Voeux du maire délégué : Invités ou pas ?

C’est la semaine des vœux des maires ! Et à Fourqueux on est à la fête car en plus des vœux du maire de Saint-Germain-en-Laye Arnaud Péricard au gymnase des Lavandières samedi 11 janvier à 19h00 (il faut s’inscrire ici), nous avons droit, comme l’année dernière, aux vœux du maire délégué Daniel Level à L’Espace la veille, ce vendredi 10 janvier à 19h00.

A Fourqueux, une banderole a été déployée lundi devant la boulangerie, ce qui laisse penser que tous les habitants sont invités à ce grand moment d’autosatisfaction… D’ailleurs on se demande bien pourquoi il pourrait en être autrement pour un évènement organisé avec vos impôts… même si l’entre soi, l’entre amis du maire, règne depuis toujours en cette occasion.

Cette réunion communale étant désormais publiquement annoncée sur la voie publique nous pensions en toute bonne foi pouvoir nous présenter ce prochain vendredi en début de soirée aux portes de L’Espace. A l’heure où nous écrivons ces lignes rien ne laisse penser qu’il pourrait en être autrement…

Il est toutefois curieux qu’aucune invitation à la soirée des vœux de ce vendredi 10 janvier ne figure sur les organes de communication numérique officiels. Pas plus sur le site ou l’agenda de la ville de Fourqueux (de plus en plus famélique d’ailleurs, à ce stade autant le fermer) que sur sa page Facebook. Le doute nous a envahi lorsqu’un « ami » Facebook de Daniel Level (oui, nous en connaissons) nous signale que le maire délégué a déclaré ce mardi soir à 22h sur ce réseau social que tout le monde peut bien sûr venir – avec une curieuse référence électorale (« vous étiez avec moi il y a sept ans ou vous n’y étiez pas » et Arnaud Péricard y sera d’ailleurs lui aussi) – mais qu’il faut au préalable s’inscrire par téléphone à la mairie (annexe) de Fourqueux :

    (Message Facebook posté mardi 7 janvier à 22h)

 

Pourquoi cette précaution ? De mémoire de Fourqueusien on n’a jamais refusé du monde dans la grande salle de L’Espace Pierre Delanoë pour ce genre d’événement. Serait-ce le cas en 2020 ?

La discrétion de l’annonce de ces vœux (il faut passer par le centre du village pour la voir et être abonné au compte Facebook du maire délégué) est peut-être destiné à limiter l’affluence des Fourqueusiennes et Fourqueusiens au profit des amis et soutien du maire délégué… qui en a bien besoin depuis le déni de démocratie perpétré à l’occasion de la « fusion » !

Photo d’en-tête réalisée avec trucage © Fourqueux-Citoyen

9 commentaires sur “Voeux du maire délégué : Invités ou pas ?

  1. Renonçant au plaisir de retrouver leurs concitoyens pour échanger nos souhaits de bonne année et refusant d’entendre le discours convenu du maire délégué se glorifiant du « succès » de la fusion, vos élus NEF ont décidé de boycotter sa réception du 10 janvier. Ils vous appellent à les rejoindre pour montrer que vous n’êtes pas dupes. Ensemble, exprimons notre mépris pour les hochets que l’on agite sous notre nez afin de mieux cacher que Fourqueux n’est plus qu’un quartier de Saint-Germain-en-Laye qui n’a plus droit à la parole !
    Ce n’est pas en dépensant de l’argent public pour trinquer ensemble, mais bien en respectant ses engagements que l’on fera vivre la démocratie locale et que l’on permettra à notre village de garder son identité.

    1. Je suis perplexe sur l’appel du groupe NEF à boycotter la cérémonie des vœux de D. Level et à ne pas faire de même pour la cérémonie des vœux de A. Pericard, maire de la commune nouvelle.

      En effet, s’il ne faut pas exonérer l’ex maire de Fourqueux, il convient d’être réaliste sur les faits : Rien ne s’est passé, se passe et se passera sans l’implication et l’accord du maire de la commune nouvelle qui sera d’ailleurs présent à la cérémonie de Fourqueux.

  2. Détrompez-vous, il y avait une informations dans l’agenda des évènements dans le journal « À Propos de Fourqueux Village international » n° 267 octobre 2019, pour le mois de janvier 2020,
    je cite :
    « . Vendredi 10 janvier : VŒUX À LA POPULATION de la commune déléguée de Fourqueux
    »
    Il y avait aussi une information pour le Repas annuel des aînés de plus de 68 ans, pour le samedi 11 janvier 2020 sur inscription avant le 27 novembre 2019 auprès de l’Espace Pierre Delanoë.
    Bien entendu j’ai complètement oublié depuis octobre… D’habitude il y avait une invitation personnelle à confirmer…
    Mes meilleurs vœux pour tous pour la nouvelle année 2020
    Amicalement
    Thérèse Froidevaux

  3. Personnellement, je boycotte les voeux du maire délégué ainsi que le repas des anciens de Fourqueux. La démocratie a été honteusement bafouée par le maire de Fourqueux et les élus majoritaires mais elle le fut encore en 2019:
    . la charte de gouvernance a été elle aussi balayée puisqu’aucune réunion du conseil communal délégué n’a été organisée contrairement aux engagements
    . en revanche une réunion « commission générale » a été organisée au cours de laquelle les élus fourqueusiens ont été mis devant le fait accompli de décisions prises sans aucune pré-concertation. Et, pas fou, pourquoi une commission générale et pas un conseil communal : parce que interdite au public = huis clos!
    . les attributions des subventions aux associations ont été décidées en catimini entre le maire délégué et l’adjoint aux associations
    . répondant à une question du maire de la commune nouvelle, le maire délégué a effrontément menti publiquement lors de la dernière réunion du Conseil Municipal

    Bref, un maire délégué fantôme à Fourqueux mais qui se réveille pour organiser des vœux.
    Des vœux pour dire qu’il aime Fourqueux etc….Mensonges politiques dictés par un seul intérêt : le sien. Mais qu’a t-il fait tout au long de 2019 pour l’intérêt des Fourqueusiens ? Et ces fourqueusiens anciens ou pas, peu rancuniers de la méthode utilisée pour brader notre beau village, qui vont aller à ce repas, écouter s’autosatisfaire de cette « belle fusion » ! Le maire délégué, qui annoncera encore une fois qu »il est là pour longtemps. Cela coupera-t-il l »appétit à au moins un fourqueusien présent ?

    En revanche, j’irai aux voeux d’Arnaud Pericard. Parce que :
    . Celui qui a pietiné notre démocratie, qui s’est moqué des fourqueusiens, et qui a profité de la confiance d’Arnaud Péricard c’est le maire délégué de Fourqueux.
    . On peut reprocher à Arnaud Péricard d’avoir accordé à tort cette confiance mais lorsque de courageux citoyens sont montés aux créneaux pour empêcher la construction de logements Allée des Jardins, le maire de la commune nouvelle est venu sur place, a écouté et a décidé l’arrêt de ce projet. Et la voix des sirènes, enjoignant des personnes âgées solitaires de vendre leur maison et de partir en maison de retraite, harcèlement dénoncé publiquement lors de la réunion organisée par le promoteur, s’est tue.
    . Lorsque l’association Fourqueux Patrimoine a rencontré de graves problèmes pour organiser la soirée « Juliette Drouet » en juin 2019, mettant en péril la réalisation de cette manifestation, 3 jours avant, faute de matériel refusé par l’Espace sous la directive du maire délégué et de ses adjoints (représailles ?????) seule l’intervention in extremis auprès d’Arnaud Péricard a permis de débloquer la situation.
    . Une grande majorité de saintgermanois apprécie Arnaud Péricard pour beaucoup d’actions qu’il mène sur la ville et il devrait être élu. Le problème des fourqueusiens n’est donc pas de se battre contre des moulins à vent mais de s’assurer d’avoir un maire délégué efficace, sincère, soucieux de l’intérêt général, présent sur le terrain, à l’écoute. Or, rien de tout cela ne peut être attribué au maire délégué actuel.
    . Arnaud Péricard défend sa ville et la met en avant au niveau national. Nous devons être forts avec un maire délégué et des élus délégués, ayant ses mêmes valeurs, pour que les intérêts de Fourqueux aient la même force.

    C’est pourquoi l’objectif principal est de faire en sorte que le maire délégué actuel ne soit pas sur la liste d’Arnaud Péricard.

    C’est aussi pourquoi si, malgré tout, il est sur cette liste, je ne voterai pas Arnaud Péricard. Je souhaite qu’un grand nombre de fourqueusiens fasse ainsi, afin de montrer au maire de la commune nouvelle, que le petit village gaulois n’est pas content et ne se soumettra pas sans se battre, même contre un maire délégué fantôme. Je suis toutefois optimiste et si une grande force sensibilise Arnaud Pericard à cette situation, cela pourra l’amener à voir les choses autrement.

    En revanche, je tiens à préciser : je ne rayerai pas de noms ou je ne mettrai pas de bulletin blanc mais je voterai pour une autre liste. Car, comme vous le savez et malgré la forte demande faite lors de la consultation citoyenne mise en place par le Président Macron, il avait été demandé que les bulletins blancs ou nuls comptent comme des suffrages valablement exprimés, ce qui n’a pas été retenu.
    En rendant mon bulletin nul, il ne compte plus dans les suffrages valablement exprimés et j’apporterai ainsi indirectement une voix supplémentaire à la liste d’Arnaud Pericard (dont il n’aura pas besoin).

  4. Merci Monique pour ces propos forts pertinents et qui illustrent bien les faits de notre Maire Adjoint. Mr Péricard m’a reçu fort aimablement à deux reprises en tant que président de l’association pour la défense du quartier du Muleron (Allée des Jardins) et j’ai été non seulement très bien accueilli, mais j’ai trouvé qu’il était à notre écoute et cherchait à comprendre nos problèmes et soucis. Il m’a aussi rassuré sur l’avenir de ce projet dont l’ancien 1er Conseiller de Fourqueux avait dit à trois reprises d’un ton péremptoire « ce projet se fera » tandis que notre ancien maire disait « c’est un beau projet humain »… Mr Péricard n’aime pas ce projet et nous sommes nombreux à l’avoir entendu dire qu’il était annulé (j’attends la confirmation écrite promise par lui lors de notre dernière rencontre).

    Il faut dire que la fusion de communes a changé la situation à Fourqueux dans la mesure où nous étions en carence de logements sociaux et ne le sommes plus.

    J’attends de voir la composition des listes des prochaines élections avant de me prononcer ; en effet, il est fort probable que Mr Level soit sur la liste de Mr Péricard car ce dernier subit, me dit-on de « sources bien informée », des pressions politiques énormes pour qu’il soit dessus. Ma première réaction est de dire, comme beaucoup, « je ne voterai donc pas pour lui ». Mais, faut-il voter pour une liste qui ne me convient pas sous prétexte que sur la liste d’une personne honorable et efficace figure une personne que je n’aime pas et qui ne représente pas mes valeurs ? De toutes les façons, quel est son poids au sein du Conseil Municipal ? A suivre…

    1. En réponse à Marc Pecquet :
      Mr Péricard reçoit toujours fort aimablement, surtout avant une échéance électorale majeure pour lui. Il est bien sûr à l’écoute (à l’affut) des choses qui pourraient lui nuire dans son envie d’être réélu. Mr Péricard « n’aime pas ce projet », mais il a mis du temps à comprendre que si celui-ci voyait le jour il porterait indirectement son sceau. CE projet ‘serait’ annulé, mais voilà de nombreuses semaines qui s’écoulent sans qu’une confirmation écrite ne soit produite. Mr Péricard est avant tout un politique (il n’y a qu’à voir comment il parade sur les antennes radio ou télé) qui n’a qu’une ligne de conduite : privilégier son parcours politique !
      La fusion de communes ne change pas fondamentalement la situation à Fourqueux car les chartes indiquent que le taux de logement sociaux pour Fourqueux doit passer de 12,5% à 19% en 2025. Cela représente environ 100 logements à un horizon qui se rapproche puisque rien n’a été mis en œuvre en 2019 !
      Pensez-vous vraiment qu’un autre projet sur ce même terrain ne verra pas le jour ? Il est toujours tentant de croire en ses rêves !
      Mr Pericard est la personne qui a activé le projet de fusion pour être plus gros et plus important. Mr Level a obéi aux ordres des plus puissants d’autant plus facilement qu’il y trouvait son compte personnel avec des récompenses et moins de boulot ! Mr Péricard, en bon politique, sait faire miroiter postes, positions et avantages pour essayer d’amadouer ses opposants.
      … C’est en tout cas ma vision des choses que je partage volontiers avec les Fourqueusiens.

    2. Il est évident que Daniel Level sera sur la liste du Maire A Pericard.
      Comme le seront E Guyard, Mark Venus etc…
      Daniel Level doit être élu pour pouvoir rester Président du syndicat SMSO, ainsi que du syndicat Sivom etc
      Le SMSO s’est agrandi de nombreuses autres communes ainsi la remuneration sera superieure
      D Level cumulera
      – rémunération de Maire délégué
      – rémunération de conseiller communautaire
      – rémunération syndicat SMSO
      – rémuneration syndicat SIVOM
      et d’autres rémunérations …

  5. Marc , voici quelques précisions expliquant mon possible vote :
    . Arnaud Pericard sera élu et ce ne sont pas les voix de notre petit village gaulois qui va changer quelque chose. Aussi, voter pour une autre liste ne changera pas la donne.
    . en revanche, notre maire délégué actuel ne mérite pas de représenter Fourqueux ; pour en être convaincu il suffit de regarder ce qu »il a fait (ou pas), encore récemment, y compris méthodes et moyens utilisés. En minimisant le nombre de suffrages valablement exprimés sur Fourqueux, on montre à Arnaud Péricard que nous ne sommes pas contents et qu’il devra exercer une vigilance accrue sur ce qui se passera ici.
    . mais on montre en outre que la fusion (ou plutôt les méthodes employées avant, pendant et après)
    ne font pas le bonheur des citoyens (contrairement à ce qui a été écrit) et pourra ainsi mettre en alerte d’autres communes qui sont potentiellement dans le collimateur de certains édiles gourmands de fusion!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.