Hausse des impôts locaux malgré la cagnotte Commune nouvelle

Cela aurait pu être un geste fort : baisser les impôts suite à la création de la commune nouvelle. Les élus de la majorité ne cessent de réciter la liste des avantages financiers de la fusion, lesquels viennent abonder une situation déjà très satisfaisante. Enfin, c’est ce qu’on nous dit.

Le budget 2019 a été adopté lors du conseil municipal du 28 mars. Et les taux des taxes locales sont reconduits une nouvelle fois. Ils sont inchangés à Saint-Germain-en-Laye depuis 2011 et à Fourqueux depuis 2016. Cette délibération a été adoptée à l’unanimité.

Mais ce n’est pas une bonne nouvelle ! Le maintien des taxes à leur niveau précédent ne veut pas dire absence d’augmentation des impôts locaux payés par les contribuables à la fin de cette année. En effet le gouvernement a décidé cet automne en catimini d’une forte hausse des bases d’imposition pour 2019 : +2,2%.

C’est une progression très importante. La plus élevée semble-t-il depuis 10 ans. En 2018, elle n’était que de 1,2%.

Le « geste fort » que nous évoquions plus haut aurait été a minima de compenser cette hausse exceptionnelle des bases fiscales par une baisse des taux communaux. Certaines communes voisines comme Montesson ou Maisons-Laffitte (1) l’on fait. Alors si même une commune supposée bien gérée et en bonne santé financière comme Saint-Germain et en plus aidée par l’État et le département du fait de la fusion ne participe pas à la baisse de la dépense publique et de la fiscalité qui pourra le faire ?

Occasion manquée. Manque d’écoute. Mépris persistant des électeurs intégrés à Saint-Germain par un coup de force. Fourqueux-Citoyen s’étonne que cette délibération ait été adoptée le 28 mars à l’unanimité des 70 conseillers municipaux.

Extrait d’une communication en boîtes aux lettres cette semaine de la mairie de Puteaux (92) et qui pourrait être reprise telle quelle par Saint-Germain-en-Laye et Fourqueux.


(1) A Montesson la Taxe sur le Foncier Bâti (part communale) passe de 10,44% en 2018 à 9% en 2019, soit une baisse de 13,8% (-11,9% si l’on tient compte du relèvement des bases d’imposition).
A Maisons-Laffitte, la TFB passe de 15,20% en 2018 à 14,53% en 2019, soit une baisse de 4,4% (-2,3% net).

La commune nouvelle, c’est à prendre ou à laisser

Peut-être s’agit-il d’un petit détail mais il en dit long. A l’occasion du dernier Facebook Live de février en direct de la mairie de Fourqueux, Arnaud Péricard, maire de Saint-Germain-en-Laye, a annoncé son intention de dénoncer le contrat passé avec Mareil-Marly en vue d’assurer son service de police municipal.

Il faut parler un peu du contexte de cette affaire. Il y a quelques années Fourqueux et Mareil avaient convenu en bons voisins de rapprocher leurs modestes moyens et de mutualiser leurs policiers municipaux. L’expérience avait tourné court. Lire la suite « La commune nouvelle, c’est à prendre ou à laisser »

Absolution pour la carence en logements sociaux, absolu déni de démocratie

Un petit cadeau préfectoral a été déposé discrètement dans la corbeille de mariage. Mais la cellule de veille de l’association Fourqueux-Citoyen l’a vu passer…

En décembre 2017 l’administration sanctionnait l’incapacité de Fourqueux de remplir ses obligations en matière de construction de logements sociaux sur la période 2014-2016 ce qui entraînait constat de carence, pénalités financières puis (en août 2018) transfert du droit de préemption urbain à l’Établissement Public Foncier d’Ile-de-France. Lire la suite « Absolution pour la carence en logements sociaux, absolu déni de démocratie »

Vous avez la parole ! Proposez !

Peut-être avez-vous participé déjà à l’une ou l’autre des réunions organisées à Saint-Germain-en-Laye, Chambourcy, Le Pecq ou Mareil-Marly. Ce soir c’est au tour de Fourqueux-Citoyen de vous convier personnellement pour son débat autour du thème général de la démocratie et citoyenneté mais avec surtout l’ambition d’imaginer de nouvelles solutions pour revivifier la démocratie locale. Si vous êtes intéressé par ce thème c’est que vous avez déjà votre petite idée, une proposition plus ou moins aboutie. Vous l’avez d’ailleurs peut-être écrite sur un cahier de doléances. Mais le fait de la partager en groupe, de la confronter à d’autres opinions, à des objections ou des expériences complémentaires ne pourra que l’enrichir et lui donner un plus large écho.

Voici quelques pistes de réflexions qui pourraient être proposées ce mercredi soir à partir de 19h45 salle du Colombier à Saint-Germain-en-Laye, mais cela ne préjuge en rien de la teneur du débat car c’est vous qui aurez la parole… Lire la suite « Vous avez la parole ! Proposez ! »

Le 1er Conseil communal reporté à mai ou juin…

Arnaud Péricard, maire de Saint-Germain-en-Laye, est un adepte du « Facebook Live », nouvelle forme de communication directe par les réseaux sociaux. Vous savez bien : c’est ce mode de diffusion très efficace que certains élus de Fourqueux voulaient nous interdire de pratiquer lors des derniers conseils municipaux convoqués place de la Grille.

Ce mercredi 13 février le maire nous invitait à un direct organisé en mairie de Fourqueux avec à ses côtés le maire délégué. Lire la suite « Le 1er Conseil communal reporté à mai ou juin… »

Réunion Grand Débat National le 20 février : Enrichir notre démocratie !

« Transformer les colères en solutions »… Comme promis, Fourqueux-Citoyen organise une réunion publique qui s’inscrit dans le cadre du Grand Débat National.

Le thème choisi : Démocratie et Citoyenneté – Enrichir la démocratie par la participation citoyenne et le référendum local dans les grands projets territoriaux. Ce débat-atelier donnera lieu à une contribution « GDN ».

Il se tiendra le mercredi 20 février à 19h45 salle du Colombier à Saint-Germain-en-Laye.

Participez au Grand Débat National !

«Transformer les colères en solutions»… Le Grand Débat National est bien lancé ! Il intéresse les Français et donne lieu à de nombreuses initiatives à Fourqueux et dans les communes proches. Pratiquement tous les jours à partir du 11 février vous pourrez participer à l’une ou l’autre de ces réunions publiques organisées près de chez vous à Saint-Germain, Mareil-Marly, Chambourcy ou Fourqueux.

Nous proposerons bientôt notre propre réunion. Il s’agira d’élaborer une contribution au Grand Débat National en vue notamment de corriger le cadre législatif actuel sur les fusions de communes. Mais sans attendre le rendez-vous Fourqueux-Citoyen participons nombreux aux débats citoyens d’ores et déjà programmés. Et n’hésitons pas à interpeller les élus qui y seraient présents et qui oublieraient un peu vite, pour certains, leur implication dans le déni de démocratie que nous avons vécu.

Nous publions un premier agenda des réunions reprenant la thématique démocratie, citoyenneté et fonctionnement de l’État qui nous mobilise prioritairement à Fourqueux-Citoyen. Déplacez le curseur pour accéder aux détails de chacune des réunions.

 

Mais qu’est-ce qui change vraiment après la fusion ?

Cette question a déjà fait l’objet de plusieurs articles dans la presse. Il y a des nouveautés totalement factices car elles auraient pu être mises en oeuvre indépendamment de la Commune nouvelle : rondes nocturnes de la police municipale sur le territoire de Fourqueux, extension du parcours de la navette municipale de nuit à partir du RER/Château Saint-Germain, vidéos numériques interactives dans les écoles (???), tarifs privilégiés pour l’accès à la piscine intercommunale… Ce sont les seuls 4 points soulignés, faute de mieux sans doute, dans Le Courrier des Yvelines de ce mercredi 16 janvier.

Pour nous les vrais changements à ce jour seraient plutôt : Lire la suite « Mais qu’est-ce qui change vraiment après la fusion ? »

Les indemnités des élus de Fourqueux avant/après la fusion

Article publié le 07/01, mis à jour le 13/01.

Lors du 1er Conseil municipal de la Commune nouvelle de Saint-Germain-en-Laye du 7 janvier plusieurs délibérations ont porté sur les indemnités de fonction versées aux élus.

La majorité des élus ne reçoivent aucune rémunération. Seuls ceux qui détiennent une délégation du maire sont indemnisés : tous les adjoints et un petit nombre de conseillers. Nous nous en tenons aux indemnités votées en avril et mai 2014 qui d’après les informations dont nous disposons étaient toujours en vigueur en fin 2018.

Au cours des délibérations de lundi sur les indemnités des élus, un acronyme est revenu souvent : IBT, Indice Brut Terminal de l’échelle indiciaire de la Fonction Publique. L’IBT correspond actuellement à une rémunération brute de 3870,66€ par mois quand il est appliqué à 100% (indice 2022). Les élus délibèrent sur un pourcentage à appliquer à l’IBT. Lire la suite « Les indemnités des élus de Fourqueux avant/après la fusion »

Triste cérémonie des Voeux !

Triste cérémonie en effet que celle des voeux du désormais ancien maire de Fourqueux,  devenu maire délégué de la commune de Fourqueux !

Ce fut un moment pénible et douloureux, pour les membres et sympathisants de Fourqueux-Citoyen qui étaient présents pour ce rassemblement, en mémoire de notre commune (temporairement) défunte.

Moment d’autant plus pénible que cette cérémonie réunissait sur l’estrade, aux côtés du maire délégué, bon nombre des élus complices (ou impuissants) du discours hypocrite de la fusion soi-disant ‘nécessaire’, ‘indispensable’, ‘désirée’, ‘validée’ par les habitants, alors même que la majorité d’entre eux s’était exprimée à deux reprises contre ce projet mené dans l’urgence et en catimini ! Lire la suite « Triste cérémonie des Voeux ! »

Premier Conseil municipal de la Commune nouvelle pas tout à fait tranquille

Beau décor que cette salle multimédia de l’hôtel de ville de Saint-Germain-en-Laye mais pour une bien triste soirée. Celle de l’installation du Conseil municipal de la Commune nouvelle regroupant Saint-Germain et Fourqueux. Nous étions assez nombreux dans le public avec un peu le même sentiment mêlé. Nous devions participer à cette étape importante de la première réunion à 70 élus (43 de Saint-Germain + 27 de Fourqueux) qui marque la naissance de notre nouvelle collectivité locale de proximité mais c’est au prix d’un déni de démocratie, le coup de force de deux maires, et d’un bilan très lourd de ressentiments et de dissensions, parfois au sein d’une même famille, dans le village devenu quartier.

Arnaud Péricard a été élu sans surprise par 60 voix sur 70 maire de la Commune nouvelle de Saint-Germain-en-Laye. 15 adjoints ont été élus dont 2 issus de Fourqueux : Bernard Ophèle, chargé de la coordination des actions de la Commune nouvelle, et Elisabeth Guyard, chargée des ressources humaines et de la commande publique. Daniel Level est lui aussi adjoint en plus des 15, mais de droit, en tant qu’ancien maire de Fourqueux, sans délégation particulière. Parmi les 10 conseillers « délégués » de la Commune nouvelle, 2 sont des élus de Fourqueux : Mark Venus (délégué à la transition énergétique et aux contrats complexes) et Nathalie Lesueur (déléguée au handicap et à l’inclusion).

La surprise de ce premier et très long Conseil municipal est venue de l’élection des conseillers communautaires. Lire la suite « Premier Conseil municipal de la Commune nouvelle pas tout à fait tranquille »

Conseil municipal du 7 janvier en vidéo (1)

Les prises de parole avant l’élection du maire dont celle de Matthieu Cadot (NEF)

Retrouvez dans cette vidéo les premières minutes du Conseil municipal de la Commune nouvelle de Saint-Germain-en-Laye du lundi 7 janvier 2019. Sous la présidence de Monique Dumont, introduction au débat puis prises de paroles des représentants des groupes minoritaires avant l’élection du maire.

L’action judiciaire est lancée, l’action de terrain continue !

Les habitants de Fourqueux ne rendent pas les armes ! Ils ne veulent pas de cette fusion forcée avec Saint-Germain-en-Laye décidée par un vote en Conseil municipal le 17 décembre.

Après avoir espéré une intervention préfectorale, Fourqueux-Citoyen a sollicité son avocat pour l’élaboration de 2 requêtes auprès du Tribunal Administratif de Versailles.

► Une requête en annulation de l’arrêté préfectoral.

► Une requête en arrêté-suspension des dispositions de l’arrêté préfectoral. Lire la suite « L’action judiciaire est lancée, l’action de terrain continue ! »