« Il a été promis que tous les documents de travail seraient publiés »

Lettre ouverte au Maire

Monsieur Level,

je respecte votre démarche de vouloir rapprocher Fourqueux de Saint-Germain et comme j’ai eu l’occasion de l’exprimer je suis a priori en faveur d’un rapprochement ; souhaitant néanmoins d’une façon ou d’une autre un vote positif des inscrits, ce qui n’est pas le cas compte tenu que ce projet ne faisait pas partie de votre programme en 2014 et que la seule consulation était clairement contre le projet.

D’autre part, à la réunion du 12 juin 2018 il a été promis que tous les documents de travail pour l’étude d’un rapprochement seraient publiés sur les sites internet des différentes mairies (ci-jointe, ci-dessus, la photo de la présentation). Je m’en étais étonné publiquement et le consultant et vous-même aviez confirmé ce message alors, m’en voyant ravi.

J’avais insisté que le processus ne me paraissait pas donner le temps à l’établissement de documents pertinents, notamment en tenant compte d’échanges sérieux avec la population (mon expérience de consultant m’aidant à me rendre compte du temps qu’il faudrait à un échange fédérateur).

Sur le site web de notre commune, sur la page « étude commune nouvelle », les documents sont peu nombreux. L’état des lieux en l’état depuis juin est assez détaillé même si difficile à lire et porté sur 4 communes. Plus important, où sont les projections pour l’avenir : les documents présentent très, très peu de chiffres pour demain. Que ce soit en restant seul ou en nous réunissant. Est-ce vraiment seulement sur la base de ce que je peux trouver en ligne sur la page « étude commune nouvelle », que vous voulez fusionner les communes ?

Par ailleurs le 12 juin vous, ainsi que M. Péricard, parliez de l’importance d’être 50000. Nous ne le serons pas. Vous parliez d’économies et de stabilité budgétaire : où sont les chiffres ?

Également le 12 juin, vous rappeliez votre attachement à connaître « le regard porté par nos habitants ». Aujourd’hui vous le connaissez : Mareil et L’Etang nous ont quitté ; pour les Foulqueusiens c’est « non » en l’état et pour ceux de Saint-Germain c’est l’indifférence.

Monsieur le maire, écoutez ceux qui vous ont élu et/ou sont vos administrés : les projections chiffrées manquent, l’adhésion des Foulqueusiens n’est pas là, l’accueil par les Saint-Germanois n’existe pas. Saisissez l’occasion de reculer pour mieux structurer, fédérer et bondir. Montrez que vous avez su écouter, allez voir nos voisins de Mareil et peut-être de Saint-Nom, L’Etang, Chambourcy pour recommencer cette démarche d’union où les petites villes auront un vrai poids, seront volontaires pour s’unir et seront accueillies chaleureusement par les saint-germanois.

Je vous souhaite une bonne nuit en espérant qu’elle vous portera bon conseil.

Cordialement,

Roland Tricot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.