Réunion publique très discrète !

Décidément la Commune Déléguée de Fourqueux ne brille ni par sa communication, ni par sa transparence.

Il apparaît en effet qu’une réunion publique ait eu lieu mercredi 14 octobre de 19h à 21h à l’espace Pierre-Delanoë , en présence de Daniel Level, Maire délégué, et Marillys Macé, Maire adjointe de la Commune Nouvelle chargée de l’Urbanisme, de l’Aménagement et des Bâtiments.

De quoi s’agissait-il donc ? Rien de moins que la présentation du projet de RLP (Règlement Local de Publicité) de Fourqueux. Le RLP traite aussi bien de la publicité dans la commune que des règles qui doivent s’appliquer aux devantures des commerces.

Il s’agissait donc d’une réunion importante puisqu’elle concernait directement notre village et ses habitants avec le projet d’un RLP commun pour l’ensemble de la Commune Nouvelle. Autrement dit, caler Fourqueux dans le RLP de Saint-Germain-en-Laye. Il était apparemment prévu, lors de cette réunion publique de pouvoir « participer à des échanges » sur son contenu.

Mais pour échanger il faut être présent…

… et pour être présent il faut être prévenu ! Et c’est bien là que le bât blesse. Il était impossible en effet de trouver la moindre information à Fourqueux :

  • Rien sur les panneaux d’affichage municipaux du village,
  • Rien sur les affichages de l’Espace,
  • Rien dans la newsletter du jeudi 8 octobre « Fourqueux-Infos » diffusée par la Commune Nouvelle,
  • Rien sur le site internet ville-fourqueux.fr : il a été supprimé depuis le début de l’année,
  • Rien sur le compte Facebook ville-fourqueux !

A force de chercher un peu partout où cette réunion avait été annoncée… on a fini par trouver, mais bien trop tard ! Elle figurait dans l’agenda du site internet de Saint-Germain-en-Laye (noyée parmi d’autres évènements culture et loisirs sangermanois)… et perdue dans une page du Journal de Saint-Germain parlant du grand bassin du château !

JSG N°774 du 2 octobre 2020

Inadmissible : cette réunion qui ne concernait que la commune déléguée de Fourqueux n’a pas été annoncée de manière accessible aux habitants.
S’agit-il d’une volonté délibérée ?

La question se pose avec d’autant plus d’acuité que les possibilités de communiquer sont, comme on l’a vu, nombreuses. Mais non la discrétion a été privilégiée !

En tout cas un rendez-vous manqué de plus qui interroge sur le rôle de la mairie déléguée.

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Olivier
Olivier
11 mois il y a

Merci pour cet article.

Cette volonté de « ne pas » communiquer est bien ancrée dans leurs gênes.
Arrêtons d’être naïfs et de croire en leurs discours stériles. Existe-t-il un moyen, une procédure, de se défaire de la mairie déléguée ? Y a t il une volonté de faire participer les citoyens aux projets de leur ville ?

BORDES
BORDES
11 mois il y a

iL NY A QUUN MOYEN LEGAL;
PRENDRE UN AVOCAT ET MULTIPLIER LES RECOURS AU TA de Versailles copie au Prefet.