49,9% des votants, 100% des élus !

Retour sur le conseil municipal du 11 juin et les délibérations concernant Fourqueux : création du conseil communal, désignation des élus, élection d’une adjointe au maire délégué de Fourqueux.

Nous avons extrait le petit quart d’heure de vidéo qui nous concerne le plus directement et l’avons soigneusement archivé car ce sont des délibérations historiques. Alexandre Grevet et Christophe Bentz, les deux têtes de liste des groupes d’opposition de droite ont exprimé l’énormité, le scandale de la fusion forcée et maintenant l’hallucination de la création d’un conseil communal constitué à 100% d’élus de l’ancienne majorité (VFE) de Fourqueux comme de la nouvelle majorité de Saint-Germain alors que Arnaud Péricard n’a obtenu le 15 mars que 49,9% des suffrages des votants à Fourqueux (à peine un peu plus de 51% des suffrages exprimés).

Rapporteur des délibérations, le maire délégué (Daniel Level) ose dire qu’il s’en tient aux chartes de gouvernance de la commune nouvelle ! Malheureusement personne ne lui a rappelé jeudi dernier que ces chartes devaient s’appliquer dès 2019, ce qui aurait permis de maintenir à Fourqueux une assemblée communale d’élus légitimes de la majorité comme de l’opposition. Cela aurait été bien utile pour la démocratie locale et le « vivre ensemble » durant la première année de la fusion. Cet engagement n’a pas été tenu. Le maire sortant a préféré jouer, lâchement, la montre. Ne l’oublions pas !

Vous pouvez retrouver sur cette page la vidéo complète du conseil municipal du 11 juin et sa quarantaine de délibérations.

2 commentaires sur “49,9% des votants, 100% des élus !

  1. Entendre Daniel Level parler de respect des chartes m’a donné une crise d’urticaire géant ! Lui qui a constamment refusé les demandes moult fois répétées du groupe NEF de réunir cette instance, alors représentative de l’ensemble des électeurs fourqueusiens, se pose aujourd’hui en défenseur de la charte de gouvernance ! Facile quand il va s’agir de s’arranger entre larrons du même bord sans aucun risque de contradiction !😡😡😡

  2. J’étais passé à côté de cet article, c’est en effet une drôle de vision de la démocratie unicolore. Pour maintenir le débat et faire avancer les choses, il faut admettre d’avoir d’autres apports, venant de l’opposition, venant de la société civile…et surtout de ne pas penser être seul à détenir la vérité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.