Baisse du prix de l’eau : Fourqueux va prendre cher !

Sur le papier cela paraissait parfait. Transférer le forage de l’Albien (nappe d’eau chaude à -400m) attribué à Saint-Germain du site actuel du Pecq en zone inondable vers l’extrémité ouest de l’agglomération entre le nouveau cimetière et la plaine de la jonction, à proximité de l’unité de cogénération bois-gaz existante. Saint-Germain-en-Laye maîtriserait ainsi sa ressource en eau potable et développerait sa production de chauffage urbain dans de bonnes conditions environnementales ce qui permettrait de se passer de l’unité CHIPS du Bel-Air très polluante (elle devrait être détruite en juillet 2021). La mairie promet du coup une baisse de la facture moyenne d’eau d’un ménage de 4% à Saint-Germain commune déléguée et de 7% à Fourqueux commune déléguée entre 2019 et 2021. Le plus gros bonus offert à tous les habitants en conséquence de la commune nouvelle.

Oui mais… Pour Fourqueux il y aura des conséquences non négligeables pour ne pas dire des nuisances importantes. Actuellement il existe un réservoir semi-enterré en bordure du golf, tout au bout de la rue du Val fleuri. C’est un réservoir de secours pour Saint-Germain. Le réservoir de secours de Fourqueux est, quant à lui, situé plus haut, sur le territoire de L’Étang-la-Ville.

Désaffectation des châteaux d’eau de la rue Désoyer

Le forage de l’Albien va de pair avec la désaffectation des deux châteaux d’eau de Saint-Germain-en-Laye centre, rue Désoyer. Une désaffectation qui est nécessitée par l’opération d’urbanisme du quartier de l’hôpital.

Plus de châteaux d’eau à Saint-Germain, mais alors où les mettre ? A Fourqueux bien sûr où un deuxième réservoir va être construit précipitamment à côté de l’actuel. Et, pour desservir cet équipement par lequel transiteront plus d’un million de m3 par an et renforcer le réseau, il va falloir doubler la conduite. Donc gros et délicats travaux à prévoir durant de longs mois sur toute la longueur de la rue du Val fleuri jusqu’au carrefour avec le boulevard Gounod.

D’importantes nuisances sont à redouter en 2020 et 2021 dans les quartiers du Val fleuri et des Terres fleuries pour distribuer une eau potable qui pourtant ne coulera pas aux robinets des Fourqueusiens. En effet le quartier de Fourqueux restera lui alimenté par l’usine du Pecq.

Pourquoi tant de précipitation ? Le forage du Pecq était jugé insatisfaisant par les autorités depuis… 2009 (zone inondable). Mais pendant dix ans personne ne s’en est trop soucié. Jusqu’au jour où le projet d’urbanisme du quartier de l’hôpital est devenu prioritaire, tandis que l’annexion de Fourqueux offrait, disons, de nouvelles opportunités.

Plus grave : un forage à plus de 400 mètres à travers des couches polluées n’est pas une petite affaire car il faut cimenter le puits en permanence durant la progression. L’enquête publique, à laquelle les habitants de Fourqueux n’ont même pas été conviés, a été rondement menée, peut-être trop rondement menée. Personne n’a encore vu semble-t-il la moindre esquisse du projet de construction de la SAUR. Et l’on peut légitimement s’inquiéter des risques liés au forage lui-même.

Voici, à ce titre, l’intervention de Patrick Lazard, conseiller municipal d’opposition, lors du conseil municipal du 26 septembre 2019(*) . Il expose tous les sujets d’inquiétude autour de ce projet et ils sont nombreux !

Il arrive que derrière des projets au départ pas flous du tout il y ait quand même un loup… C’est même à ça qu’on les reconnaît.

(… à suivre !)


(*) La vidéo intégrale du conseil municipal du 26 septembre 2019 est visible ici l’intervention de P.Lazard se situant à 1h52mn30s


Le réseau d’alimentation actuel

Le projet

5 commentaires sur “Baisse du prix de l’eau : Fourqueux va prendre cher !

  1. Bravo et merci encore et à nouveau pour cet article éclairé et éclairant sur notre futur .. projet encore une fois préparé en catimini ou à la mode actuelle :les riverains seront prévenus ,consultés ???? Une fois les travaux enclenchés !
    Donc il serait regrettable que TOUS les citoyens de Fourqueux et de St germain ne soient pas tenus informés maintenant
    Surtout en cette période electorale où nous allons confier notre avenir et notamment notre village de Fourqueux pour une période de 6 ans ….entre les mains de qui ??…

  2. Bien vu de votre part. Lors du débat en conseil municipal à l’automne dernier, nous nous étions inquiétés à NEF de la hauteur du futur château d’eau qui sera construit à Fourqueux. Mais comme celui-ci sera enterré il ne devrait pas entraîner de nuisance visuelle pour les riverains. En revanche, les nuisances potentielles pour les habitants des Terres fleuries liées à la construction de la nouvelle conduite d’eau depuis le forage albien n’ont pas été discutées à ce moment. Comme vous l’indiquez dans votre article, priorité a été donnée à l’opération immobilière du quartier de l’Hôpital, une réalisation phare pour la majorité municipale actuelle – sans que les conséquences négatives liées au transfert du réservoir d’eau à Fourqueux n’aient été prises en compte. Bravo encore à Fourqueux-Citoyen pour son rôle de lançeur d’alerte.

  3. Ce sujet de l’ EAU est un sujet MAJEUR ! Les 5 CANDIDATS doivent impérativement et maintenant REPONDRE avec précision !
    Les électeurs demandent ces réponses dans les meilleurs délais.

    Bertrand DARGNIES Saint Germain.

  4. Nous souhaitons corriger un certain nombre d’inexactitudes ou omissions dans le récent blog « Baisse de l’eau , mais Fourqueux va prendre cher » publié sur le site de Fourqueux Citoyen. Nous vous demandons de publier ce papier sous forme de droit de réponse sur votre site.

    Nous souhaitons d’abord apporter un certain nombre d’éléments factuels. Le chiffrage de la baisse du prix de l’eau n’est pas précis, la baisse à SGEL sera de 7% et non de 4%, et a Fourqueux sera de 5.4% et non de 7%. Vous omettez de mentionner que cette baisse à Fourqueux fera suite à une première baisse, de 14.5%, déjà effective depuis le 1/1/2020.

    Nous sommes surpris des termes utilisés pour qualifier ces travaux « construits précipitamment », et « gros et délicats ». Le réservoir et l’ensemble des travaux seront construits après appel d’offres et dans les règles de l’art. Ce sont des travaux classiques sur des réseaux d’eau et ne sont pas délicats. Les travaux sous les routes ne concernent que le tronçon de la rue du Val Fleuri qui court entre la rue Saint Léger et le rond-Point Charles de Gaulle, le reste de l’enfouissement se situant dans les espaces verts du mail du Val Fleuri. Ce tronçon routier représente environ 165 mètres linéaires, bien moins que 1% du réseau routier de Fourqueux. Ces travaux nécessiteront de barrer la rue du Val Fleuri, et sont prévus pour être conduits en deux tranches à l’été 2020, en juin, et pendant les congés du mois d’Aout, pour 7 semaines en tout.

    La construction du réservoir devrait démarrer à l’été 2020, et durer 8 à 10 mois.

    Ensuite, nous souhaiterions corriger un certain nombre d’approximations dans votre article.

    Le dossier du forage du Pecq est étudie depuis de nombreuses années, d’abord dans l’optique de pouvoir le réaménager pour respecter les nouvelles normes de sécurité, et ensuite, constat fait qu’une remise aux normes n’était pas techniquement envisageable, dans l’optique d’un transfert. Le transfert et le comblement du forage existant ont été incorporé dans un avenant signé avec l’exploitant en 2015.

    L’ enquête publique a eu lieu du 15/5/2019 au 15/6/2019, et était ouvert à tous les habitants de la commune nouvelle, ainsi que ceux de Chambourcy et du Pecq. Le Commissaire enquêteur a tenu 6 permanences de 3 heures chacun, dont 4 à Saint Germain en Laye, et l’ensemble du dossier, plus un registre d’observations, a été disponible pendant toute cette période dans les communes de Saint Germain en Laye, de Chambourcy et du Pecq. Le rapport du commissaire-enquêteur fait état de remarques portées par des habitants de Saint Germain en Laye et du Pecq.

    Nous regrettons que vous ayiez choisi de diffuser l’intervention de Patrick Lazard au Conseil Municipal du 26/9/2019, sans montrer la séquence suivante ou réponse a été apporté à l’ensemble de ses questionnements.

    Nous vous remercions de l’attention que vous porterez à ce papier de réponse à votre article

    Cordialement

    Mark Venus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.