« Et vous qu’avez-vous fait pour protéger, mettre en valeur, faire connaître le patrimoine des fourqueusiens ? »

LETTRE OUVERTE à Daniel Level, Maire Délégué de Fourqueux

Monsieur le Maire Délégué,

Votre interview, parue dans Le Parisien de ce jour, faisant suite au conseil d’installation de la commune nouvelle de Saint-Germain-en Laye, et dans laquelle vous faites part de vos projets pour Fourqueux, m’a laissée totalement médusée.

Oui, le quartier a un certain nombre de spécificités que vous dites vouloir « mettre en valeur comme le lycée international [jusqu’en 2018 situé sur la commune de Saint-Germain-en-Laye et non Fourqueux]  ou le patrimoine. Il y a [qui ?] une volonté de faire de Fourqueux le village d’artistes de Saint Germain avec la villa Collin, la maison où vécut Victor Hugo… » il n’y a d’ailleurs pas que cela mais peut-être l’ignorez-vous, le patrimoine n’ayant pas fait partie de vos priorités, si ce n’est dans vos discours lorsque cela était approprié d’en parler. Lire la suite « « Et vous qu’avez-vous fait pour protéger, mettre en valeur, faire connaître le patrimoine des fourqueusiens ? » »

Pax Vobis. La Paix soit avec vous... "Monument aux morts" de Henri Marret, année 1920, gouache et pastel, mairie de Fourqueux. © Tous droits réservés.

« Vous avez pris une décision légale mais immorale »

LETTRE OUVERTE au Maire et au conseil municipal de Fourqueux

A l’attention du Maire et des 14 élus qui ont voté pour l’annexion de la Commune de Fourqueux par Saint-Germain-en-Laye,

La décision que vous avez prise le 19 novembre 2018, réitérée le 17 décembre 2018 en raison d’un vice de procédure découlant de votre impéritie, que vous avez auto-qualifiée de courageuse est tout le contraire de cela. Cette décision confirmée en pleine révolte des « gilets jaunes » et de revendications liées à un manque de démocratie participative, correspond, ne vous en déplaise, à un acte de dictature municipale.

Par votre ignorance volontaire du résultat de la consultation que vous avez organisée (68,6% contre le projet), de la manifestation qui a réuni plusieurs centaines de personnes (une première à Fourqueux), de la pétition qui vous a été adressée ( + de 3 000 signataires, dont + de 1 600 personnes inscrites sur la liste électorale de la Commune), soit 53% des électeurs qui se sont déclarés opposés à ce projet de fusion et de tous les nombreux signaux qui vous ont été transmis par les habitants, vous avez manifesté clairement que vous n’étiez pas démocrates. Lire la suite « « Vous avez pris une décision légale mais immorale » »

« La façon dont vous avez agi représente un danger pour notre société »

Lettre ouverte aux conseillers municipaux qui ont voté pour la fusion

Mesdames et Messieurs les élus de Fourqueux,

Lundi 19 novembre au soir, vous avez donné votre accord pour la fusion de notre village avec la ville de Saint-Germain-en-Laye, et cela malgré l’opposition massive de vos électeurs et concitoyens. Ce soir-là, votre décision à chacun, individuellement, de renoncer à écouter ceux que vous devez représenter et servir, a eu une portée bien plus grave et importante pour notre société que la simple fusion de deux communes. Et donc depuis ce soir-là je suis triste, parce que vous avez, chacun d’entre vous, agi à l’encontre des principes démocratiques et à l’encontre de l’évolution de notre pays, mais aussi du monde entier, vers la paix et l’harmonie. Lire la suite « « La façon dont vous avez agi représente un danger pour notre société » »

« Retirer ce projet avant le vote serait sage »

Monsieur le Maire

Les jours et les heures qui viennent sont graves.
Nous souhaitons donc vous interpeller sur votre responsabilité dans les événements qui vont s’enclencher si vous persistez dans votre intolérable et intolérante démarche porteuse de division et de ressentiments à venir
Au départ nous ne préjugions pas, Monsieur le Maire, de la bonne intention initiale de votre part à adhérer à ce projet de fusion à 4 ni des efforts consentis à y travailler.
Ayant suivi votre engagement dans les mandats successifs que vous avez assurés, notamment ce que vous avez apporté à la commune durant les 2 derniers en tant que maire, nous pourrions comprendre que vous ayez encore considéré en toute bonne foi avant le 30 septembre que ce projet de fusion, même réduit à deux, était encore bon pour notre commune. Lire la suite « « Retirer ce projet avant le vote serait sage » »

« Vous avez en fait 4 choix ce lundi !»

Lettre ouverte aux élus

Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les élus du Conseil municipal de Fourqueux,

Vous voici donc à trois jours de prendre la décision d’approuver ou non la création d’une commune nouvelle issue de la fusion de Fourqueux et de Saint-Germain-en-Laye.

Depuis la présentation du lancement de l’étude d’impact le 12 février, vous êtes nombreux à vous être impliqués personnellement dans la communication auprès de vos concitoyens soit pour en faire la promotion, soit pour susciter leur intérêt et leur participation. Jusqu’à l’été, ce processus n’a éveillé que peu d’intérêt de notre part. Pourtant, tardivement, vous avez maintenant d’une certaine façon réussi ! Grâce à la pétition et aux tracts de Fourqueux-Citoyen, voire même aux tracts du RPF, plusieurs milliers de personnes se sont intéressées au sujet de la fusion, le débat est enfin lancé depuis un mois et demi. La population de Fourqueux, que vous souhaitiez depuis longtemps intéresser à cet avenir que vous voulez bâtir pour nous tous, s’y est enfin intéressée, s’est exprimée par la pétition et la mobilisation de citoyens jusque-là peu actifs dans le débat civique de notre ville. Vous l’avez vu, entendu ou lu : la pétition en ligne a dépassé 2 000 signatures et, compte-tenu du nombre de signatures sur le papier, il y a maintenant beaucoup plus d’électeurs fourqueusiens qui s’opposent à la fusion que d’électeurs qui ont voté pour la liste majoritaire en 2014. Lire la suite « « Vous avez en fait 4 choix ce lundi !» »

« Il a été promis que tous les documents de travail seraient publiés »

Lettre ouverte au Maire

Monsieur Level,

je respecte votre démarche de vouloir rapprocher Fourqueux de Saint-Germain et comme j’ai eu l’occasion de l’exprimer je suis a priori en faveur d’un rapprochement ; souhaitant néanmoins d’une façon ou d’une autre un vote positif des inscrits, ce qui n’est pas le cas compte tenu que ce projet ne faisait pas partie de votre programme en 2014 et que la seule consulation était clairement contre le projet.

D’autre part, à la réunion du 12 juin 2018 il a été promis que tous les documents de travail pour l’étude d’un rapprochement seraient publiés sur les sites internet des différentes mairies (ci-jointe, ci-dessus, la photo de la présentation). Je m’en étais étonné publiquement et le consultant et vous-même aviez confirmé ce message alors, m’en voyant ravi.

J’avais insisté que le processus ne me paraissait pas donner le temps à l’établissement de documents pertinents, notamment en tenant compte d’échanges sérieux avec la population (mon expérience de consultant m’aidant à me rendre compte du temps qu’il faudrait à un échange fédérateur).

Sur le site web de notre commune, sur la page « étude commune nouvelle », les documents sont peu nombreux. L’état des lieux en l’état depuis juin est assez détaillé même si difficile à lire et porté sur 4 communes. Plus important, où sont les projections pour l’avenir : les documents présentent très, très peu de chiffres pour demain. Que ce soit en restant seul ou en nous réunissant. Est-ce vraiment seulement sur la base de ce que je peux trouver en ligne sur la page « étude commune nouvelle », que vous voulez fusionner les communes ? Lire la suite « « Il a été promis que tous les documents de travail seraient publiés » »

« Si vous avez, ne serait-ce qu’un doute, vous avez le devoir de vous abstenir de voter la fusion »

Lettre ouverte au Conseil municipal

Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux,

Je me permets de vous écrire car vous allez vous prononcer dans dix jours sur la fusion entre Saint-Germain-en-Laye et Fourqueux pour créer une commune nouvelle. C’est une décision unique dans votre mandat par sa dimension symbolique et ses conséquences, connues ou non à ce jour.

En dehors de toute considération sur les nouvelles politiques qui naîtraient par hypothèse des décisions budgétaires de la commune nouvelle, le point le plus saillant du débat sur la fusion concerne la bonne gestion des finances publiques et, au tout premier plan, les obligations en matière de construction de logements sociaux et les pénalités qui découlent de la carence de Fourqueux en la matière.

Le message de M. Venus, en réponse à mon précédent email, est très clair sur ce dernier point : Saint-Nom-la-Bretèche, qui n’a pas de contrainte SRU, ou encore Chambourcy n’ont « clairement aucun intérêt pour un tel rapprochement » […]. En relisant son message, je comprends bien que la loi SRU et les pénalités applicables à notre commune sont un élément-clef de la décision qui sera bientôt la vôtre.

Traçons donc ensemble les traits de cette commune, la nôtre, qui pourrait décider de fusionner avec la commune voisine pour faire face à ses obligations légales et à ses contraintes budgétaires. Lire la suite « « Si vous avez, ne serait-ce qu’un doute, vous avez le devoir de vous abstenir de voter la fusion » »

« Une communication à sens unique… Circulez, y’a rien à voir, vous n’y comprendriez rien ! »

Lettre ouverte à Daniel Level, maire de Fourqueux

Monsieur le Maire

Vous avez écrit être triste parce que vous craignez que le projet portant sur le quartier du Bel Air « … va le rendre plus joli que la place de la Grille à Fourqueux« … Eh bien, Monsieur le Maire, voilà que vous rejoignez, pour des motifs évidemment bien éloignés des nôtres, tous ces fourqueusiens… « de plus de 61 ans » qui sont également bien tristes.

En effet, souvenez-vous, il y a 20 ans et plus… tous ces anciens qui vous ont accueilli, qui ont grimpé à vos côtés, pour eux l’échelle de l’amitié, pensaient-ils, et pour vous celle du succès politique. On y a cru et comment aurait-il pu en être autrement, puisque vous n’hésitiez pas, à aller vous-même leur porter leur colis de Noël, à vous rendre chez eux et partager le verre de l’amitié ; ils n’ hésitaient pas à aller faire le tour de Fourqueux pour déposer dans les boîtes aux lettres les tracts de vos campagnes municipales ou départementales, vous accordant leur totale confiance. Ils ont ouvert les portes de leur village, ils ont accueilli avec bonheur des centaines de nouveaux fourqueusiens, ils ne se sont jamais rebellés. Lire la suite « « Une communication à sens unique… Circulez, y’a rien à voir, vous n’y comprendriez rien ! » »

« Vous avez une obligation de convaincre vos concitoyens d’une autre nature que légale : morale »

Lettre ouverte à Bernard Ophèle, maire adjoint

Monsieur l’Adjoint au maire,

Ayant reçu en copie votre email ci-dessous, je me permets de vous écrire pour vous faire part de mes considérations qui, je le souhaite, vous agréeront.

Je vous précise d’emblée que ma démarche n’est pas de débattre avec vous ou avec l’opposition. Bien au contraire, ma démarche est de vous dire : vous êtes, en tant qu’élu, au service de vos concitoyens que vous devez convaincre du bien-fondé d’une décision qui modifie foncièrement le cadre municipal. Comme le dit le maire dans la presse, vous n’avez aucune obligation légale à être convainquant car la loi vous permet de prendre la décision de créer une commune nouvelle sans obtenir l’assentiment de vos concitoyens. On peut le regretter mais c’est ainsi.

A voir l’ampleur prise par la pétition de Fourqueux-Citoyen qui a recueilli 1 633 signatures à l’heure où j’écris, il est évident qu’un grand nombre de vos concitoyens ne sont pas convaincus. Lire la suite « « Vous avez une obligation de convaincre vos concitoyens d’une autre nature que légale : morale » »

« Des avis ou des idées ne sont pas écoutés ! »

Lettre ouverte à M. le Maire de Fourqueux

Bonjour monsieur le Maire,

Pour votre information je vous fais suivre un échange avec B. Ophèle [et d’autres conseillers municipaux].

Comme vous le savez nous sommes très attachés à la transparence dans la vie publique. Il nous semble que dans le projet d’absorption de Fourqueux par Saint-Germain, des avis ou des idées ne soient pas écoutés.

Un tel sujet et les décisions qui en découlent ne sont pas actuellement suffisamment expliqués et justifiés factuellement aux habitants et nécessitent impérativement de tenir compte de leurs avis exprimés démocratiquement.

Un débat serein, argumenté, chiffré et non précipité doit s’instaurer, faute de quoi la qualité de vie perçue de la commune s’en ressentira durablement. Lire la suite « « Des avis ou des idées ne sont pas écoutés ! » »

A l’attention de Monsieur le 1er Adjoint,

Cher Monsieur,

Je me permets en tant qu’électeur et habitant de Fourqueux de participer avec beaucoup d’humilité à ce débat.

Tout d’abord, j’ai un profond respect pour votre mission que vous menez depuis plusieurs années au sein de la Commune ancienne au profit des habitants de +61 ans (dixit graphique sur la consultation citoyenne).

J’ai un profond respect pour les membres du Conseil Municipal qui contribuent sans relâche au bien-être des habitants de Fourqueux dans la recherche, je cite « du mieux vivre ensemble en profitant de l’énergie de tous« .

Permettez-moi toutefois quelques réflexions personnelles… en trois actes : Lire la suite « A l’attention de Monsieur le 1er Adjoint, »

Monsieur le Maire, Mesdames, Messieurs les Conseillers municipaux,

Pour croire avec certitude, il faut commencer par douter.
Citation de Stanislas Leszczynski ; Le philosophe bienfaisant (1764)

Le 19 novembre vous vous apprêtez à voter pour un événement majeur : LA FUSION AVEC SAINT GERMAIN EN LAYE. Il semble qu’une grande majorité des habitants de Fourqueux ne soit pas favorable à ce projet tel qu’il est présenté.

Cette pétition de Fourqueux Citoyen n’est pas certes un référendum mais une démonstration de la force des habitants de Fourqueux qui s’expriment pour le NON. Lire la suite « Monsieur le Maire, Mesdames, Messieurs les Conseillers municipaux, »

« Que le maire fasse un vrai référendum et qu’il engage sa responsabilité en cas de refus »

Lettre ouverte d’un Fourqueusien à Fourqueux-Citoyen

Bonjour,

Je suis comme vous un habitant de Fourqueux. Je me suis installé dans cette commune en 1993 et ne l’ai plus quittée, car j’y ai trouvé un art de vivre conforme à mes aspirations.

Cette commune ni trop grande ni trop petite, m’avait paru alors fort sympathique pour sa double proximité de la forêt et de la ville.

Je suis désormais à la retraite et je vois beaucoup de choses se dégrader autour de moi, principalement dans le comportement des personnes habitantes ou non habitantes de Fourqueux.

Ces incivilités que je constate régulièrement ont augmenté depuis les travaux d’extension du lycée international. Ces travaux bénéfiques surtout pour la commune de Saint-Germain-en-Laye (SGL) génèrent des débordements jusque dans les rues de Fourqueux.

Qu’en sera-t-il si nous sommes absorbés, car, bien sûr, nous n’aurons plus notre mot à dire.

Mais n’est-ce pas déjà le cas. Notre maire a-t-il déjà fait allégeance à celui de Saint-Germain-en-Laye puisqu’il ne daigne pas répondre aux courriers de ces concitoyens (et électeurs). Lire la suite « « Que le maire fasse un vrai référendum et qu’il engage sa responsabilité en cas de refus » »

« Je ne vous ai pas élus pour décider d’un enjeu aussi fondamental »

Lettre ouverte d’un Fourqueusien à tous les conseillers

Objet : Réunion du conseil municipal du 1-10-2018

Bonjour

Le projet de fusion

J’ai assisté à la réunion du conseil municipal du lundi 1/10/2018.

J’ai été marqué par le silence et le manque de prise de parole de la plupart d’entre vous sur un sujet aussi important et historique que cette fusion – pour les habitants de Fourqueux.

Sur ce sujet de la fusion – si 30% d’entre vous ne demandent pas le vote à bulletin secret … comme cela s’est passé ce soir du 1/10/18 sur la continuation de l’étude … et si le 19/11/2018 vous avez tous ou la plupart la même attitude … alors inutile de continuer des études … les jeux sont faits.

Beaucoup à Fourqueux pensent que la FUSION n’était pas dans votre programme – et qu’à ce titre, cette opération doit être, pour le moins, retardée …

Une solution démocratique pourrait être que cette municipalité démissionne en bloc et très rapidement, pour provoquer de nouvelles élections municipales qui auraient pour thème principal la FUSION.

Beaucoup à Fourqueux ressentent un manque de sens démocratique dans cette affaire – vous n’avez pas été élus – je ne vous ai pas élus – pour décider d’un enjeu (hors programme) aussi fondamental que cette FUSION.

La poursuite de l’étude par ce cabinet (qui est loin d’être de haut vol !) ne vous apportera pas la solution et vous laissera SEUL face à vos responsabilités – SEUL face à un choix qu’il vous faudra bien prendre. Lire la suite « « Je ne vous ai pas élus pour décider d’un enjeu aussi fondamental » »

« Cette précipitation pour supprimer notre commune est très surprenante ». Lettre ouverte d’un Fourqueusien

Mesdames, Messieurs,

Suite à la consultation organisée par la municipalité le 30 septembre, les chiffres montrent donc nettement qu’une majorité des habitants de Fourqueux ne souhaitent pas ou plutôt ne souhaitent plus se fusionner avec Saint-Germain-en-Laye.

A titre personnel au départ je n’étais pas contre un regroupement de plusieurs communes dont Fourqueux avec Saint-Germain : et ceci d’autant plus que j’ai été élu de Saint-Germain-en-Laye pendant 18 ans.

Mais les départs de Mareil et de L’Etang m’ont fait changer d’avis. Un regroupement de plusieurs communes, pourquoi pas; mais une absorption de Fourqueux par Saint-Germain : je n’en vois plus l’intérêt.

D’autant plus que Fourqueux est située géographiquement au bout de Saint-Germain et situé donc derrière le quartier du Bel-Air. Ce quartier dont je me suis occupé quand j’étais élu de Saint-Germain, ce n’était pas le plus facile à gérer.

Par notre absorption de Fourqueux par Saint-Germain, et compte tenu de la différence de la taille de la population de ces deux communes, nous deviendrons une annexe du quartier du Bel-Air de Saint-Germain, et ceci rapidement. Lire la suite « « Cette précipitation pour supprimer notre commune est très surprenante ». Lettre ouverte d’un Fourqueusien »