le maire délégué s’était entouré pour s’en féliciter des maires de communes voisines (mais pas tous), notre binôme de conseillers départementaux,  notre députée LREM de la 6ème circonscription, la sénatrice des Yvelines originaire de Saint-Germain… ainsi que, dans la salle, les conjoints des élus, de nombreux Sangermanois (pas moins de 14 élus de Saint-Germain-en-Laye) au même titre que les représentants des militaires, gendarmes, policiers  nationaux et municipaux, services de secours….

L’ancien maire (sans délégation au niveau de la Commune nouvelle) dans un discours affligeant, et désapprouvé  ostensiblement par nos sympathisants, a indiqué qu’il gardait le bureau qu’il occupe dans la mairie, désormais annexe, de Fourqueux… sa porte demeurant toujours ouverte (sic) ! Tout change, rien ne change ?… en apparence seulement (nous aurons l’occasion d’y revenir à l’avenir).

Les deux maires responsables de la fusion forcée ont souhaité pour 2019 un retour à la sérénité à Fourqueux… après avoir semé en 2018, jour après jour, l’ivraie de la discorde et de la révolte dans notre belle commune… avant peut-être d’oublier cette dernière peu à peu !?

Pour ce qui nous concerne : ni oubli, ni résignation. Vous pouvez compter sur nous, nous sommes déterminés à aller au bout des recours et à rester présents et vigilants !

Retrouvez ci-dessous la vidéo que nous avons captée vendredi soir.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.