Avec la fusion, Fourqueux bénéficierait d’une sécurité renforcée ?

Non, cela ne changerait rien.

Dans l’hypothèse où Fourqueux se trouverait en zone « gendarmerie », la fusion avec Saint-Germain-en-Laye l’intégrerait d’office à la zone « police nationale » à laquelle appartient cette commune. Mais Fourqueux se trouve déjà tout comme Mareil-Marly en zone « police ». Donc la commune nouvelle ne change strictement rien.

En revanche la police municipale sera réorganisée en cas de fusion. Avec pour conséquence sans doute des moyens légèrement renforcés mais avec l’inconvénient de la disparition d’une véritable police de proximité que tout le monde apprécie.