Arnaud Péricard refuse une question à propos de notre questionnaire… au motif qu’une lettre nous a été envoyée ce jour !

Jeudi soir, il y avait meeting d’Arnaud Péricard à L’Espace de Fourqueux. Enfin c’était ce qu’espéraient ses supporters à la veille des vacances scolaires pour ponctuer la première phase de leur campagne des Municipales ! Beaucoup de ses soutiens étaient là, élus de Saint-Germain et de Fourqueux mais aussi, nombreux, les habitants du village qui voulaient en savoir plus. Au total un peu plus de 100 personnes.

Nous avons enregistré toute la séance (Cf. en fin d’article). Mais écoutez surtout ces quelques séquences sélectionnées.

« Je regrette »

Arnaud Péricard a conclu son long propos d’introduction par une forme d’acte de contrition sur la fusion. « Je regrette » a-t-il concédé. Regrets de quoi ? « Processus trop rapide, certains habitants pris au dépourvu… Mais on ne s’est pas plantés ! » Ecoutez plutôt :

… Défendre l’identité communale en fusionnant les communes. Mouais…

« Oui, je vous ai répondu »

Le plat de résistance du débat aura été le questionnement simple de Bernard Monteil, président de Fourqueux-Citoyen, à Arnaud Péricard : Avez-vous reçu le questionnaire Fourqueux-Citoyen ? Y avez-vous répondu ? La réponse est claire mais plutôt surprenante de la part de celui qui se dit totalement ouvert au dialogue…

… Donc, à suivre, dès que l’on aura reçu le fameux courrier. Plus vite facteur !

Publication de la liste dans 15 jours

En fin de session questions/réponses, demande de précision sur la participation fourqueusienne dans la liste d’Arnaud Péricard. Là encore réponse évasive. Est-ce qu’il y aura sur la liste « Saint-Germain-en-Laye avec vous » des Fourqueusiens éligibles non issus de l’ancienne majorité VFE ? Pas si sûr. Arnaud Péricard affirme s’être entretenu avec pas moins de 106 personnes en vue de constituer sa liste qui sera publiée dans une quinzaine de jours, avant la fin des vacances scolaires. Parmi les personnes approchées : Matthieu Cadot, chef de file de NEF, ce qui n’est pas vraiment un scoop. Mais Matthieu Cadot n’a pas accepté la cohabitation avec Daniel Level, ce que l’on comprend facilement (on aurait même eu du mal à accepter ce rapprochement). Jugez par vous-même de la précision de la réponse du maire sortant…


Retrouvez ici la totalité de l’enregistrement de la réunion publique de ce jeudi 6 février 2020 à L’Espace Pierre Delanoë de Fourqueux :

3 commentaires sur “Arnaud Péricard refuse une question à propos de notre questionnaire… au motif qu’une lettre nous a été envoyée ce jour !

    1. Isabelle – Venez nous apporter votre support avec UnionPourAgir SGLF d’Alexandre Grevet – Nous vous démontrerons que nous pouvons vous défendre aussi correctement. Pour ma part, j’ai rejoint son groupe après avoir vécu 15 ans à Fourqueux et 16 ans maintenant à St Germain pour toutes les raisons évoquées notamment sur ce blog. Nous croyons en une véritable démocratie locale. Je n’ai jamais eu de rôle politique avant mais rendre la gestion de la ville à ses habitants est la première motivation qui m’a poussé à m’engager.
      Bien cordialement, Ph.Musette.

  1. Bravo aux nombreuses personnes qui arboraient le ruban Fourqueux-Citoyen.
    Belle démonstration de fidélité à notre village et à notre cause. Toujours un grand plaisir de se retrouver malgré le bien triste contexte.
    Merci à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.