« Je ne crois pas les Foulqueusiens angoissés par leur adresse postale »

Lettre ouverte à Bernard Ophèle, maire adjoint

Monsieur,

je vous remercie de votre réponse que j’ai lue attentivement.

Permettez-moi d’y répondre brièvement.

Pour commencer, je ne crois pas les Foulqueusiens angoissés par leur adresse postale ni rongés par l’insomnie en craignant que tout futur élu (qu’il fasse partie des 39 de l’ancien St-Germain ou des 6 d’un éventuel nouveau conseil) se comporte nécessairement contre le Fourqueux d’aujourd’hui. Et vous êtes suffisamment bien placé pour savoir le haut niveau d’éducation de nos habitants et que ce qui les préoccupe réellement va bien au-delà de ça.

Par ailleurs les Foulqueusiens ne sont pas nécessairement opposés à une fusion (ce qui est mon cas) mais pas forcément celle que vous proposez (et semblez vouloir imposer) ni forcément avec le calendrier que vous voulez imposer également.

Vous affirmez être persuadé que c’est le meilleur choix et que tout autre choix ne serait qu’une mascarade. Lire la suite « « Je ne crois pas les Foulqueusiens angoissés par leur adresse postale » »