Conseil Consultatif « Citoyen » de Fourqueux : Exigeons la transparence !

Les « Conseils de quartiers » de Saint-Germain-en-Laye vont prochainement être installés. Il y en a 7 mais Fourqueux n’en fait pas partie puisque c’est une commune déléguée avec son propre Conseil Communal et son « Conseil Consultatif Citoyen ». L’invitation ci-dessus parue dans le Journal de Saint-Germain du 26 juin ne s’adresse donc pas aux Fourqueusiens !

Le règlement intérieur du Conseil Consultatif Citoyen de Fourqueux sera adopté lors du conseil municipal du 8 juillet. Nous nous sommes procuré le texte (voir ci-dessous) qui sera soumis à délibération lors de cette séance.
Le maire délégué qui figurait sur une liste n’ayant recueilli que 49,9% des suffrages à Fourqueux aura donc toute liberté pour décider à 100% de la composition de ce Conseil !
Acceptera-t-il des voix discordantes comme paraît le souhaiter Arnaud Péricard ?

Fourqueux -Citoyen n’a pas été encore invité à siéger dans le 2ème collège mais va réserver sa place pour vous représenter !
Si vous avez des compétences « dans des domaines divers » ou si vous êtes impliqué dans la vie quotidienne de la commune déléguée vous pouvez vous-même faire partie des 6 personnes « qualifiées » pouvant siéger dans le 3ème collège => Postulez !

La crainte est grande que ce Conseil Consultatif Citoyen ne serve sans doute pas à grand chose et ne soit qu’un faire valoir pour le maire délégué. Il eut presque était préférable que soit créé un 8ème conseil de quartier pour dialoguer avec d’autres élus que ceux qui nous ont trahis et ont porté le projet de fusion… Mais ne négligeons pas cette occasion de faire entendre notre voix !

Vous connaissez notre attachement et notre exigence de transparence afin que les citoyens puissent avoir confiance dans les organes destinés à les représenter… et à ce sujet divers éléments en page 2 du projet de délibération ne sont pas pour nous pour nous rassurer :

«Les réunions … se tiennent sans public»

« Les comptes rendus et les avis du Conseil Consultatif Citoyen peuvent être rendus publics. La teneur des débats et les propos de chacun des membres doivent rester confidentiels. »

«Les membres, nommés intuitu personae par le maire (délégué !), ou président d’association ne peuvent pas se faire représenter ni donner de pouvoir.»

Nous invitons nos élus à clarifier ce « charabia » pour imposer la transparence que les citoyens attendent de leurs représentants :
Les avis du conseil consultatif citoyen doivent être rendus publics et la teneur des débats et les propos de chacun des membres n’ont aucune raison de rester confidentiels.
… d’autant qu’on peut également s’interroger sur bien d’autres éléments de ce règlement intérieur comme les modalités d’auto-saisine (page 1 §1a), d’élaboration de l’ordre du jour ou de la notion de « mise en retrait » évoquée page 3 !

ccc_200708

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.