Budget politique et Cagnotte provisoire… ne pas se fier aux apparences !

Le conseil municipal de Saint-Germain-en-Laye Commune Nouvelle du jeudi 19 décembre 2019 a voté le budget « primitif » 2020 de la collectivité. Habituellement on prend son temps, jusque février ou mars pour voter ce budget. Mais la perspective de l’élection municipale du 15 mars 2020 change la donne. Et comme la fusion avec Fourqueux est une très très bonne affaire -nous l’avons déjà souligné ici-, il faut vite mettre en exergue ce profit exceptionnel (à nos dépens, nous Fourqueusiens) avant d’entrer en campagne électorale dès le début du mois de janvier.

Mais Laurent Paul (élu NEF), est venu, jeudi soir, fort justement entamer l’auto-satisfaction de la majorité municipale. Nous avons extrait ci-dessous la vidéo de son intervention et la réaction peu conciliante d’Arnaud Péricard (à vous de juger) ce que déplore ensuite Anne Gommier (élue ‘minoritaire’ de droite).

La plupart des surplus de recettes procurés par l’annexion de Fourqueux sont en effet ponctuels ou très provisoires. Laurent Paul a raison de le souligner : bientôt ces « récompenses » à la création de la Commune Nouvelle seront oubliées… et on devra supporter à Fourqueux dès 2021 ou 2022 le train de vie de la ville royale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.