Absolution pour la carence en logements sociaux, absolu déni de démocratie

Un petit cadeau préfectoral a été déposé discrètement dans la corbeille de mariage. Mais la cellule de veille de l’association Fourqueux-Citoyen l’a vu passer…

En décembre 2017 l’administration sanctionnait l’incapacité de Fourqueux de remplir ses obligations en matière de construction de logements sociaux sur la période 2014-2016 ce qui entraînait constat de carence, pénalités financières puis (en août 2018) transfert du droit de préemption urbain à l’Établissement Public Foncier d’Ile-de-France. Lire la suite « Absolution pour la carence en logements sociaux, absolu déni de démocratie »

Mais que diable Saint-Germain allait-elle faire dans cette galère ?

Un projet de fusion / commune nouvelle envisageable pour Fourqueux ? Pourquoi pas, à terme, mais certainement pas dans la précipitation et sans remettre à plat l’étude en cours qui n’envisageait pas la fusion à 2. Dans l’immédiat c’est, vu de Fourqueux, un processus incompréhensible d’auto-destruction qui soulève bien des interrogations sur l’intérêt personnel qu’auraient certains élus à aller jusqu’au bout coûte que coûte et de toute urgence de ce projet mal étayé.

Mais pour Saint-Germain-en-Laye quel intérêt représente cette intégration précipitée de Fourqueux ? A force de nous interroger sur cette obstination des maires, nous avons mis à jour quelques pistes qui pourraient constituer les motivations de la ville voisine. Lire la suite « Mais que diable Saint-Germain allait-elle faire dans cette galère ? »

L’état des finances de notre commune impose-t-il une fusion précipitée ?

 

Le carrefour Boulevard Berlioz / rue Saint-Léger / rue du Clos Baron, dangereux, est à réaménager.

À la question : « Fourqueux en faillite ? » La réponse est non ! La commune de Fourqueux est certes endettée mais elle garde des marges de manoeuvre. Et la fusion avec Saint-Germain-en-Laye n’a aucun caractère d’urgence. Nous ne revendiquons pas, nous Collectif Fourqueux-Citoyen, une expertise supérieure à celle de nos élus de la majorité municipale. Mais nous observons que les données fournies par les adjoints chargés des finances eux-mêmes démontrent que la commune nouvelle ne s’impose pas à nous immédiatement. Nous sommes convaincus que beaucoup de conseillers de la majorité en ont bien conscience. De là à voter le 19 novembre contre la fusion… Invitons-les à s’informer sur les projets et réalisations de communes nouvelles en Ile-de-France. Ils pourront se reporter à la synthèse qui nous est proposée par le site FMPPA. C’est édifiant !

Où en est notre commune de Fourqueux au niveau finances ? Sans entrer dans un déluge de chiffres qui risque d’égarer tout le monde. Endettée oui. Mais pas plus que L’Étang-la-Ville qui a pourtant renoncé à la commune nouvelle. Et avec la capacité de réduire cet endettement pour revenir dans la norme. Lire la suite « L’état des finances de notre commune impose-t-il une fusion précipitée ? »

A l’attention de Monsieur le 1er Adjoint,

Cher Monsieur,

Je me permets en tant qu’électeur et habitant de Fourqueux de participer avec beaucoup d’humilité à ce débat.

Tout d’abord, j’ai un profond respect pour votre mission que vous menez depuis plusieurs années au sein de la Commune ancienne au profit des habitants de +61 ans (dixit graphique sur la consultation citoyenne).

J’ai un profond respect pour les membres du Conseil Municipal qui contribuent sans relâche au bien-être des habitants de Fourqueux dans la recherche, je cite « du mieux vivre ensemble en profitant de l’énergie de tous« .

Permettez-moi toutefois quelques réflexions personnelles… en trois actes : Lire la suite « A l’attention de Monsieur le 1er Adjoint, »

Impôts locaux : la fusion ne changerait rien… dans l’immédiat

La fiscalité locale est relativement homogène entre Saint-Germain-en-Laye et Fourqueux. La taxe d’habitation est un peu plus élevée à Saint-Germain, la taxe sur le foncier bâti est plus forte à Fourqueux. En cas de fusion les taux auront des trajectoires convergentes sur plusieurs années. Il est prévu de supprimer totalement la taxe d’habitation en 2021. Les communes n’auront plus à décider que de la taxe foncière. En cas de commune nouvelle cela pourrait être problématique avec une grosse part de logements collectifs et de locataires à Saint-Germain et en revanche une majorité de propriétaires de maisons à Fourqueux. Une hausse de taxe foncière se ferait donc beaucoup plus durement sentir à Fourqueux qu’à Saint-Germain-en-Laye.

Lire la suite « Impôts locaux : la fusion ne changerait rien… dans l’immédiat »