Vous avez la parole ! Proposez !

Peut-être avez-vous participé déjà à l’une ou l’autre des réunions organisées à Saint-Germain-en-Laye, Chambourcy, Le Pecq ou Mareil-Marly. Ce soir c’est au tour de Fourqueux-Citoyen de vous convier personnellement pour son débat autour du thème général de la démocratie et citoyenneté mais avec surtout l’ambition d’imaginer de nouvelles solutions pour revivifier la démocratie locale. Si vous êtes intéressé par ce thème c’est que vous avez déjà votre petite idée, une proposition plus ou moins aboutie. Vous l’avez d’ailleurs peut-être écrite sur un cahier de doléances. Mais le fait de la partager en groupe, de la confronter à d’autres opinions, à des objections ou des expériences complémentaires ne pourra que l’enrichir et lui donner un plus large écho.

Voici quelques pistes de réflexions qui pourraient être proposées ce mercredi soir à partir de 19h45 salle du Colombier à Saint-Germain-en-Laye, mais cela ne préjuge en rien de la teneur du débat car c’est vous qui aurez la parole…

Impliquer davantage les habitants d’une commune dans la vie municipale à commencer par l’assemblée délibérante (le conseil municipal) : faire connaître aux citoyens plusieurs jours avant les débats non seulement l’ordre du jour du conseil municipal mais également les projets de délibérations, renforcer la publicité faite des débats, publier sans délai les projets de procès-verbaux, diffuser les vidéos des conseils en direct, donner la possibilité aux citoyens de poser des questions voire d’intervenir lors des questions diverses en fin de conseil municipal… Certaines de ces propositions sont déjà mises en oeuvre dans certaines communes. Mais cela dépend entièrement du bon vouloir des maires. Dans certains cas comme nous l’avons vérifié récemment, le public présent lors du conseil municipal n’entend pratiquement rien des délibérations faute de sonorisation et ne peut visionner les supports visuels éventuellement diffusés en raison de la configuration des lieux.

Réformer le processus de révision du Plan Local d’Urbanisme. Cela reste un privilège pour la plupart des communes même de petite taille de conserver la maîtrise de leur urbanisme. Mais trop peu d’habitants s’intéressent à la question. La technicité du sujet fait que seules les personnes directement concernées par la révision sur leur zone d’habitation s’impliquent et se renseignent voire interviennent auprès du commissaire-enquêteur. Le citoyen lambda est perdu dans les codifications et ne perçoit pas la vision d’ensemble des élus pour autant qu’elle existe. Des outils pédagogiques devraient être systématiquement mis en oeuvre pour informer tous les habitants sur l’évolution urbanistique de leur territoire et les choix qui se présentent aux élus qui eux-mêmes, à part quelques personnes au sein d’un conseil municipal, ne sont pas suffisamment formés en la matière.

Soumettre aux électeurs par référendum les délibérations essentielles ayant des effets sur plusieurs années, parfois sur plusieurs mandats : projets de gros équipement, acquisition foncière majeure entraînant l’alourdissement de l’endettement et de la fiscalité, fusion avec une commune voisine, création d’une commune nouvelle… Et toutes autres décisions lourdes de conséquences pour l’avenir de la commune que le maire en place n’a pas porté explicitement dans sa campagne électorale.

Développer une citoyenneté intercommunale. Actuellement les présidents d’intercommunalités sont élus par les conseillers communautaires issus des conseils municipaux. La prime majoritaire joue à fond. Les oppositions municipales sont sous-représentées. Et les électeurs connaissent à peine les conseillers communautaires qui les représentent et encore moins l’exécutif communautaire. Comme cela a un moment été envisagé avant d’être abandonné il faudrait désigner les conseillers communautaires au suffrage universel par scrutin de liste à l’échelle de l’intercommunalité. Celle-ci aurait alors une vraie gouvernance indépendante et une stratégie distincte pour ses domaines de compétences de celle d’un « bureau des maires » comme c’est le cas actuellement pour notre région.

Nos échanges réels de mercredi soir feront l’objet d’une synthèse qui sera mise au point dans la mesure du possible avec les participants. Cette synthèse alimentera le Grand Débat National. Merci d’avance pour votre participation !


Thème : «Démocratie et Citoyenneté – Enrichir la démocratie par la participation citoyenne et le référendum local dans les grands projets territoriaux»
Organisateur : Fourqueux-Citoyen
Horaire : 19h45 à 22h30
Adresse : salle du Colombier, 146 rue du Président-Roosevelt, Saint-Germain-en-Laye

2 commentaires sur “Vous avez la parole ! Proposez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.